L’interprétation des prophéties bibliques

Rien de ce qui a été prédit dans les prophéties bibliques ne va changer dans le plan global de Dieu pour le monde et dans le déroulement de l’histoire en général.

Pour ce qui est des événements majeurs, des principaux protagonistes et de la conclusion, tout cela est décidé depuis longtemps.

Eternel, ta parole est fondée dans le ciel et pour toujours. [1]

Il dit : Moi, le Seigneur, Je ne change pas. [2]

Dieu ne change pas, sa Parole ne change pas, et même ses plans pour le monde n’ont pas changé, et ils ne vont pas changer.

Il y a certains détails particuliers que nous connaissons avec certitude.

Nous savons que Jésus va revenir et qu’après son retour, nous irons au ciel assister au Banquet de Noces de l’Agneau et visiter la splendide Cité céleste, pendant que l’enfer sur terre et la colère de Dieu seront déversés ici-bas.

Nous savons qu’ensuite la Bataille d’Armaguédon aura lieu, et qu’elle sera suivie du Millenium.

Tout cela est indiqué très clairement dans la Bible. Nous savons que le Millénium durera exactement 1 000 ans et qu’il s’achèvera par une autre guerre, la Bataille de Gog et Magog, qui sera suivie du nouveau ciel et de la nouvelle terre.

Ce sont des faits incontournables – des pierres d’assise dans l’édifice de notre connaissance de la prophétie biblique et des événements futurs.

Ils sont incontestables, indiscutables, puisqu’ils sont en toutes lettres dans la Bible ; c’est écrit noir sur blanc, très clairement, non pas une fois mais de nombreuses fois.

On ne peut donc pas mettre en doute la véracité de ces événements ou de ces périodes futures d’une importance capitale.

C’est ce que nous savons avec certitude, et plus nous approcherons de la date de ces événements, plus notre compréhension sera précise et correcte.

Pour l’instant, toutefois, nous sommes dans une période beaucoup plus vague où certains détails, et en particulier les dates, les années, les mois et les jours exacts n’apparaissent pas encore très clairement.

Néanmoins, la Bible nous a indiqué certains moments pivots dans l’histoire, certains événements à partir desquels on peut tracer une chronologie exacte.

Donc, la première chose à faire quand on étudie la Parole de Dieu, c’est de savoir quelles choses sont immuables, les faits bien établis et prouvés par les Ecritures, qui vont constituer les fondements de notre interprétation des prophéties bibliques, ce qui est avéré et qui ne changera pas.

Nous devons connaître les fondements de notre conception de la prophétie biblique et de son interprétation, avant même de savoir ce qui pourrait changer ou ne pas changer, comme certaines théories ou des opinions et des prédictions personnelles concernant la date de certains événements.

« Interprétations privées »

La Bible dit clairement qu’aucune prophétie de l’Ecriture n’est le fruit d’une initiative personnelle (ou d’une interprétation privée). [3]

Cela veut dire que ce doit être généralement accepté. La majeure partie de mes enseignements concernant la prophétie sont des points sur lesquels la plupart des étudiants et des spécialistes des prophéties bibliques sont d’accord.

Il ne s’agit pas d’une doctrine personnelle, mais de points sur lesquels il existe un large consensus.

Quand on parle d’interprétation prophétique du passé, on peut prouver que de nombreuses prophéties étaient exactes puisque ces évènements ont déjà eu lieu ; ces empires sont apparus et ont disparu.

Ce n’est pas dur d’enseigner et d’interpréter ce genre de prophéties bibliques, les prophéties qui se sont déjà réalisées ; c’est déjà arrivé et vous savez que c’est vrai.

Mais là où vous êtes en terrain glissant, c’est quand vous commencez à vous intéresser au futur, à des évènements qui appartiennent à une époque future.

Et c’est souvent là que les théories, les doctrines et les interprétations personnelles divergent.

Mais ce n’est pas parce que certains passages prophétiques manquent de clarté ou prêtent à controverse qu’il faut pour autant jeter toutes les prophéties bibliques au rebut et ne plus aborder le sujet.

La Parole de Dieu nous dit :

Heureux celui qui lit ce livre, heureux ceux qui écoutent ce message prophétique et prennent au sérieux ce qui est écrit ici. [4]

Il faut faire l’effort de réfléchir ; il faut essayer de comprendre la prophétie biblique, il faut l’étudier pour en saisir la signification.

Parfois, il faut s’y atteler et l’étudier pendant des années, comparer les Ecritures entre elles, et relire encore et encore la Parole de Dieu, pour parvenir aux interprétations les plus plausibles.

