Accueil Sois un ami « L’état de notre monde » (Part 17)

« L’état de notre monde » (Part 17)

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

« L’état de notre monde » (Part 17)

_________________________________________________

Sommaire :

« Véritable héroïne » : des Britanniques conquis par l’hôtesse de l’air russe qui a sauvé des passagers du SSJ100
Porte-avions américain au Moyen-Orient: un bluff de 100.000 tonnes ?
La popularité de Donald Trump atteint son plus haut niveau
La France est devenue la 1ère destination des Afghans déboutés de l’asile en Allemagne
430.000 euros d’argent public pour un documentaire… en l’honneur de BHL (Bernard Henri-Lévy)
Quatre millions de malades, des centaines de morts par an: cette affection qui ravage la France
Mort clinique : témoignages des revenus de l’au-delà _________________________________________________

« Véritable héroïne » : des Britanniques conquis par l’hôtesse de l’air russe qui a sauvé des passagers du SSJ100

Tatiana Kassatkina, l’une des hôtesses de l’air du SuperJet 100, a activement participé au sauvetage des passagers de l’avion en flamme dimanche 5 mai à l’aéroport moscovite de Cheremetievo. Son comportement lors de la catastrophe a été couvert par des médias britanniques et loué par des lecteurs.
La catastrophe du SuperJet 100, qui a pris feu dimanche 5 mai au soir à l’aéroport de Cheremetievo à Moscou, a été couverte par certains journaux britanniques, dont le Daily Mail et Metro. Leurs articles mettent en valeur, entre autres, les actions de l’hôtesse de l’air Tatiana Kassatkina, qui, avec d’autres membres de l’équipage, a secouru les passagers de l’avion embrasé.
Ainsi, Tatiana a notamment pu accélérer leur sortie vers les toboggans de l’appareil. Un grand nombre de lecteurs ont été impressionnés par le dévouement dont a fait preuve la jeune femme. « Quelle héroïne. Et tellement belle », a fait remarquer un lecteur du Daily Mail.
« Tu es une véritable héroïne!!! Merci pour le courage, le professionnalisme et la bravoure dont tu as fait preuve en secourant autant de passagers que tu aies pu!!! », a écrit un internaute. Selon un autre, Tatiana mérite une récompense
Un autre utilisateur, exprimant ses condoléances aux proches des victimes, a supposé que grâce à son intelligence, Tatiana avait dû sauver plusieurs vies.
Le 5 mai, un SuperJet 100 d’Aeroflot effectuant un vol entre Moscou et Mourmansk avec 78 personnes à bord, dont cinq membres d’équipage, est rentré à l’aéroport Cheremetievo 28 minutes après son décollage. Il a effectué un atterrissage d’urgence à 18h32 heure locale. L’avion n’a réussi à se poser qu’à la seconde tentative en raison du mauvais temps, ses trains d’atterrissage se sont cassés et ses moteurs ont pris feu.
Selon un bilan provisoire du Comité d’enquête de Russie, 40 passagers et un membre d’équipage ont été tués dans l’incendie. Plusieurs blessés sont dans un état grave.
Les Russes sont des gens étonnants : tranquilles, ne montrant pas toujours leurs émotions, mais quand le besoin est là, ils peuvent se transformer en super-héros !
_________________________________________________

