LE FUTUR DÉVOILÉ

D’anciennes prophéties s’accomplissent

Les citations bibliques sont extraites de la Bible du Semeur (BDS) principalement, mais d’autres citations peuvent être prises en compte.

***

De nouvelles plaies

Et il y aura des pestes …

Comme c’est le cas pour les guerres et les famines, la virulence et la fréquence des épidémies (des pestes) qui s’abattent sur l’humanité sont alarmantes.

Au siècle dernier, le corps médical avait crié victoire un peu trop vite en annonçant avoir éliminé la plupart des infections bactériennes et virales. En 1969, le ministre américain de la Santé, William Stewart, déclarait : Nous pouvons tourner la page des maladies infectieuses.

Pas plus tard qu’en 1983, un manuel de médecine prétendait qu’on pouvait désormais prévenir et guérir les maladies infectieuses mieux que n’importe quelle autre pathologie.

Mais, au lieu de disparaître, les cas de maladies infectieuses ont proliféré dans les années 90.

Dans son best-seller intitulé Comment nous allons mourir, le Docteur Sherwin Nuland déplore : Le triomphe annoncé de la médecine sur les maladies infectieuses n’était qu’une illusion.

Aujourd’hui, les médecins nous disent que la résurgence de souches microbiennes résistant aux médicaments pourrait s’avérer encore plus fatale (Covid-19 ?)

Les souches microbiennes résistant aux antibiotiques tuent chaque année des centaines de milliers de personnes dans le monde, et ce chiffre va continuer d’augmenter rapidement à moins que l’on apprenne à stopper ces super-microbes.

Les microbes, que l’on détruisait autrefois sans problème grâce aux antibiotiques classiques, peuvent désormais désagréger la peau, obstruer les poumons et former dans la chair des abcès de la taille d’une balle de golf.

Les méchantes bestioles montent en puissance, et de plus en plus vite, affirme certains chercheurs, et le nombre de personnes qui meurent d’infections microbiennes résistant aux médicaments dépassent tous les pronostics.

La face cachée des antibiotiques 

Comment se fait-il que l’on assiste à une soudaine recrudescence de maladies que l’on croyait disparues ou en très nette régression ? Au dire des spécialistes, et c’est là l’ironie de la situation, l’apparition de ces nouvelles souches de super-microbes est due précisément à l’abus généralisé des médicaments qui avaient été conçus pour les éliminer.

Les critiques mettent en cause la stratégie du bombardier lourd employée par certains médecins qui prescrivent à leurs patients tout un arsenal d’antibiotiques

à large spectre d’action lorsqu’ils ne sont pas certains des causes de la maladie. (Comme c’est exactement ce qui est survenu avec le virus du sida. Des dizaines de milliers de personnes séropositivité VIH, ont reçu des traitements lourds qui ont causé des décès à un grand nombre d’entre eux)

Les virus mortels

La profession médicale s’alarme du fait que ce ne sont pas seulement les infections microbiennes qui sont en augmentation, mais que les virus mortels (Covid-19), frappent aussi de plus en plus partout dans le monde, cela nous montre à quel point nous sommes vulnérables.

Il y a une dizaine d’années, les experts plaçaient la menace de la grippe comme une menace très dangereuse ; peut-être la plus dangereuse des plaies !

Au dire des spécialistes, le virus de la grippe a appris à déjouer les mécanismes de défense du corps humain face à la maladie, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’une nouvelle épidémie meurtrière de dimension mondiale (Ce qui est arrivé aujourd’hui avec le Covid-19 !)

Une recherche effectuée sur le déclenchement d’une forme de la maladie, qui a tué le tiers de ses victimes, a établi que la souche responsable était capable de contourner entièrement la réponse immunitaire initiale de l’organisme humain, qui est aussi la plus déterminante.

Le responsable de la lutte contre la grippe à l’Organisation mondiale de la Santé, le Docteur Klauss Stohr, voit dans l’épidémie de grippe de 1997 le dernier avertissement de la nature avant l’arrivée d’une pandémie de grippe à laquelle le monde doit se préparer, et qui pourrait atteindre les proportions de l’épidémie de 1918 qui fut responsable de la mort de 50 millions de personnes.

