L’Amour a des bonnes manières

La description de l’amour en 1 Corinthiens 13 comprend une liste de tout ce que l’amour n’est pas. Au verset 5, nous lisons que l’amour n’est pas désobligeant. Donc, cela veut dire que l’amour a de bonnes manières.
L’expression grecque pourrait se traduire littéralement par n’agit pas de manière inconvenante ou n’agit pas de manière blessante. L’amour chrétien ne cherche pas à causer des problèmes et ne rabaisse pas autrui. L’amour chrétien consiste à choisir des actions et des réponses convenables qui aident les gens.
L’incivilité est de plus en plus acceptée dans la société et la culture d’aujourd’hui. Des comportements publics et des mots qui étaient impensables il y a une génération sont devenus monnaie courante.
Nous vivons à une époque que l’essayiste Merrill Markoe du Wall Street Journal appelle la renaissance de l’incivilité. Le fait est que l’incivilité est indissociable de l’égoïsme.
Les manières sont censées réduire les frictions dans les relations humaines ; l’impolitesse révèle un manque de considération pour les autres.
La personne mal élevée communique que tout tourne autour de moi. L’amour, en revanche, ne peut pas être égoïste pour la simple raison que l’amour se préoccupe du bien-être de l’autre. Par conséquent, l’amour est bien élevé.
Quand les chrétiens témoignent de leurs convictions et défendent leur foi, ils doivent le faire avec humilité et respect. [1] Autrement dit, nous devons témoigner avec amour et courtoisie. Cela ne veut pas dire que les chrétiens ne doivent jamais parler négativement des actes des autres.
Le message de l’Évangile condamne le péché et appelle les pécheurs à changer de comportement et à venir à la foi en Jésus.[2] Toutefois, il y a une bonne et une mauvaise façon de faire les choses, et on doit pouvoir parler contre le péché sans être caustique. Les chrétiens sont appelés à dire la vérité dans l’amour[3], et l’amour n’est pas désobligeant.
Un mari qui aime sa femme ne la traitera pas de manière inconvenante, il la traitera avec courtoisie et respect. Un pasteur qui aime sa congrégation ne parlera pas d’eux avec condescendance devant les autres. Un chrétien qui aime son prochain n’oubliera pas ses manières et se comportera convenablement et dignement. Une vie d’amour se manifeste par des paroles et des actes et influence les gens d’une manière qui donne la gloire au Seigneur
gotquestions.org[4]

***

Parlez à tout le monde poliment, même à ceux qui sont désagréables avec vous—pas parce qu’ils sont bienveillants, mais parce que vous l’êtes.
Auteur inconnu

***

La gentillesse est la langue que les sourds peuvent entendre et que les aveugles peuvent voir
Auteur inconnu

***

Des Paroles d’encouragement

Puis-je parler au responsable ? 
La demande soudaine de mon amie à notre serveuse m’a surprise. Notre dîner dans une pizzeria populaire semblait s’être déroulé sans incident, et je me suis demandé quelles étaient les intentions d’Eileen.
La gérante est arrivée à notre table quelques minutes plus tard. Que puis-je faire pour vous ? a-t-elle demandé avec une pointe d’hésitation comme si elle s’attendait à recevoir une plainte d’un client mécontent.
Je voulais juste vous dire que, ce soir, notre serveuse a été exceptionnelle, a commencé par dire Eileen. Puis elle a décrit plusieurs choses que notre serveuse avait faites et qui l’avaient impressionnée favorablement.
La responsable était manifestement soulagée—et ravie. Tout comme la serveuse qui se tenait à proximité. Nous avons ri et discuté pendant quelques minutes tous les quatre. Eileen a ensoleillé la journée de deux femmes travailleuses … et m’a laissé une forte impression du pouvoir des paroles positives.
Lorsque nous réfléchissons aux paroles que nous prononçons, il est facile de se concentrer sur celles que nous aimerions retirer. Heureusement, il y a certaines phrases qui sont presque toujours bonnes à dire—ce sont les mots qui communiquent de l’amour et des encouragements
—Susan Maycinik

