Le don de prophétie

L’aptitude à écouter le Seigneur en prophétie et à L’impliquer dans tous les aspects de notre vie produit des fruits de toute beauté ; en particulier une profonde intimité personnelle avec le Seigneur et une grande proximité à l’Esprit de Dieu.

Le Seigneur nous donne de nombreux messages d’encouragement et d’inspiration au moyen de la prophétie, ce qui nous permet de nous rapprocher de Lui.

Une des croyances fondamentales qu’un Chrétien devrait savoir, c’est la conviction que Dieu continue de parler aujourd’hui, et qu’Il adresse des messages aux Siens via la prophétie, les révélations et les paroles d’instruction et de conseils spirituels inspirés de Lui.

Prier ce n’est pas seulement nous mettre à genoux devant Dieu pour Lui débiter notre tirade. C’est aussi Le laisser nous donner Son point de vue, et attendre qu’Il nous réponde. Vous devez prier, bien sûr, mais vous devez également entrer dans l’Esprit.

Écoutez-Le, et Il vous dira ce que vous êtes censé faire.

Chaque nouveau jour devrait être une nouvelle expérience, une nouvelle occasion d’écouter la voix de Dieu. Pourquoi se contenter de la nourriture d’hier ? Pourquoi ne pas manger quelque chose de frais tous les jours ?

Vous pouvez entendre Sa voix chaque jour, et vous devriez L’écouter tous les jours. Il n’a pas besoin de vous parler à voix haute. Il peut vous parler d’une petite voix douce et tranquille que vous entendez dans votre for intérieur.

Parfois ce ne sont même pas des mots, c’est juste une impression. Dieu n’est même pas obligé de communiquer en paroles. Il peut vous donner une intuition, une impression, une image, ou une idée.

Vous ne pouvez pas vous fier à votre sagesse; vous ne pouvez pas vous appuyer sur votre intellect. Vous devez rechercher les instructions surnaturelles et les indices miraculeux du Saint-Esprit. Vous ne pouvez pas résoudre ces problèmes tout seul.

Confie-toi de tout ton cœur à l’Éternel, et ne t’appuie pas sur ton intelligence dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers.  (Proverbes 3:5,6)

Alors rappelez-vous que vous ne pouvez pas résoudre ces problèmes par votre sagesse personnelle, votre intellect, vos qualités intrinsèques ou votre esprit d’analyse.

Vous allez devoir demander à Dieu de vous envoyer des révélations directement du Ciel, par le pouvoir miraculeux du Saint-Esprit qui vous guidera et vous montrera exactement ce que vous devez faire.

Une des caractéristiques pour un chrétien est de suivre Dieu de très près, étant assurés que lorsque nous Le recherchons avec une foi sincère, nous ne pouvons manquer de Le trouver.

Nous sommes persuadés par les Écritures que, dans les derniers jours, Dieu répandra de Son esprit sur tout être humain, et que Ses serviteurs, les hommes comme les femmes, prophétiseront.

Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, et vos jeunes hommes verront des visions, et vos vieillards songeront en songes et sur mes serviteurs et sur mes servantes, en ces jours-là, je répandrai de mon Esprit, et ils prophétiseront.     (Actes 2:17,18) 

Le fait de recevoir de Dieu des messages contemporains concernant notre vocation au service du Seigneur, est un élément fondamental de notre foi.

L’accomplissement des promesses de Dieu est parfois quelque chose de subjectif et même de mystérieux, et nous ne pouvons pas être certains qu’elles se réaliseront exactement comme nous l’attendions ou comme nous l’avions interprété ; nous ne pouvons savoir avec certitude comment ou quand elles s’accompliront dans le futur.

Lorsque Jean a reçu sa révélation de la fin des temps (l’Apocalypse), il y a 2000 ans, certains indices pouvaient laisser penser que ces promesses seraient accomplies bien plus tôt.

Le fait qu’elles ne sont pas encore accomplies a obligé les chrétiens à revoir leur interprétation de ces Écritures et à faire confiance à Dieu, sachant qu’Il accomplira Ses promesses à la perfection, au moment et de la manière qu’Il aura choisis.

Par exemple, les chrétiens invoquent souvent des promesses qui étaient personnellement adressées aux Israélites.

