Le couple excentrique

ParAnna Perlini

J’ai rencontré Danica et Milic pour la première fois, il y a 13 ans. Les gens les appelaient déjà affectueusement les grands-parents sur la colline, à cause du nom du petit village où ils habitent, Suhodol, qui signifie colline sèche.

Pour atteindre ce village, il faut prendre une route escarpée et, en hiver, il est impossible de s’y rendre en véhicule.

Ils n’ont pas l’eau courante ni de plomberie intérieure, et comme la plupart des gens qui habitent dans cette région de la Croatie frontalière de la Bosnie, leur histoire est tragique.

Ils ont dû fuir la guerre et la destruction, ils ont été obligés de vivre dans des camps de réfugiés, avant de retourner dans leur village natal, où ils ont retrouvé leur maison brûlée jusqu’au sol, et ont dû tout reconstruire à un âge où, généralement, les gens prennent leur retraite.

Malgré leurs épreuves, leur moral est toujours au beau fixe ; et bien sûr, nos visites leur font toujours très plaisir du fait que leur village isolé compte maintenant très peu d’habitants.

Une fois, nous les avons rencontrés en train de faire leur lessive dans un ruisseau d’eau glacée, et nous les avons ramenés chez eux dans notre véhicule.

Quand ils sont montés dans la camionnette, nous leur avons demandé en plaisantant :

Où voulez-vous aller? Nous pouvons vous amener n’importe où dans le monde !

A Suhodol, ont-ils répondu avec fierté, le plus bel endroit du monde !

Danica est pleine de fougue, Milic est débonnaire, et ils forment tous deux un couple drôle, excentrique, plein de vie et attachant.

Bien qu’ils soient tous deux octogénaires, qu’il pleuve ou qu’il vente, qu’il fasse beau ou qu’il neige, ils s’occupent de leur lopin de terre et de leurs brebis.

Je leur ai souvent rendu visite avec des amis et des bénévoles pour leur apporter de l’aide alimentaire et d’autres produits de première nécessité, et je suis toujours repartie de chez eux plus riche qu’à mon arrivée, en termes de valeurs et de leçons de vie.

Une jeune fille qui nous accompagnait a été profondément impressionnée par eux ; elle m’a confié :

J’espère qu’un jour, je pourrai construire quelque chose d’aussi solide et précieux que ce qu’ils ont.

Sur le coup, sa remarque m’a un peu surprise parce que Danica et Milic ne possèdent pratiquement rien de valeur, du fait qu’ils ont tout perdu.

Je me suis demandée si elle se rendait bien compte de leur situation, et je lui ai demandé ce qu’elle voulait dire par là.

Elle m’a expliqué que ce qui l’avait le plus impressionnée, c’était l’amour qu’elle avait lu dans leurs yeux après toutes ces années de mariage et après avoir affronté ensemble toutes sortes d’épreuves et de difficultés.

Dans un monde où les relations sont souvent instables et les engagements facilement rompus, c’était pour elle un exploit extraordinaire…et comment aurais-je pu la contredire?

Note : Anna Perlini est co-fondatrice de Per un Mondo Migliore[Ndt : en italien : «Pour un monde meilleur»], une organisation humanitaire présente et active dans l’ex-Yougoslavie depuis 1995.

***

L’art d’Aimer

Malgré la multitude de nos préoccupations et l’urgence de certains besoins et priorités, nous ne devons pas de vue à quel point il est important d’aimer–aussi bien dans la vie en général que dans nos priorités et nos choix quotidiens.

Parfois nous oublions que toutes nos réalisations ne sont rien sans l’amour.

Supposons que j’aie le don de prophétie, que je comprenne tous les mystères et que je possède toute la connaissance ; supposons même que j’aie, dans toute sa plénitude, la foi qui peut transporter les montagnes : si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien. Si même je sacrifiais tous mes biens, et jusqu’à ma vie, pour aider les autres, au point de pouvoir m’en vanter, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien. (1 Corinthiens 13.2–3)

Si nous n’avons pas d’amour, nos sacrifices et notre labeur ne valent pas grand-chose et cela ne portera pas de bons fruits.

C’est tout un art de prendre soin des autres, et il y a toujours de la place pour s’améliorer.