Porte-avions américain au Moyen-Orient : un bluff de 100.000 tonnes

La capacité des États-Unis de projeter la force grâce au porte-avions qu’ils ont envoyé vers les côtes iraniennes a suscité les doutes d’un journaliste du Frankfurter Allgemeine Lorenz Hemicker, pour lequel le groupe aéronaval US est un « bluff de 100.000 tonnes »
Le journaliste du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Lorenz Hemicker a remis en question la capacité des États-Unis de projeter la force à l’aide du porte-avions qu’ils ont envoyé vers les côtes iraniennes.
Dans son article, il se demande si le groupe aéronaval américain est un « bluff de 100.000 tonnes »
« Bien que la puissance de frappe du groupe aéronaval et des bombardiers américains ne fasse pas de doute, la question reste cependant de savoir si les paroles de Bolton produiront un effet sur l’Iran. Et cela pour deux raisons », a noté M. Hemicker.
Il rappelle tout d’abord qu’il y a eu des situations dans le passé où les porte-avions américains « ne passaient pas aux actes après les propos énoncés par le gouvernement Trump »
Ainsi, en avril 2017, lors de l’exacerbation du conflit nord-coréen, le locataire de la Maison-Blanche avait annoncé que le porte-avions Carl Vinson serait envoyé en mer du Japon. En réalité, le groupe aéronaval avait pris une direction opposée pour participer à des exercices dans l’océan Indien.
Le journaliste a ajouté que la présence de porte-avions américains au large de l’Iran n’était plus depuis longtemps l’exception, mais plutôt la règle. D’autant que beaucoup d’éléments indiquaient que l’USS Abraham Lincoln se dirigeait déjà vers l’Arabie.
L’envoi du porte-avions Abraham Lincoln et de bombardiers dans le Golfe a été annoncé par le conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton. Selon lui, Washington transmet ainsi « un message clair et sans équivoque au régime iranien: toute attaque contre les intérêts des États-Unis et de leurs alliés rencontrera une force implacable »
Un porte-parole du Conseil suprême iranien de sécurité nationale a déclaré pour sa part que Téhéran doutait qu’en envoyant un porte-avions vers les côtes iraniennes, les États-Unis souhaitent mettre à l’épreuve les capacités des forces armées locales.
Les tensions américano-iraniennes sont montées d’un cran suite à la décision des États-Unis de reconnaître les Gardiens de la révolution islamique comme organisation terroriste. Le Conseil suprême iranien de sécurité nationale a à son tour qualifié le Commandement central des États-Unis (CENTCOM) d’organisation terroriste et les USA d’« État sponsor du terrorisme »
Le déploiement du groupe naval des États-Unis à proximité des côtes iraniennes intervient un an après le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, alors que le gouvernement Trump s’apprête à annoncer une nouvelle série de sanctions contre l’Iran.
Voilà encore un bel exemple de la diplomatie américaine pour résoudre les conflits : la force ! Et cela ne change pas ! Chaque fois qu’un état contredit la politique Étasunienne, les forces américaines envoient un ou deux porte-avions ou des bombardiers pour essayer de mater la révolte !
_________________________________________________

La popularité de Donald Trump atteint son plus haut niveau

La cote de popularité de Donald Trump a franchi la barre des 45%, selon l’institut Gallup, une première depuis son arrivée à la Maison Blanche le 20 janvier 2017.
Selon les derniers chiffres publiés par Gallup, 46% des Américains approuvent l’action de leur président (contre 50% qui désapprouvent), annonce l’AFP.
Ces chiffres interviennent après la publication d’une série de bons indicateurs économiques et la publication du rapport du procureur spécial Robert Mueller qui a conclu à l’absence de collusion entre l’équipe Trump et la Russie lors de la présidentielle de 2016.
Ces chiffres s’appuient sur une enquête menée du 17 au 30 avril, avant les dernières révélations sur le courrier de Robert Mueller au ministre de la Justice Bill Barr exprimant son mécontentement sur la façon dont son enquête a été résumée par ce dernier.
La cote de popularité de Donald Trump parmi les républicains reste très élevée à 91%. Elle est de 12% parmi les démocrates.
Des mesures commerciales illégales qui permettent aux États-Unis de redonner du souffle à sa propre économie, ainsi donc, de redonner de l’emploi aux Américains au détriment des autres nations ! Cela a toujours été leur politique, dépouiller, piller les nations pour assouvir leur soif de richesse et de puissance ! C’est pour cela que sa cote de popularité augmente !
_________________________________________________

La France est devenue la 1ère destination des Afghans déboutés de l’asile en Allemagne

