Les vraies richesses

Ne vous amassez pas des richesses sur la terre où elles sont à la merci de la rouille, des mites qui rongent, ou des cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. Matthieu 6.19–21 [1]
Dieu seul sait pourquoi Il a placés tant des biens les plus précieux de ce monde dans des endroits aussi difficiles d’accès. Si c’était pour mettre notre détermination à l’épreuve—pour voir jusqu’où nous serions prêts à aller et quel prix nous serions prêts à payer pour les obtenir—Il a réussi.
Qu’il s’agisse de sonder les sous-sols du Moyen-Orient ou du cercle arctique pour chercher du pétrole, ou de plonger dans l’obscurité et le froid souterrain pour chercher de l’or, des diamants, ou d’autres métaux précieux ou des pierres précieuses, les plus déterminés d’entre nous bravent certaines des conditions les plus difficiles du monde et risquent leur vie pour atteindre la source dans l’espoir de s’enrichir.
Mais même pour les rares chanceux qui réussissent, est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? Combien de temps dureront leurs richesses, et combien de vrai bonheur trouveront-ils entre-temps ? Quand on réfléchit bien, leurs victoires sont en réalité des tragédies si c’est tout ce qui leur reste.
N’est-ce pas merveilleux, pourtant, que Dieu ait mis la chose la plus précieuse au monde
—la seule chose qui puisse vraiment satisfaire et durer éternellement—à la portée de tous ?
Je veux parler de son amour, bien entendu. Dieu est amour [2], nous dit la Bible. Il est l’amour lui-même—la source d’où jaillit l’amour sous toutes ses formes merveilleuses. Pourquoi perdriez-vous votre temps à chercher ailleurs alors que vous pouvez aller directement à la source et trouver tout l’amour dont vous avez toujours rêvé, et plus encore ?
Il y a des océans de l’amour de Dieu qui vous attendent, au bout d’une petite prière.
Keith Phillips
Les richesses de sa bonté
Les chrétiens ont tellement de vraies richesses à leur disposition qu’il est dommage de voir tant de gens s’efforcer d’accumuler les richesses incertaines de ce monde.
Ne vous amassez pas des richesses sur la terre, disait Jésus. [3]
Par exemple, Paul parle des trésors de bonté, de patience et de générosité déployés par Dieu [4] qui L’ont amené à nous donner le salut éternel.
A ceux qui ont été sauvés, il parle de la richesse de sa gloire en faveur de ceux qui sont les objets de sa grâce, ceux qu’il a préparés d’avance pour la gloire. [5]
Puis, en réfléchissant au formidable plan de Dieu pour les juifs et les païens, il s’exclame :
Combien profondes sont les richesses de Dieu, sa sagesse et sa science ! [6]
En lui se trouvent cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. [7]
Dans la lettre qu’il écrivit aux chrétiens d’Éphèse, Paul leur rappelait que Christ les avait rachetés par son sang et pardonné leurs péchés, et qu’Il avait ainsi manifesté sa grâce dans toute sa richesse dans l’espoir qu’ils comprendraient quelle est la glorieuse richesse de l’héritage que Dieu vous fait partager avec tous ceux qui lui appartiennent.
Il leur dit que Dieu qui est riche en compassion » les a sauvés « afin de démontrer pour tous les âges à venir, l’extraordinaire richesse de sa grâce qu’il a manifestée en Jésus-Christ par sa bonté envers nous [8]
Enfin, pour résumer toutes ces vraies richesses que sont la miséricorde, la gloire, la grâce, la bonté, la sagesse, la connaissance, Paul parlait des « richesses insondables du Christ. [9]
Ce que l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné, mais que Dieu tient en réserve pour ceux qui l’aiment. [10]
Henry M. Morris
Un investissement pour l’éternité
En Luc 16.13, Jésus dit clairement que nous ne pouvons pas servir Dieu et Mammon en même temps.
Il dit : Aucun serviteur ne peut être en même temps au service de deux maîtres. En effet, ou bien il détestera l’un et aimera l’autre ; ou bien il sera dévoué au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argent.
