La paix intérieure

Jésus nous promet la paix – un des rouages du Saint-Esprit. Je vous laisse la paix, Je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Ne soyez pas inquiets et n’ayez pas peur. [1]

Tout comme Jésus a calmé la tempête sur le lac quand ses disciples croyaient que leur bateau était sur le point de couler et qu’ils allaient se noyer, [2] Il peut calmer les tempêtes de la vie et vous donner la paix intérieure qui surpasse tout ce qu’on peut concevoir. [3]

Il l’a fait pour Paul et Silas, lorsqu’ils avaient été persécutés et qu’ils venaient d’être battus et jetés en prison. Au lieu de sombrer dans le désespoir, ils chantèrent des louanges à Dieu – et ils furent soudainement et miraculeusement délivrés ! [4]

Il l’a fait pour les premiers martyrs chrétiens, qui chantaient joyeusement et louaient Dieu alors même qu’ils brûlaient sur le bûcher ou qu’ils étaient jetés en pâture aux lions dans l’arène – et de nombreux spectateurs enviaient la paix surnaturelle qui émanait d’eux au point qu’ils se convertissaient et devenaient chrétiens, eux aussi.

Apprenez à placer votre confiance en l’Éternel de tout votre cœur, [5] et vous découvrirez qu’Il peut vous donner une paix parfaite – quoi qu’il arrive autour de vous !

Rafael Holding

***

(Une prière:) Je Te loue, Seigneur, de m’avoir donné ta paix intérieure, alors que je me blottis au calme, au creux de tes bras. Je Te loue pour cette paix que je ressens, alors que la tempête fait rage autour de moi. Je Te loue, mon Roi, et je me prosterne devant Toi en signe d’humble soumission.

***

La confiance ne se commande pas. Enfants, nous avons appris à faire confiance à nos parents parce que nous pouvions ressentir leur amour et que nous bénéficiions de leur protection et de leur compréhension adulte de la vie. Nous faisons confiance à nos amis qui nous ont soutenus contre vents et marées. Nous faisons confiance aux entreprises qui nous ont prouvé qu’elles étaient honnêtes et dignes de confiance. Bref, nous faisons confiance aux gens en fonction de notre expérience avec eux.

C’est exactement la même chose avec Dieu. Plus nous acceptons de Lui ouvrir notre cœur, plus nous ressentons son amour et sa sollicitude.

Plus nous étudions la Bible et des enseignements basés sur la Bible, plus nous comprenons la vie et plus nous apprécions la sagesse et la bonté de Dieu.

Plus nous mettons les promesses de Dieu à l’épreuve, plus nous avons foi en elles.

Plus nous Lui apportons nos problèmes, plus nous apprenons à dépendre de Lui pour qu’Il les résolve.

Plus nous Le connaissons, plus nous Lui faisons confiance ; et plus nous Lui faisons confiance, plus nous sommes remplis de paix intérieure.

Keith Philips

***

Quand tout s’effondre autour de vous, l’endroit le plus sûr est le cercle enchanté de la protection de Dieu.

Celui qui s’abrite tout près du Très–Haut repose en lieu sûr, à l’ombre du Tout–Puissant. Je dis : ‘Éternel, Tu es mon refuge et ma forteresse, oui, Tu es mon Dieu en qui j’ai confiance.’ Car c’est Lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, de la peste et du fléau. Il t’abrite de son aile et, caché sous son plumage, tu trouves un refuge sûr. Sa fidélité est un bouclier, elle est une armure. Tu n’as plus à craindre, ni terreurs la nuit, ni flèches qui volent durant la journée, ni peste rôdant dans l’obscurité, ni insolation qui frappe à midi. Qu’un millier tombe à ta gauche et dix milliers à ta droite, tu ne seras pas atteint. [6]

Même si tout n’est que tumulte et confusion autour de vous, vous pouvez quand même avoir la paix intérieure grâce au Prince de Paix, Jésus-Christ. [7]

Il ne déçoit jamais ceux qui placent leur confiance en Lui.

***

Tu garderas dans une paix parfaite l’esprit qui s’appuie sur Toi, car il se confie en Toi.

Esaïe 26:3

***

Dans la vie, beaucoup de choses peuvent arriver qui sont trop dures à supporter, mais ce n’est jamais trop pour le Seigneur. Demandez-Lui de vous donner la paix qui surpasse tout ce que l’on peut concevoir [8] et que l’on ressent une fois qu’on Lui a confié tous nos problèmes.

Il se peut que la résolution de certaines situations Lui demande un certain temps, mais Il vous soustraira au stress qu’elles engendrent. Alors n’essayez pas de faire face aux irritations quotidiennes tout seul. Demandez au Seigneur de venir à votre secours, et la première chose qu’Il fera pour vous aider, c’est de vous donner sa paix intérieure.

Nana Williams

***

Si notre esprit ne connaît pas la tranquillité, le confort extérieur ne nous fera pas plus de bien qu’un chausson cousu de fils d’or sur un pied atteint de la goutte.

John Bunyan

***

La paix n’est pas le résultat de l’absence de problèmes, mais le signe de la présence de Dieu.