… nous avons constaté qu’il s’écoule en moyenne 28 ans entre deux pandémies. Il ne s’agit plus maintenant de savoir si elle aura lieu, mais de savoir quand elle aura lieu.

(Patrick : est-ce que cela ne vous donne pas la puce à l’oreille qui en dit long sur cette soudaine pandémie du Covid-19 qui a commencé soi-disant en Chine, il y a un an ? Encore une preuve cinglante que cette pandémie n’est pas arrivée par hasard)

Mis à part les maladies que nous venons de citer, il y a bien sûr le cancer, qui est une maladie non transmissible. Les scientifiques estiment que 80% des cancers sont dus à des facteurs environnementaux, tels que l’inhalation (active ou passive) de la fumée de tabac et l’ingestion de substances nocives présentes dans l’alimentation moderne ou dans l’eau.

Il existe aujourd’hui plus d’une centaine de cancers qui font, chaque année, des millions de victimes. L’augmentation considérable des cas de cancers de

la peau, le mélanome, est attribuée à la destruction de la couche atmosphérique d’ozone qui entoure la Terre et qui filtre la majeure partie des rayonnements ultraviolets du soleil.

Jésus disait que l’époque de Son retour serait marquée par une multitude de fléaux et de maladies.

S’il ne fait aucun doute que ces phénomènes vont se multiplier dans les années à venir, la Bible nous rappelle que Dieu peut protéger et même guérir ceux qui Lui font confiance :

Aucun mal ne t’atteindra, nulle plaie n’approchera de ta demeure.

(Psaume 91:10)

Mais pour vous qui M’êtes fidèles, pour vous se lèvera le soleil de justice, qui portera dans ses rayons la guérison.

(Malachie 3:20)

***

LE FUTUR DÉVOILÉ

D’anciennes prophéties s’accomplissent

Les citations bibliques sont extraites de la Bible du Semeur (BDS) principalement, mais d’autres citations peuvent être prises en compte

***

Les grandes secousses

… et il y aura… des tremblements de terre en divers lieux. 

L’Almanach universel fait état de 21 séismes d’intensité majeure survenus entre l’an 1000 et l’an 1800. Entre 1800 et 1900, on en dénombra 18. Dans la première moitié du 20ème siècle, on en compta 33, soit presque autant que la somme des 9 siècles précédents !

Le Centre national de surveillance sismique des États-Unis rapporte que plusieurs millions de séismes ont lieu chaque année à travers le monde. Sur l’ensemble, plus d’une centaine atteignent ou dépassent la magnitude 6 sur l’échelle de Richter. Il n’existe aucun moyen fiable de prédire les tremblements de terre, et ils frappent un peu partout dans le monde.

Dès 1995, les plus grands géologues et sismologues de la planète s’étaient réunis en congrès pour lancer un avertissement au monde, à savoir que le développement de grandes entités urbaines aux abords de failles sismiques allait provoquer dans un avenir très proche des catastrophes sans précédent :

Il ne fait aucun doute qu’au cours des prochaines décennies, on assistera à des catastrophes d’une ampleur jamais connue, déclarait Roger Bilham lors d’un symposium du Forum International de Géodésie et de Géophysique.

Des projections dépassant le million de morts ne paraissent pas exagérées compte tenu du fait que 50% de la population d’une grande ville peut disparaître au cours d’un tremblement de terre.

Et de conclure : Même si les grands centres urbains ont été relativement épargnés aux cours des dernières décennies, il est à craindre que cette tendance ne durera pas indéfiniment.

Le prophète Ésaïe avait eu, lui aussi, la vision de gigantesques tremblements de terre dans les derniers jours. Il prédisait :

Les fondements de la terre ont été ébranlés; la terre se déchire et se fissure, elle vacille, elle oscille et titube, pareille à un ivrogne, et elle est ébranlée comme une cabane … au jour du grand carnage, quand les tours s’effondreront.

