La femme libre et le 3ème type

Au commencement, il y avait cette merveilleuse création de Dieu, pleine d’amour, de charme, et de beauté. Au Ciel comme sur Terre, rien ne pouvait l’égaler. Elle faisait le bonheur de Dieu, de ses anges, et comme Dieu aimait l’homme, sa plus fine création, il voulut lui donner une compagne qui l’accompagne.
Dans son amour infini, Dieu décida que cette femme serait le reflet de son amour immense pour l’homme. Il les unit donc pour être inséparable, formant de ce couple aimant, une seule et même âme. De ce mariage sortit le fruit béni de la mère de l’humanité, la promesse que son amour pour l’homme serait éternel.
Mais le Diable qui haïssait l’homme, son rival, complota un plan machiavélique pour entraîner l’homme dans sa chute. Mais comment détruire cette union représentant un danger pour son royaume de haine, de perfidie, et de sa rébellion ?
Le plan était tout trouvé, mais il lui fallut tout d’abord, briser cette union en les persuadant de désobéir à Dieu. Hélas, la femme fut la première à se laisser persuader et tenter par cette idée, et nous savons qu’Adam l’écouta aussi !
L’humanité changea, Adam et Eve aussi ; le Diable profita de cet égarement pour essayer de les corrompre et les détourner de l’amour de Dieu, ce qui entraîna bien des peines inutiles. Mais le Diable ne s’arrêta pas là, il haïssait la femme parce qu’en elle, la promesse de rédemption de Dieu devait s’accomplir.
Dans sa cruauté et dans ses mensonges, il la persuada de blâmer l’homme pour toutes ses souffrances, l’encourageant à se libérer de lui et de mettre fin à ces grossesses qui entravaient sa liberté de femme libre et pensante.
Maintenant, dans ce nouveau pouvoir qu’elle venait juste d’acquérir, elle demanda que les femmes soient égales en toutes choses que l’homme ; Dieu ne trouva pas cela une mauvaise idée après tout, puisque c’était son propre plan depuis le départ de toute sa création.
Mais le Diable était à l’œuvre pour contrecarrer les plans de Dieu, et triste à dire, il utilisa ses mensonges encore, en persuadant certaines d’entre elles qu’elles devaient prendre le pouvoir entre leurs mains puisque les hommes avaient si lamentablement échoué.
Dans les coulisses, cachée derrière les rideaux du bien-fondédes femmes, une vilaine figure se frotte les mains de plaisir, car son plan est bientôt sur le point de se réaliser et de réussir : la chute des hommes !
Mais on ne se moque pas de Dieu impunément sans en récolter les conséquences, c’est à ce moment-là que les humains réalisèrent leurs terribles erreurs.
Quelle leçon pouvons-nous tirer de tout ce gâchis ; que nous en sommes arrivés à un point de non-retour, un effondrement total de la morale, des valeurs de la vie, ce qui est juste et droit, ce qui est bien et sain ?
Maintenant, j’espère, que vous avez découvert qui est le 3ème type, et qui est responsable de tout ce mess !
Dieu n’a pas échoué, même en dépit de ce qui arrive autour de nous, et il ne va pas échouer, en restaurant les œuvres de ses mains. Il n’a pas échoué en créant l’homme et la femme, en les unissant ensemble, en leur demandant de procréer la vie et remplir la terre, et il ne va pas faillir en restaurant leur esprit pour qu’ils puissent jouir de la vie éternelle pour toujours !
Patrick Etienne
Ce qui est important, ce n’est pas la personne que vous avez été dans le passé, ni vraiment la personne que vous êtes aujourd’hui, mais la personne que vous allez devenir demain, dans le futur !
Nous sommes que de passage dans ce monde ; notre destination finale est le Ciel, l’endroit merveilleux que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment !
Patrick Etienne
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post