Mais Dieu dit que si vous le faites, vous serez béni.

Il va de soi que vous n’avez pas besoin de connaître tous les détails prophétiques du futur ; de toute façon, ils se réaliseront, que vous les connaissiez ou pas.

Mais c’est bon à savoir, et il est très utile de comprendre ces prédictions si vous voulez être en mesure d’avertir et d’instruire les autres, et si vous voulez comprendre ce qui est en train de se passer.

Paul lui-même disait :

Nous ne voulons pas, frères, vous laisser dans l’ignorance. [5]

Dieu aime le mystère

Nous ne pouvons pas être dogmatiques et précis à la décimale près dans l’application ou l’interprétation, ou même dans la classification, d’un grand nombre d’écritures prophétiques.

Souvent les prophètes percevaient des événements distants un peu comme une chaîne de montagnes vue de loin, où n’apparaissent que les sommets et les pics tandis que les vallées restent cachées.

Vous avez sûrement remarqué qu’il n’est pas toujours facile de distinguer les montagnes dans une chaîne, et que, vues de loin, deux ou trois chaînes montagneuses peuvent apparaître comme une seule chaîne.

Les prophètes entrevoyaient l’avenir et ils percevaient les événements comme une succession de sommets de montagnes.

On les voit tous ensemble, comme s’ils faisaient partie du même panorama, mais en fait, dès que l’on gravit la montagne et que l’on s’approche du sommet, on se rend compte que certaines montagnes qui donnaient l’impression de faire partie de la même chaîne, se trouvent en fait à 40 ou 50 kilomètres de distance.

Le prophète Daniel était lui-même effrayé par ses propres prophéties. Il ne comprenait pas grand-chose de ce que le Seigneur lui révélait. Il disait que ses visions l’épuisaient et qu’il en était malade pendant plusieurs jours. [6]

Il y a beaucoup de mystères que Dieu a cachés et que Lui seul connaît – des mystères qu’Il nous révélera seulement dans le futur ou peut-être même au ciel.

La plupart du temps, les prophètes qui recevaient ces révélations ne les expliquaient jamais, parce que très souvent, ils ne les comprenaient pas eux-mêmes.

Autant le ciel est élevé au–dessus de la terre, autant les voies de Dieu sont élevées au–dessus de nos voies, et autant ses pensées sont élevées au–dessus des nôtres [7] ; nous ne pouvons donc pas nous attendre à comprendre tout ce que Dieu fait, dit et sait.

Nous avons des limites en tant qu’êtres humains, notre intelligence est limitée, et nous ne pouvons pas comprendre toutes les merveilles et les mystères de Dieu et du futur.

C’est pourquoi, quand vous vous empêtrez dans toutes sortes de détails et de précisions sur les prophéties bibliques, vous êtes condamnés à vous tromper, parce que c’est souvent mystérieux et qu’on ne peut pas se permettre d’être dogmatiques.

Même si nous ne connaissons pas la réponse pour l’instant, quand cela arrivera, vous le saurez. C’est ce qui se passe la plupart du temps quand on étudie la prophétie biblique.

Vous ne comprenez pas tous les points de détail, mais à votre avis, pourquoi Dieu l’a-t-Il dit si vous ne pouvez pas tout comprendre ? Pour que, quand les événements se produiront, vous reconnaissiez que c’est une prophétie qui s’est réalisée.

La prophétie est-elle la chose la plus importante ?

Cela va peut-être en surprendre quelques-uns, mais il n’est pas absolument nécessaire que nous soyons d’accord sur chaque détail technique ou sur chaque interprétation théologique, comme certaines doctrines mineures ou des interprétations qui ne sont pas essentielles pour le salut, le témoignage, et l’évangélisation du monde.

La seule chose essentielle c’est que nous soyons d’accord sur le salut par Jésus, sur l’autorité fondamentale de la Parole de Dieu, sur la responsabilité que nous avons de révéler sa vérité au monde, de manifester son amour et d’amener ceux qui sont perdus au Christ et à son service.

Même si vous avez le don de prophétie et la compréhension de tous les mystères et de toute la connaissance, sans l’amour ce n’est rien. [8]

L’amour est la flamme vitale du travail de Dieu—l’Esprit de l’amour de Dieu.

Comprenez-moi bien : les prophéties bibliques sont importantes, et vous devriez vous familiariser avec les prédictions de Dieu sur le futur.

Mais si vous n’avez pas l’amour, peu m’importe que vous compreniez parfaitement les prophéties bibliques et que vous soyez capables de décrire chaque bête de la Bible et de mettre une étiquette sur chacune de leurs cornes.