***

La vie est courte, mais on a toujours le temps d’être courtois.
Ralph Waldo Emerson

***

Soyez toujours un peu plus aimable que nécessaire
James M. Barrie

***

Une personne qui est aimable avec vous mais désagréable avec le serveur n’est pas quelqu’un de bien.
Dave Barry

***

Qu’est-ce que la courtoisie ?
La courtoisie consiste à faire preuve de politesse et de considération envers les autres. C’est être sensible aux sentiments des autres et de ce qui les rendra heureux.
Lorsque vous faites preuve de gentillesse envers les gens par des petits gestes, lorsque vous êtes courtois et bien élevé, c’est aussi une façon de montrer de l’amour à Jésus, parce que vous montrez de l’amour aux personnes qu’Il a créées. C’est aussi un exemple pour les autres de ce qu’est Jésus.
Les gens apprécient le fait qu’on les traite avec prévenance et courtoisie. Ce sont souvent les petites choses qui sont très importantes parce que, quand on les fait, les gens se sentent appréciés et aimés.
Le meilleur moyen de vous assurer que vous êtes gentil et courtois dans tout ce que vous faites est de suivre la règle d’or de Jésus et de faire pour les autres tout ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous. [5]
R.A. Watterson and Christi S. Lynch

***

Nous avons tendance à sous-estimer le pouvoir d’un toucher, d’un sourire, d’une parole agréable, d’une oreille attentive, d’un compliment sincère ou d’un petit geste attentionné, qui ont tous le potentiel de transformer une vie.
Leo Buscaglia

***

À compter d’aujourd’hui, traitez tous les gens que vous rencontrez comme s’ils allaient mourir avant minuit. Accordez-leur à chacun toute l’attention, la gentillesse et la compréhension dont vous êtes capable, et faites-le sans en attendre une quelconque récompense. Votre vie ne sera plus jamais la même.
Og Mandino

***

L’amour au quotidien

Il y a cinquante ans, on considérait que c’était une bonne chose d’avoir des bonnes manières. Tout le monde n’était pas bien élevé, bien sûr, mais ceux qui ne l’étaient pas admiraient ou enviaient ceux qui l’étaient.
Mais depuis la fin des années cinquante, on a commencé à dire que les bonnes manières sonnaient faux. L’idée s’est répandue au fil du temps, et aujourd’hui, beaucoup de gens ont oublié leurs manières et certains ne les ont même jamais apprises.
Avant de déplorer la perte des bonnes manières, nous devons savoir de quoi nous parlons. J’ai demandé à plusieurs personnes de me dire ce que sont les bonnes manières, et elles ont toutes répondu de la même manière : en donnant des exemples.
Être bien élevé c’est dire s’il vous plaît et merci. C’est tenir la porte pour une dame. Et ainsi de suite. Ce sont tous de bons exemples, mais ils ne nous disent pas exactement ce que c’est.