Auteur inconnu

***

Reste tranquille, O cœur agité, car le sourire de Dieu, c’est la paix du cœur,
Son amour peut effacer tous les chagrins et redresser tous les torts ; alors attends calmement, et aime, toujours et encore.

—Edith Willis Linn

***

Laisse mon Esprit se poser sur toi et te remplir de paix. Laisse mon Esprit envahir tes pensées, se mêler à ton esprit et te donner du courage.

Message de Jésus, reçu en prophétie

***

Beaucoup de choses sont essentielles pour parvenir à la véritable paix de l’esprit, et la foi est l’une des plus importantes, mais sans la prière, on ne peut l’acquérir.

John Wooden

***

Je suis ton Bon Berger et Je m’occuperai d’absolument tout ce dont tu as besoin. Je suis et Je serai toujours avec toi. Ne crois pas que Je t’ai abandonné, ou que tu luttes tout seul dans cette étape de la course. Tu n’es jamais seul, et tu ne le seras jamais. Je suis à tes côtés, maintenant et pour toujours.

Continue de t’accrocher à mes promesses, et sache que ce sont elles qui te conduiront à la victoire. Tu ressortiras de cette lutte avec une foi encore plus radieuse. Ta foi en mon amour te donnera une paix intérieure qui sera une immense force de stabilité. Je serai toujours à tes côtés et Je M’occuperai de toi dans tous les aspects de ta vie. Je tiens énormément à toi, et tu connaîtras mon amour d’une manière encore plus merveilleuse que tout ce que tu as connu jusqu’ici. Je serai avec toi en personne et Je te donnerai du repos.

Message de Jésus, reçu en prophétie

***

Vous ne deviendrez le genre de personne qui peut vivre en paix avec tout le monde, qu’après avoir trouvé vous-même la paix intérieure.

Peace Pilgrim

***

[1] Jean 14:27 PDV.

[2] Marc 4:35–41.

[3] Philippiens 4:6–7 SEM.

[4] Actes 16:22–26.

[5] Proverbes 3:5.

[6] Psaume 91:1–7 SEM.

[7] Esaïe 9:6.

[8] Philippiens 4:7 SEM

***

Seigneur, apprends-moi la patience.
Apprends-moi à ralentir.
Apprends-moi à m’attendre à Toi
Quand mon chemin est obscurci.
Apprends-moi à être indulgent
Quand tout va de travers,
Pour que je garde mon sang-froid
Quand d’autres sont sur les nerfs.
Apprends-moi à garder mon calme
Quand mon cœur bat la chamade
Afin que je puisse entendre
La réponse que Tu me transmets.
Apprends-moi à lâcher prise, O Dieu,
Et à prier dans la sérénité,
Jusqu’à ce que la paix m’envahisse
Et que j’apprenne à connaître ta volonté!

—Helen Steiner Rice

***

Quand, semble-t-il, nous n’avons plus rien à donner,

Lorsque notre chanson est devenue complainte,

Lorsque le jour finit, que vient l’obscurité,

Quand les ombres de la nuit font jaillir les craintes,

Où donc trouverons-nous la force et la vaillance

De ne jamais céder à la désespérance ?

Où donc trouverons-nous une main secourable

Qui séchera nos larmes et nous rendra capables ?

Dieu, Lui seul, est capable, approchons-nous de Lui,

Laissons là notre orgueil, notre masque hypocrite.

Répandons notre cœur, faisons-le tout de suite,

Pour recouvrer nos forces à genoux devant Lui.

À la croisée de nos chemins nous nous trouvons :

Hélas ! il semble bien que soit venue la fin,

Mais Dieu voit au-delà de ce que nous voyons.

Ce n’est, nous rassure-t-Il, qu’un coude du chemin.

La route continue et devient plus facile,

Le chant s’est arrêté mais ce n’est qu’un repos.

Et celui qui va suivre, la part inachevée,

Est le plus beau de tous, le plus riche, le meilleur.

Alors, repose-toi et reprends donc des forces ;

Donne à Dieu ton fardeau, fais confiance au Seigneur.

Non ! Mon ami, tout n’est pas fini :

Ce n’est qu’un tournant de ta vie.

—Hélène Steiner Rice

***

Rien n’arrive par hasard aux enfants de mon Dieu ;

Les épreuves, les reproches, les revers, les chagrins,

Même les châtiments, font partie de Son plan :

Ils sont du Grand Sculpteur tous les coups de burin.

Pour toutes les montagnes qu’il m’a fallu gravir,

Pour toute la rocaille qui m’a blessé les pieds,

Pour toute la grisaille, pour le sang et la sueur,

Pour toutes les tempêtes, l’accablante chaleur,

De mon cœur ne s’élèvent que des hymnes de joie,

Car la force que j’ai, à tout ça je la dois.

Pour les nombreux chagrins et pour toutes les larmes,

Pour toutes les angoisses et toutes les douleurs,

Pour les jours qui sont mornes et les années perdues,

Pour les rêves tronqués, pour les espoirs déçus,

Je n’ai que gratitude, car enfin je peux dire

Que ce sont ces choses-là qui m’ont fait grandir.