(Ésaïe 24:18-20 BDS ; Ésaïe 30:25 Darby)

A suivre

***

Augmentation des tremblements de terre

La fréquence des séismes de 1900 à nos jours

Publié le 2 mars 2021 par Thierry T

Les données ci dessous ont été extraites de la database du site EM-DAT the international disaster database
Je fais ressortir le nombre de tremblements de terre depuis 1900 de magnitude > 6.5 et mets en lumière ceux qui ont provoqué le plus grand nombre de décès (les séismes tueurs)

1900 1989 : les plus importants séismes

Fréquence et intensité des tremblements de terre de 1900 à 1989 (tableau récapitulatif)
Le nombre de tremblements de terre de magnitude > 6.5 a augmenté significativement entre 1900 et 1989.
3.4 tremblements de terre > 6.5 par an  entre 1900 et 1950, 6.7 entre 1950 et 1970 et 16 entre 1970 et 1989.
Parmi les séismes qui ont provoqué le plus de morts, on constate que le nombre de morts par an n’a pas bougé entre 1900 et 1989, il reste > 20000 morts par an. Et ce malgré les progrès considérables qui ont été faits au cours de cette période en terme de qualité des constructions et de mise en place d’avertissements de l’arrivée d’un séisme.

1990 2016 : les plus importants séismes

Fréquence et intensité des tremblements de terre de 1990 à 2016 ( tableau récapitulatif)
Durant cette période le nombre de tremblements de terre de magnitude > 6.5 est en moyenne de plus de 25 par an (largement au-dessus de la période 1900-1989)
Il est donc indéniable que le nombre de tremblements de terre à forte intensité a augmenté significativement en l’espace de quelques décennies.
Toutefois, en dehors du séisme Haïtien qui a entrainé plus de 200 000 morts en 2010, on constate que malgré l’intensité de certains séismes, le nombre de décès est de plus en plus réduit du à l’amélioration croissante des moyens de détections et d’évacuation des zones touchées. .

2005-2014 : l’augmentation du nombre de séismes- pas si sur

Quel que soit leurs magnitudes, le nombre de séismes aurait augmenté significativement en 2005 et 2014, selon les graphiques ci-dessous. Le terme en divers lieux mentionné dans le chapitre suivant est clairement compréhensible de nos jours sachant que sur tous les endroits de la planète il y a des séismes.
Cependant, selon le US Geological Survey, le nombre de sismographes installés dans le monde est passé de 350 dans les années 1930 à plus de 8000 aujourd’hui. Les graphiques mentionnent donc plus de séismes car il y a plus de mesures. De quoi détecter la moindre secousse… et faire d’innombrables bulletins de nouvelles.

Tremblements de terre 2018, magnitude > 6.3

Arequipa – 14 janvier : Au moins deux personnes ont été tuées et 65 blessées dans un séisme de magnitude 7,3 qui a frappé  le sud du Pérou, suscitant la peur parmi de nombreux habitants surpris dans leur sommeil.
Taiwan – 8 février : Un séisme de magnitude 6.4 a fait 17 victimes et une soixantaine de personnes disparues à Taiwan, notamment dans la ville d’Hualien.
Mexique – 16 février : Un puissant séisme de magnitude 7.5  a secoué  Mexico, faisant bouger des bâtiments sans entrainer de dégâts majeurs dans l’immédiat, cinq mois après un violent tremblement de terre qui avait tué 369 personnes dans la capitale. Il y a eu 14 victimes.
Papouasie – 26 février : Un séisme de magnitude 7.5  a frappé une zone montagneuse du centre de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et a fait plus de 160 morts et des milliers de blessés. De nombreuses routes ont été coupées, des ponts se sont effondrés.
Papouasie – 6 mars : Une forte réplique de magnitude 6.7 a été ressentie une semaine plus tard.
Indonésie – 19 aout : L’île de Lombok a été touchée, à quelques heures d’intervalle, par deux séismes d’une magnitude supérieure à 6 sur l’échelle de Richter. Deux semaines auparavant, un violent tremblement de terre avait déjà ébranlé cette petite île d’Indonésie. Sur place, le bilan est lourd. Plus.
Japon: 7 septembre : Un violent séisme provoque d’importants dégâts à Hokkaido, dans le nord du Japon. Un tremblement de terre de magnitude 6,6 a frappé Hokkaido, grande île du nord de l’Archipel, provoquant des glissements de terrain et faisant au moins seize morts. Le Monde.fr
Indonésie – 28 septembre : Vendredi 28 septembre, un séisme majeur de magnitude 7,5 à 7,7 a frappé le centre de l’île de Sulawesi avec un bilan très lourd : plus de 2 100 morts et 5 000 disparus.