Nous avons eu la foi d’invoquer ces versets parce que nous considérions que c’était la Parole de Dieu, et qu’à ce titre, on pouvait les invoquer pour différentes situations, bien qu’ils aient été écrits dans un contexte particulier et même s’ils ne se sont pas encore accomplis.

Nous savons que la capacité de Dieu à accomplir des miracles, tel qu’elle se manifeste dans Ses promesses et leur accomplissement, est un principe que nous pouvons invoquer en prière.

Nous pouvons toujours bénéficier de principes spirituels sur lesquels se fondent des promesses qui furent données à une époque ou dans une situation particulière.

Nous ne pouvons pas saisir toute la profondeur des intentions de Dieu et de Sa volonté, en ce qui concerne Ses promesses, ce qui est la raison pour laquelle Paul disait : Qui connaît la pensée du Seigneur ? … Qui pourrait expliquer Ses décisions ? Qui pourrait comprendre Ses plans ? (Romains 11 :34) 

Lui seul sait si Ses promesses s’accompliront, et comment ou quand elles s’accompliront. Leur accomplissement peut survenir d’une façon bien différente de ce que nous attendions ou de l’interprétation que nous en avions faite.

Il agit dans les limites de notre compréhension, comme un parent le fait avec son enfant : il se met au niveau d’intelligence et de développement de l’enfant, et il procède dans les limites de ses aptitudes.

Nous ne connaissons qu’en partie, et nous ne pouvons prophétiser qu’en partie. (1 Corinthiens 13:9)

En général, Dieu nous parle dans le contexte de notre foi.

Toutefois, si le Seigneur veut nous donner un message en dehors du cadre de notre compréhension, nous pouvons être assurés que, si nous L’implorons pour qu’Il nous dévoile Son plan, Il le fera sûrement – même si cela implique qu’Il nous envoie une révélation qui dépasse les limites de notre expérience et de notre foi.

De la même manière, si pour des raisons qui sont connues de Lui seul, Il décide de ne pas nous guider dans une certaine direction, jusqu’à ce qu’Il en décide autrement, nous devons accepter que cela fait partie de Ses prérogatives divines.

En définitive, c’est là qu’intervient le facteur Dieu, qui consiste à savoir et à croire qu’Il dépasse nos limites et notre compréhension humaines. Il nous guide en réponse à nos prières ferventes, même lorsque cela implique de dépasser notre foi et nos limites antérieures.

***

Pourriez-vous imaginer aimer quelqu’un — que ce soit votre conjoint(e), votre meilleur(e) ami(e), votre enfant — et ne jamais lui parler ? Bien sûr que non.

L’amour est bâti sur la communication, tout comme les relations un tant soit peu importantes que nous avons la chance d’entretenir dans notre vie.

Par conséquent, s’il est vrai que Jésus veut être notre meilleur Ami, aussi bien que notre Époux selon la Bible (Esaïe 54:5 et Romains 7:4), et que Dieu est notre Père céleste, alors n’est-il pas tout à fait logique qu’ils veuillent pouvoir nous parler ?

Si le christianisme n’était qu’une philosophie ou un code moral, ou même une religion, on pourrait ne rien voir d’autre dans ces expressions — époux, ami, père — que de simples analogies, aussi justes soient-elles, cherchant à décrire, de façon plus ou moins philosophique, notre relation à Dieu et à Jésus.

Mais Dieu merci, le vrai christianisme est bien plus que cela ! Il est plus qu’un système de pensée ou de règles, plus qu’une rhétorique ou un rituel, plus qu’un code moral ou une éthique :  c’est une relation d’amour personnelle — une relation qui n’a jamais fini de s’enrichir et de s’approfondir, de se fortifier à travers une communication ouverte et franche avec notre Créateur.

Dieu a prévu un moyen de communication avec lui, et c’est la prière.

Prier ne veut pas seulement dire parler à Dieu, mais aussi L’écouter. Il désire que nous puissions Lui confier nos besoins et nos désirs, nos problèmes et nos craintes, nos pensées et nos rêves les plus intimes.

Mais ce n’est pas à sens unique. Il veut aussi répondre à nos questions, nous aider à résoudre nos problèmes, nous encourager lorsque nous perdons le moral, Il veut aussi partager nos victoires et nos joies.

Par-dessus tout, Il veut nous aider à comprendre Son amour et en faire l’expérience de façon absolument réelle et personnelle.

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post