En effet, ce ne sont pas les choses doucereuses

Qui stimulent les humains et qui les défient,

Mais l’adversité, les luttes courageuses,

Qui challengent les hommes, les maintiennent en vie.

Car les mous ont choisi une voie trop facile,

Tandis que les braves atteignent les cimes.

J’ai fait un bout d’chemin avec Bêtise :

Et elle n’a pas cessé de jacasser,

Mais pas la moindre chose je n’ai apprise

De tout ce qu’elle m’a ressassé !

J’ai fait un bout d’chemin avec Affliction :

Elle n’a pas même ouvert la bouche.

Mais que de choses n’apprend-on

Le jour où l’affliction nous touche !

***

Pressés à l’extrême, pressions intolérables,

D’une intensité qui dépasse nos forces,

Pressés dans notre corps et aussi dans notre âme,

Pressés au point d’en perdre la raison.

Pressions hostiles et pressions amicales,

Pressés si fort que notre cœur pourrait se rompre.

Pressés au point d’en aimer Ton bâton,

Au point de ne vouloir d’autre aide que la Tienne,

Pressés au point que rien ne nous retienne,

Au point de croire en l’impossible,

Pressés au point de Te suivre à toujours,

De donner notre vie pour Ton amour !

—Walter B. Knight

***

Je ne saurais douter,

Quand bien même tous mes vaisseaux

Rentreraient au port, mâts brisés et voiles déchirées ;

Je crois en Celui qui jamais ne fait défaut,

En Celui qui peut changer tout mal en bien pour moi.

Et si je pleure sur ces voiles déchiquetées,

Je n’en crierai pas moins, dans mes espoirs brisés,

J’ai confiance en Toi.

Je ne saurais douter,

Quand bien même les chagrins, les soucis,

Me tomberaient dessus comme tombe la pluie,

Quand bien même m’assailleraient les difficultés,

Comme un essaim d’abeilles.

Je continuerai de croire que l’angoisse et la peine

Sont le chemin abrupt qui conduit aux merveilles

Que Tu m’as donné d’atteindre.

Et même si mes croix me font trembler et geindre,

Je ne manquerai pas de voir, dans la calamité,

Que derrière tout cela, un trésor est caché.

―Ella Wheelrer Wilcox

***

Afflictions et chagrins n’épargnent aucun de nous

Ces deux compagnons nous enseignent à lutter.

Les épreuves, il est vrai, font partie de la vie

Car nul ne peut grandir sans se battre et sans peine.

Et plus nous endurons avec grâce et patience,

Plus nous nous fortifions et pouvons affronter.

Et plus nous affrontons, plus fort est notre amour,

Plus fort est notre amour, plus nous pouvons comprendre

Le chagrin, la souffrance, qui sont le lot de tous.

C’est donc par les épreuves que nous pouvons apprendre

À partager.

&&&

Les grands hommes, par leur vie, nous laissent un testament,

Ils nous montrent que nos vies peuvent atteindre au sublime,

Ils nous pointent du doigt la beauté de nos cimes,

Les traces de leurs pas dans le sable du temps.

Traces qu’un jour peut-être,

Un pauvre homme perdu et qui se laisse choir,

Epuisé, las de lutter, saura reconnaître…

Et c’est grâce à elles qu’il retrouvera l’espoir.

—Henri Wadworth Longfellow

***

Quand les choses vont mal, quelquefois c’est forcé,

Quand la route escarpée ne cesse de grimper,

Quand l’argent se fait rare, que les dettes s’accumulent,

Quand, ne pouvant sourire, il te faut soupirer,

Quand les soucis t’oppressent, te font désespérer,

Repose-toi, peut-être, mais jamais ne recule.

Les détours de la vie sont étranges parfois,

Comme tous, tôt ou tard, nous le constatons.

Combien d’échecs nous ont renversés, toi et moi,

Quand on aurait gagné, pour peu qu’on tienne bon.

Oui, tu peux ralentir, mais ne pas abandonner :

À ton prochain essai, tu pourrais bien gagner.

Bien souvent la victoire paraît trop incertaine

Au pauvre homme qui défaille, qui titube et s’épuise.

Et souvent celui-ci s’abandonne à sa peine

À deux pas de la coupe qui lui était promise.

Et trop tard il apprend, quand vient l’obscurité,

Qu’il a manqué de peu couronnes et lauriers.

Le succès est un revers qu’on voit à l’envers,

Le contour lumineux des nuages menaçants.

On ne sait jamais très bien où l’on se situe,

Parfois, on se sent loin mais on est près du but,

Il suffit quelquefois de compter jusqu’à quatre.

Plus c’est difficile, plus il faut se battre

Et c’est au moment où l’on croit avoir échoué,

C’est à ce moment-là qu’il faut persévérer.

—Frank Stanton  

***

Lorsque de notre vie

Sera venu le soir,

Et qu’enfin nous verrons Jésus,

Que nos épreuves sembleront dérisoires !

Car la beauté de Son visage

Effacera tous nos chagrins.

Alors, avançons avec courage

Jusqu’à la fin !

(Adapté d’un hymne anglais)

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post