Tremblements de terre 2019, magnitude > 7

EQUATEUR- 22 février : Un séisme de magnitude 7,6 a frappé l’est de l’Equateur, près de la frontière avec le Pérou, ce vendredi matin. Trois secousses se sont notamment fait ressentir dans la ville de Macas. Plus.
PEROU – 1er mars : Le Pérou a été secoué par un séisme de magnitude 7, selon l’Agence géologique américaine, vendredi. L’épicentre se trouve à une profondeur de 257 kilomètres. Lire plus.
PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE – 6 mai : voir plus
PEROU – 26 mai : Un puissant séisme de magnitude 8 a été enregistré dans le nord du Pérou, le dimanche 26 mai 2019 à 9 h 41, heure française. La catastrophe a fait un mort et 26 blessés. Lire plus.
NELLE ZELANDE – 16 juin : La protection civile néo-zélandaise a émis dimanche une alerte après un séisme de magnitude 7,4 enregistré dans la matinée dans l’océan Pacifique près des îles Kermadec, un territoire néo-zélandais inhabité. La secousse a eu lieu à 10h55 heure locale, à une profondeur de 34 km, et à 928 km au nord-est de la ville de Tauranga, sur l’île du Nord.
INDONESIE – 14 juillet : Un puissant séisme est survenu ce dimanche 14 juillet aux îles Moluques en Indonésie, une zone de forte activité sismique. Sa magnitude est évaluée à 7,3. Aucune alerte au tsunami n’a été émise. Voir plus
ETATS UNIS – Californie : 6 juillet : La terre a de nouveau tremblé dans le sud de la Californie vendredi vers 20 h 19 heure locale (3 h 19 GMT samedi). Un puissant tremblement de terre d’une magnitude de 7,1 a ébranlé la région, selon l’institut américain de géophysique USGS. Ce séisme fait suite au tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu la veille dans la même région. Le séisme a frappé la petite ville de Ridgecrest, dans le désert californien, près du parc national de la vallée de la Mort, à 202 km au nord de Los Angeles. Voir plus
INDONESIE – 15 novembre : un tremblement de terre d’une magnitude de 7,1 a frappé près de l’Indonésie jeudi. Un avertissement de tsunami a été émis, puis l’alerte a été levée au bout de quelques heures. La secousse a frappé à environ 138 km au nord de Ternate, en Indonésie. Le tremblement de terre a frappé entre les îles de Halmahera et Sulawesi. voir plus