Mais si nous revenons légèrement en arrière, Jésus dit quelque chose de très important au verset 9 :
Et moi je vous déclare : Si vous avez de ces richesses entachées d’injustice, utilisez-les pour vous faire des amis. Ainsi, le jour où elles vous échapperont, ils vous accueilleront dans les demeures éternelles.
Autrement dit, nous devrions faire profiter les autres de nos biens terrestres, de sorte que lorsque nous mourrons et laisserons nos biens derrière nous, nous serons accueillis au ciel par ceux que nous avons aidés.
Il nous demande de dépenser notre argent pour ce qui est éternel. Et qu’est-ce qui est éternel dans notre vie ? Les gens ! Les seules choses durables que nous rencontrons chaque jour, ce sont les gens. C’est l’âme humaine qui est éternelle. …
L’important ce n’est pas de savoir combien de choses nous avons, mais à qui cela appartient.
Tout l’argent que nous avons Lui appartient, ce n’est pas à nous. Jésus me dit que je dois être fidèle avec ce qui appartient à un autre, parce que si vous n’avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous ? [11]
Quand nous obéissons à ce que dit Jésus en Luc 16, nous prouvons à Dieu qu’Il peut nous faire confiance s’Il nous en donne davantage, et ce qui est encore plus important, nous plaçons vraiment nos trésors au ciel.
Robert Morris
Véritablement riches
Connaître Dieu à travers le Christ et son œuvre rédemptrice, c’est être véritablement riche.
Les Écritures ont beaucoup de choses à dire sur les richesses infinies de Dieu.
Elles nous parlent de la richesse de sa gloire [12],  de la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu [13], des trésors de bonté, de patience et de générosité déployés par Dieu [14],  et de la richesse de sa grâce. [15]
Dieu veut que nous jouissions de ces richesses par la foi en Christ, qui est mort pour nos péchés.
Car vous savez comment notre Seigneur Jésus-Christ a manifesté sa grâce envers nous : lui qui était riche, il s’est fait pauvre pour vous afin que par sa pauvreté vous soyez enrichis. [16]
Nous devons nous réjouir continuellement que Dieu, en plus d’être riche en sagesse et en connaissance, en gloire et en puissance, est aussi  riche en compassion [17] et que tous ont le même Seigneur qui donne généreusement à tous ceux qui font appel à lui. En effet, il est écrit : Tous ceux qui feront appel au Seigneur seront sauvés. [18]
Dieu a révélé les plus grandes richesses à Saint Paul, ce grand pécheur sauvé par la grâce.
Paul disait :
Oui, c’est à moi, le plus petit de tous ceux qui lui appartiennent, que Dieu a fait cette grâce d’annoncer aux non-Juifs les richesses insondables du Christ. [19]
Ces richesses comprennent, entre autres :
toute la richesse d’une pleine connaissance. [20]
C’est tout simplement merveilleux d’avoir une compréhension intelligente du plan de salut de Dieu et de tout ce qu’Il a préparé dans son cœur d’amour pour ceux qui acceptent le salut qu’Il nous a donné par son Fils bien-aimé !
Les vraies richesses ne sont pas des choses matérielles.
La Bible les appelle des richesses instables et nous avertit de ne pas nous fier à elles. [21]
La vraie richesse c’est de connaître cet amour qui surpasse tout ce qu’on peut en connaître et d’être « ainsi remplis de toute la plénitude de Dieu. [22]
Cornelius R. Stam
[1] BDS.
[2] 1 Jean 4.8.
[3] Matthieu 6.19.
[4] Romains 2.4.
[5] Romains 9.23.
[6] Romains 11.33.
[7] Colossiens 2.3.
[8] Éphésiens 1.7, 18; 2.4, 7.
[9] Éphésiens 3.8.
[10] 1 Corinthiens 2.9.
[11] Luc 16.12 SEG21.
[12] Romains 9.23; Ephésiens 3.16.
[13] Romains 11.33.
[14] Romains 2.4.
[15] Éphésiens 1.7; 2.7.
[16] 2 Corinthiens 8.9.
[17] Éphésiens 2.4 SEG21.
[18] Romains 10.12–13.
[19] Éphésiens 3.8.
[20] Colossiens 2.2 PVV.
[21] I Timothée 6.17.
[22] Éphésiens 3.19.
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post