***

Permettez-moi de vous donner ma définition. Les bonnes manières ne sont rien d’autre que l’amour au quotidien.
Ce n’est pas très clair, n’est-ce pas ? Laissez-moi vous expliquer. L’amour – d’après la Bible – c’est penser d’abord aux autres, c’est faire passer les autres avant soi.
De temps en temps, l’amour vous demandera quelque chose qui vous coûtera. Vous devrez peut-être vous lever au milieu de la nuit pour aller chercher un ami dont la voiture est tombée en panne dans une autre ville. Ou bien, vous devrez peut-être dépenser jusqu’à votre dernier centime pour sortir quelqu’un du pétrin. Ou qui sait ? Peut-être devrez-vous mourir pour quelqu’un d’autre. Jésus disait : Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
Ce sont quelques-unes des exigences que l’amour impose au croyant. Soyons réalistes, la plupart du temps, nous ne sommes pas appelés à faire ces choses. Mais chaque jour, nous sommes appelés à aimer les autres en les faisant passer en premier. L’une des façons de le faire est d’avoir de bonnes manières. Permettez-moi de vous donner quelques exemples.
Vous arrivez à la porte en même temps qu’une autre personne. Vous pouvez soit vous précipiter pour passer le premier, soit tenir la porte ouverte et dire : Après vous.
Nous sommes tous d’accord pour dire que dans le premier cas, c’est faire preuve de bonnes manières et dans le second cas de mauvaises manières. Pourquoi ? Parce qu’en tenant la porte, vous faites passer les autres avant vous. Alors qu’en passant devant les autres, vous êtes égoïste.
C’est la même chose quand vous faites passer les plats à table au lieu de vous servir en premier. Ou interrompre les gens au milieu d’une phrase au lieu d’attendre qu’ils aient terminé pour parler. Forcer le passage quand vous êtes au volant au lieu de laisser passer les autres. Baisser le son de la stéréo dans la voiture pour que ceux qui n’ont pas envie de l’écouter ne soient pas obligés d’écouter. Et ainsi de suite.
J’ai beaucoup réfléchi à ces questions et je n’ai trouvé aucune mauvaise manière qui ne soit pas une façon de passer avant les autres.
Si les bonnes manières ne consistaient qu’à savoir où placer la fourchette à salade ou à lever le petit doigt pour boire son thé, alors elles ne seraient pas très importantes. Vos erreurs offenseront peut-être occasionnellement quelqu’un de tatillon, mais elles ne feront de mal à personne et ce n’est pas quelque chose que Dieu désapprouvera.
Mais les bonnes manières ne se limitent pas aux bons usages et à l’étiquette ! Elles sont une manifestation de l’amour. Et donc, cela veut dire que les bonnes manières sont très importantes.
Notre Seigneur a dit que la deuxième chose la plus importante que l’on puisse faire c’est d’aimer son prochain comme soi-même. Et les bonnes manières sont une façon de le faire dans les petites choses quotidiennes.
Michael Phillips[6]   

***

[1] 1 Pierre 3.16.
[2] Actes 17.30.
[3] Éphésiens 4.15.
[4] https://www.gotquestions.org/love-is-not-rude.html [l’amour n’est pas désobligeant]
[5] Matthieu 7.12.
[6] http://www.gracebaptist.ws/sermons/notes/familylife/familylife25.html.

***

Il n’est pas de plus grande qualité que la disponibilité.

La plupart des grands saints d’aujourd’hui sont de petites gens qui
font ce qui doit être fait, sans même qu’on entende parler d’eux !
Ils sont toujours là quand on a besoin d’eux, toujours attentifs
aux besoins des autres et prêts à y répondre. Mais il y a ceux qui
ne trouvent rien à faire parce qu’ils oublient d’ouvrir les yeux!
Si vous aimez les autres, vous serez conscients des besoins qui
vous entourent et vous agirez en conséquence.
Si vous êtes fidèles à accomplir les humbles petites tâches qui
qui vous sont confiées, alors Il pourra vous en confier de plus
importantes ! Mais il vous laissera libre ! Tout dépend de vous,
de votre docilité à répondre au besoin. Cette docilité requiert
une humilité totale, synonyme d’amour total. C’est ainsi que,
pour plaire à Dieu et aider les autres, vous êtes disposés à aller
là où Il vous envoie, n’importe où et à n’importe quelle l’heure ;
oublieux de vous-mêmes, vous êtes prêt à faire l’impossible
pour aider quiconque.
Êtes-vous disponible pour Dieu, quelle que soit Sa volonté ?
Je vous invite donc, frères, à Lui offrir votre corps comme un
sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre
 part un culte spirituel. (Romains.12:1)

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post