8 séismes avec une magnitude > 7
23 séismes avec une magnitude entre 6.5 et 7

Tremblements de terre 2020, magnitude > 7

CUBA et JAMAIQUE – 29 janvier – puissant séisme sous-marin de magnitude 7.3 entre les deux iles . Une alerte tsunami déclenchée puis levée.
JAPON – 13 février – Séisme sous-marin, de magnitude 7 dans le sud des iles Kouriles,  au large de l’ile  d’Hokkaïdo Le tremblement de terre s’est produit à 99 kilomètres au sud-est de la ville russe de Kourilsk à une profondeur de 163 kilomètres
RUSSIE – 25 mars – Séisme sous-marin, de magnitude 7.5 et alerte au tsunami aux Kouriles.
Nelle ZELANDE – 19 juin :  à 710 km au Nord-Est de Gisborne, au large de l’île du Nord, près des îles Kermadec, un tremblement de terre de magnitude 7.4 qui n’a entraîné aucun risque de tsunami.
MEXIQUE – 23 juin : Le Mexique a été secoué mardi par un violent tremblement de terre de magnitude 7.4 qui a fait au moins six morts, précipité hors de chez elles des centaines de personnes apeurées et déclenché une alerte au tsunami du Pérou jusqu’à Hawaï. La secousse, qui a fait de sérieux dégâts matériels dans l’État d’Oaxaca, a été ressentie jusque dans la capitale Mexico. Elle a été suivie de plusieurs centaines de répliques.
PAPOUASIE Nelle GUINEE17 juillet : Un tremblement de terre de magnitude 7 s’est déclenché à 9 km de Wainsodina, ville la plus proche de l’épicentre. Voir sismologue.com
ALASKA (USA) – 22 juillet : Un séisme de magnitude 7,8 a secoué  la péninsule de l’Alaska, provoquant une brève alerte au tsunami dans les zones situées dans un rayon de 300 kilomètres de l’épicentre. Le séisme s’est produit à 2 h 12, à environ 800 km au sud-ouest d’Anchorage, et quelque 90 km au sud-est de la localité de Perryville, L’Alaska fait partie de la ceinture de feu du Pacifique, sismiquement active et qui s’étend du golfe d’Alaska à la péninsule russe du Kamtchatka
ALASKA (USA) – 19 octobre : Un séisme de magnitude 7,5 a de nouveau secoué  la péninsule de l’Alaska. C’est la 2ème fois en l’espace de 3 mois. Plus sur le monde.fr.
GRECE, TURQUIE – 30 octobre : Un tremblement de terre de magnitude 7 a causé la mort d’au moins 110 personnes. Il s’est produit en mer Egée, au sud ouest d’Izmir , 3ème plus grande ville de Turquie et près de l’ile grecque de Samos. Des dizaines de bâtiments ont été détruits ou fortement endommagés par le tremblement de terre qui a fait plus de cinq mille sans-abri, logés dans des tentes installées dans des camps de fortune dans la province d’Izmir. Le tremblement de terre a réveillé aussi les craintes d’un séisme majeur qui menace Istanbul, selon les experts. En 1999, un séisme de magnitude 7,4 avait frappé le nord-ouest de la Turquie, faisant plus de 17 000 morts, dont un millier à Istanbul.

9 séismes avec une magnitude > 7
22 séismes avec une magnitude entre 6.5 et 7

On voit bien que le nombre des séismes à forte magnitude est en constante augmentation.  31 en 2020. (voir chapitre 3)

Tremblements de terre 2021, magnitude > 7

Philippines, 21 janvier : Un séisme de magnitude 7,1 est survenu au large du sud des Philippines. Malgré sa puissance, aucune alerte au tsunami n’a été émise et aucun dégât matériel n’est pour l’heure à déplorer : l’épicentre du séisme se trouvait suffisamment loin dans l’océan. Cet épicentre a été localisé à 95 km de profondeur, à environ 310 km au sud-est de Davao, une ville de la grande île de Mindanao. Situées sur la « Ceinture de feu » du Pacifique, les Philippines sont souvent en proie aux séismes. Dans cette région, la collision de plaques tectoniques provoque régulièrement des phénomènes similaires ainsi qu’une importante activité volcanique.
Nouvelle Calédonie, 10 février : un séisme d’une magnitude de 7.7 s’est produit dans le Pacifique. L’épicentre du séisme a été localisé à environ 350 kilomètres au sud-est des îles Loyauté, et à environ 430 kilomètres du Vanuatu. Ce séisme intervient quelques jours  après le passage de la dépression tropicale forte Lucas, qui a provoqué de gros dégâts dans les îles Loyauté, particulièrement à Lifou.
Japon, 13 février : Plus d’une centaine de personnes ont été blessées au Japon dans un séisme de magnitude 7,3 au large de Fukushima (Nord-Est). Le séisme, survenu samedi peu après 23 heures  a fait 114 blessés, dont six grièvement atteints dans la région, mais aussi aux alentours de Tokyo où il a été fortement ressenti. Suivi de plusieurs répliques dans la nuit, il n’a pas provoqué de tsunami. Il y a 10 ans, souvenez-vous, le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 accompagné d’un gigantesque raz-de-marée avait fait 18 000 morts et disparus et gravement endommagé la centrale nucléaire de Fukushima.

au 04 mars 2021:
3 séismes avec une magnitude > 7
3 séismes avec une magnitude entre 6.5 et 7

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post