Si vous n’avez pas l’amour, ce ne sont que des faits et des statistiques sans âme, sans chaleur et sans vie, et cela n’enflammera jamais personne.

Alors n’oubliez pas que, même si la prophétie biblique est importante, l’amour est bien plus important.

En tout cas, s’il y a une chose dont vous pouvez être sûr avec la prophétie, c’est que quand elle se réalisera vous en comprendrez la signification.

Jésus disait :

Je vous ai prévenus dès maintenant, avant que ces choses arrivent, pour qu’au jour où elles se produiront, vous croyiez. [9]

La plupart des prophéties ont été consignées pour vous aider à comprendre et connaître l’avenir, mais si vous ne les comprenez pas, c’est sans doute parce qu’elles ont été écrites pour que vous les compreniez au moment où elles se réaliseront.

Certaines choses ne sont pas claires, mais je suis sûr que le Seigneur les a consignées dans la Bible pour notre édification, soit pour que nous connaissions les événements futurs soit pour que nous les reconnaissions quand ils se réaliseront.

Quand cela arrivera, nous le saurons, et nous saurons alors quelle était l’interprétation correcte.

Certaines personnes sont obnubilées par les détails et essaient de faire des prédictions et des calculs mathématiques, alors qu’il est encore trop tôt pour comprendre.

Vous le saurez bien assez tôt quand le moment sera venu.

Quel est le plus grand commandement ?

De devenir des théologiens spécialistes de chaque détail des prophéties bibliques ?

Le plus grand commandement est d’aimer Dieu ! Et le deuxième en importance est d’aimer son prochain comme soi-même. [10]

Alors n’ayez pas les yeux rivés sur les détails, les doctrines et les dogmes eschatologiques, au point de perdre de vue le véritable objectif, qui est d’annoncer l’Evangile de l’amour de Dieu au monde.

C’est notre vocation première ici-bas, c’est notre raison d’être ! Jésus Lui-même connaissait tout le futur, mais sa mission principale était d’aimer le monde, et son message principal était la bonne nouvelle du salut et de l’amour de Dieu.

Le dernier message que Jésus a adressé à ses disciples, au moment de la Cène, juste avant qu’Il soit arrêté, emprisonné, battu et crucifié, était un message d’amour, Il leur a rappelé que l’amour était ce qu’il y avait de plus important. [11]

La dernière chose qu’Il leur a demandé c’était :

 Prends soin de mes agneaux. [12]

Et c’est donc notre tâche principale, notre responsabilité la plus importante, c’est de L’aimer, d’être des témoins de la Parole de Dieu, de parler aux autres de l’amour de Dieu, et de leur montrer l’amour de Jésus.

Que Dieu vous bénisse et vous garde tandis que vous annoncez la bonne nouvelle de Son amour au monde !

 

[1] Psaume 119:89 SEM.

[2] Malachie 3:6 BFC.

[3] 2 Pierre 1:20.

[4] Apocalypse 1:3.

[5] 1 Thessaloniciens 4:13–18.

[6] Daniel 7:28, 8:27.

[7] Esaïe 55:9.

[8] 1 Corinthiens 13:2.

[9] Jean 14:29.

[10] Matthieu 22:37–39.

[11] Cf. Jean 13:3–17, 34–35; 15:9–13, 17.

[12] Jean 21:15–17.

************

La Parole de Dieu parle du temps de la Fin.

Nous vivons déjà ce temps-là !

 

Mes amis, le temps tire à sa fin. Les jours se font de plus en plus

mauvais et le cours des choses s’accélère. (Eph.5:16 ; 2Tim.3:1)

D’après toutes les données de la Parole de Dieu, il est inconcevable

que le monde continue bien longtemps comme il va !

En fait, il apparaît que tout va se jouer dans les quelques années

à venir et, si nous nous référons aux prophéties bibliques,

tous les signes semblent indiquer la fin ! (Mat.24)

Aussi, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous vivons des

moments excitants, des moments de grands changements !

Et plus vite les choses vont empirer, plus vite on en finira !

Plus vite l’économie mondiale, basée sur la monnaie de papier,

s’écroulera, plus vite s’élèvera le gouvernement mondial de

l’Antéchrist. Et par conséquent, plus vite viendront la Tribulation

et le glorieux Retour du Seigneur, suivi du Paradis sur terre !

C’est pourquoi il nous incombe d’agir comme si tout dépendait

de notre action et de prier comme si tout dépendait de nos prières.

C’est bientôt la Fin !

Oh oui, qu’il en soit ainsi : viens Seigneur Jésus ! (Apo.22:20)

************

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post