Les Afghans qui n’ont pas obtenu le statut de réfugié en Allemagne tentent souvent de s’installer en France après avoir passé des années outre-Rhin, craignant d’être expulsés vers leur pays d’origine. L’Hexagone est devenu la destination favorite de milliers de migrants «dublinés»
Des migrants en Bavière déboutés de leur demande d’asile «disparaissent» ces derniers mois, afin d’éviter l’expulsion vers leur pays d’origine, et partent pour l’Italie ou la France, constate Le Monde dans une enquête publiée le 6 mai.
Les Afghans, en particulier, craignent d’être expulsés de Bavière, Land réputé pour sa politique migratoire restrictive, précise le journal. L’Allemagne a accordé l’asile aux Afghans dans 37,5% des cas en 2018, alors qu’en France le taux de protection était de plus de 80% jusqu’en 2017, avant de baisser à 59% début 2019. La France devance ainsi l’Italie comme destination favorite, depuis le durcissement de l’accueil après l’arrivée au pouvoir de Matteo Salvini, selon Le Monde.
Stephan Dünnwald, porte-parole du conseil des réfugiés du Land, s’est récemment rendu à Paris pour retrouver des déboutés venus d’Allemagne dans les campements de la porte de La Chapelle, dans le nord de la capitale. Pour lui, « les conditions y sont merdiques, mais pour eux tout est mieux que Kaboul »
Il est impossible de savoir combien de migrants ont «disparu» ces derniers mois, le ministère bavarois de l’Intérieur ayant refusé de répondre aux questions du Monde. Mais M.Dünnwald estime qu’ils sont au moins «plusieurs milliers». En 2018, en Allemagne, plus de 46.000 demandeurs d’asile ont lancé une nouvelle procédure dans un autre État de l’Union européenne, dans près d’un cas sur deux en France, ajoute le média.
Toutes nationalités confondues, en 2018, les «dublinés» (en référence aux accords de Dublin) représentaient un tiers des quelque 120.000 demandes d’asile enregistrées en France, précise le quotidien. Officiellement, l’accord permet à la France de renvoyer outre-Rhin les Afghans venus d’Allemagne, mais il reste mal appliqué, le taux de transfert de ces personnes tournant autour de 15% en France.
Cette situation favorise ces « mouvements secondaires » entre pays européens, car si un migrant n’a pas été transféré au bout de six mois vers l’État où ses empreintes ont été enregistrées à son arrivée en Europe, il peut déposer une demande d’asile dans un nouvel État membre (le délai est de dix-huit mois si le demandeur d’asile est déclaré «en fuite»), conclut Le Monde.
Ces déplacements migratoires sont un véritable drame et un danger pour la France et ses habitants, ainsi que ces associations qui passent leur temps à les défendre ! Mais oh, il ne faut surtout pas dire la vérité aux Français ! Je pense que le Québec mène le même combat !
_________________________________________________

430.000 euros d’argent public pour un documentaire… en l’honneur de BHL (Bernard Henri-Lévy)

Le spectacle de l’écrivain Bernard Henri-Lévy, « Looking for Europe », fera l’objet d’un documentaire, a révélé Le Canard Enchaîné. Plus de 700.000 euros de subvention ont été donnés par les grandes chaînes, certaines elles-mêmes subventionnées par l’État, comme Arte, dont BHL est l’un des responsables!
La tournée européenne pour promouvoir la pièce « Looking for Europe » de Bernard-Henri Lévy va être le sujet d’un documentaire, relate Le Canard Enchaîné.
Celui-ci sera produit par plusieurs chaînes. Canal Plus, chaîne privée, a contribué à hauteur de 300.000 euros au projet, tandis que les chaînes étatiques France 3 et Arte y sont allés de 230.000 et de 200.000 euros respectivement.
« J’en crois pas mes oreilles… Avec les ronds du service publics c’est à dire les nôtres ! » — Yvan
Le problème réside dans le fait que BHL préside lui-même le conseil de surveillance d’Arte.
« On n’est jamais si bien surveillé que par soi-même! », conclut le journal.
Bernard-Henri Lévy a commencé en Italie la tournée de sa pièce de théâtre « Looking For Europe », une « bataille de civilisation » Milan, sa première destination, n’a pas été choisie au hasard étant donné les nombreuses attaques de BHL contre l’actuel gouvernement italien. S’en prenant aux autorités locales, l’écrivain a mis en garde les Milanais contre le nationalisme.
Comme si le nationalisme est devenu un crime, protéger son pays et ses droits ! Comme BHL est juif, je veux lui poser la question, n’est-ce pas ce que font Israël et les Etats-Unis tout le temps ?
_________________________________________________
Quatre millions de malades, des centaines de morts par an: cette affection qui ravage la France
Plus de quatre millions de Français souffrent d’asthme, maladie respiratoire qui touche des gens de tous âges. Selon les chiffres officiels, la maladie tue annuellement presqu’un millier de personnes en France.
Au moins 900 personnes décèdent annuellement en France à cause de l’asthme, maladie respiratoire dont souffrent plus de quatre millions de personnes à travers tout le pays, dont des enfants.
Interrogé par BFM TV à l’occasion de la journée mondiale de l’asthme, le professeur Nicolas Roche de Paris a estimé qu’« on en voit de plus en plus » partout dans le monde.
La maladie touche les personnes de tous âges. L’étude a prouvé que la pollution routière serait à l’origine d’un tiers des nouveaux cas chez les enfants. Selon le docteur, c’est le fait de devenir allergique qui rend la pollution responsable des crises d’asthme, puisque l’allergie est l’une des causes principales de cette maladie.
Toujours d’après lui, la moitié des décès provoqués par l’asthme sont évitables et « liés à des traitements qui ne sont pas adaptés, qui ne sont pas pris, à des expositions persistantes à des toxiques de l’environnement ou à des difficultés d’accès aux soins, même si cela reste rare en France »
Cependant, comme il l’a expliqué, ce ne sont que 7% des cas d’asthme qui sont sévères en France, mais beaucoup dépend également du traitement médical.
Il y a plusieurs facteurs qu’il faut prendre en compte : les fumeurs et ceux qui sont affectés par leur tabagisme : les grandes villes et leur pollution ; les usines et les entreprises qui polluent ; une mauvaise alimentation ; le tresse ; l’abus de notre corps ; etc. Beaucoup avoir avec notre hygiène de vie !
_________________________________________________