Par exemple, on peut apprendre à manifester de l’amour pour les autres d’une façon qu’ils apprécient et dont ils ont besoin, à les soigner lorsqu’ils sont malades ou éprouvés physiquement, à les encourager lorsqu’ils sont découragés, à les épauler lorsqu’ils sont très occupés, être un ami lorsqu’ils se sentent seuls ou veiller sur eux lorsqu’ils sont faibles.

On peut soutenir les autres spirituellement en manifestant une foi et un espoir qui jettent un voile sur leurs fautes.

Un des beaux aspects de l’amour, c’est qu’il s’adapte en fonction du besoin.

Selon l’occasion, l’amour peut signifier être calme et respecter le besoin de silence de quelqu’un.

Dans d’autres circonstances, cela peut vouloir dire être plus ouvert et faire la conversation avec quelqu’un.

Il n’y a pas de formule préétablie, donc une partie du travail d’amour consiste à découvrir quel est le besoin et comment y répondre.

C’est motivant de penser à ce qu’un engagement d’amour peut accomplir, et quelle différence cela fera pour vous personnellement, parce que vous profiterez aussi de l’amour de Dieu qui se manifestera à travers vous.

Votre esprit sera fortifié et comblé de nouvelles façons.

Cela créera un appel d’air pour les bénédictions et les miracles de Dieu.

Puisse l’amour de Dieu être avec vous aujourd’hui et pour toujours.

***

Soyons bienveillants

Traitez tout le monde avec courtoisie, même ceux qui sont impolis; non pas parce que les gens sont gentils, mais parce que vous l’êtes.

–Anonyme

**

La vie est courte, mais on a toujours le temps d’être courtois.

—Ralph Waldo Emerson (1803–1882)

**

Gagner de l’argent n’est pas ce qui compte le plus dans la vie, mais cultiver la bienveillance en est une partie essentielle.

—Samuel Johnson (1709–1784)

**

Pécher par excès de gentillesse est rarement une erreur.

—Liz Armbruster

**

Voyez jusqu’où cette petite chandelle envoie ses rayons ! Ainsi, une bonne action resplendit-elle dans un monde plein de méchanceté.

–William Shakespeare (1564–1616)

**

Comme une journée peut être belle lorsqu’elle est empreinte de bonté !

—George Elliston (1883–1946)

**

La gentillesse est le langage que les sourds peuvent entendre et que les aveugles peuvent voir.

–Mark Twain (1835–1910)

**

Si vous n’avez pas d’amour dans le cœur, vous avez la plus grave des maladies cardiaques.

–Bob Hope (1903–2003)

**

Essayez d’être toujours un peu plus de gentil que nécessaire.

–James M. Barrie (1860–1937)

**

Je préfère toujours croire le meilleur sur tout le monde, cela m’évite bien des problèmes.

—Rudyard Kipling (1865–1936)

**

Un mot gentil guérit, mais un mot méchant blesse.

—Proverbe russe

**

Ne soyez pas vous-même. Soyez un peu plus gentil.

–Mignon McLaughlin (1913–1983)

**

N’attendez pas que les gens soient amicaux. Montrez-leur comment l’être.

–Anonyme

**

La meilleure chose qu’on puisse prêter, c’est une oreille attentive.

–Frank Tyger (1929–2011)

**

Lorsque j’étais jeune, j’admirais les gens intelligents. Maintenant que je suis vieux, j’admire les gens pleins de bonté.

–Abraham Joshua Heschel (1907–1972)

**

Personne n’a jamais attrapé mal au ventre en ravalant des mauvais non-dits.

–Winston Churchill (1874–1965)

**

Trop souvent, nous sous-estimons le pouvoir d’un toucher, d’un sourire, d’un mot gentil, d’une oreille attentive, d’un compliment sincère ou même d’un petit geste attentionné… Toutes ces petites marques d’amour ont le potentiel de transformer une vie.

—Leo Buscaglia (1924–1998)

**

Il n’est jamais trop tôt pour faire une bonne action, parce qu’on ne sait jamais quand il sera trop tard.

—Ralph Waldo Emerson (1803–1882)

**

Quelqu’un qui est gentil avec vous mais désagréable avec le serveur n’est pas quelqu’un de bien.

—Dave Barry (1947 –)                                               

**

A partir d’aujourd’hui, traitez toutes les personnes que vous rencontrez comme si elles allaient mourir avant minuit. Prodiguez-leur toute la tendresse, la gentillesse et la compréhension possibles, et faites-le sans arrière-pensée. Votre vie ne sera plus jamais la même.

–Og Mandino (1923–1996)

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post