Mort clinique : témoignages des revenus de « l’au-delà »

Sommeil profond, sensation d’inexistence, quiétude absolue ou aucun souvenir. Ces sensations ont été racontées par des usagers du site Reddit revenus à la vie après une mort clinique.
À les en croire, les personnes mortes cliniquement éprouvent des sensations très variées. Des miraculés les ont partagées sur le site Reddit.
D’aucuns décrivent ce laps de temps comme un sommeil profond après une journée pénible. Selon Bass Thumper, il n’a eu aucune vision.
«Il n’y avait absolument rien. Pas de lumière, pas de souvenirs, rien. C’était comme si je n’avais pas existé pendant environ une heure. Tout le temps que j’ai passé m’a semblé être un instant. C’était un peu comme se téléporter dans le futur », a-t-il relaté.
Nombreux ont été ceux évoquant l’état de quiétude absolue qui les envahissait.
«Pour un instant j’ai eu l’impression de franchir le mur de la réalité et j’ai compris que tout sera bon», a raconté Veganconnor mort cliniquement après un accident de la route.
Duhbla, qui avait failli se noyer à l’âge de 9 ans, se souvient que pendant qu’il était inconscient il flottait dans un espace rempli d’étoiles et que cela ressemblait à une soupe de tout ce qu’il avait jamais vu, entendu, goûté et senti, en un mot une «soupe de souvenirs».
Des apparitions, cela arrive également. Le père Canonboy621 lui a raconté qu’au moment de sa mort clinique, il cueillait des bleuets avec sa mère, déjà morte à cette date, et sa sœur. Cette dernière, qui se trouvait à plus de 1.500 kilomètres de distance, s’est réveillé au milieu de la nuit, a éveillé son mari et lui a dit que quelque chose n’allait pas avec son frère. Avant son réveil, elle avait aussi vu un rêve dans lequel elle cueillait des bleuets avec lui et leur mère. 
C’est dommage, cet article est trop court et manque de beaucoup de choses. Il y a de très bons livres qui ont été écrits à ce sujet « La vie après la vie » où de nombreux témoignages sont écrits ; des personnes de tous niveaux, religieux ou pas !
Un grand nombre se sont vus flotter au-dessus de leur corps étendu : certains flotter dans les couloirs ; plusieurs ont réalisé qu’ils arrivaient à un point de non-retour et qu’ils devaient prendre une décision importante, soit traverser une ligne de non-retour (parfois décrit comme une rivière), d’autres de prendre la décision de revenir dans leur corps et faire mieux dans leur vie !
Mais le plus intéressant, c’est que certains parlent de cette rencontre avec cet être de lumière, qui à son contact, sentent son immense amour les envelopper. Certains peuvent voir leur vie se dérouler à une vitesse au-delà de la compréhension humaine, et ressentir ce besoin de revenir et faire mieux !
Peu importe les détracteurs, ces expériences sont bien arrivées, et la science n’a toujours pas d’explication à donner. La seule explication, c’est qu’il y a un monde spirituel parallèle au nôtre qui existe ; un monde qui côtoie notre monde physique mais que nous ne pouvons pas voir avec notre perception humaine.
Les esprits existent bien, bons ou mauvais,  et ces esprits essaient du mieux qu’ils le peuvent d’influencer nos vies. C’est pour cette raison qu’ils ont ces expériences de vie après la vie.
Ces personnes cliniquement mortes un laps de temps doivent prendre une décision : traverser cette ligne et ne plus pouvoir retourner dans leur corps ou revenir pour avoir une seconde chance !
Maintenant, c’est à chacun d’y croire ou pas. D’accepter qu’il y a bien un monde spirituel et une autre vie dans l’au-delà ou de le nier et le rejeter !
_________________________________________________
 
 
Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message