Accueil Sois un ami La boîte à penser N°22 – Rien et tout #6

La boîte à penser N°22 – Rien et tout #6

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

La boîte à penser N°22
Rien et tout #6
(Pensées personnelles)

N’oubliez pas, le plus souvent, se sont
ceux qui ne font rien qui sont le plus
critique.

Une critique, c’est déjà reconnaître
la valeur de quelqu’un.

La critique est bonne dans notre vie ;
elle nous fait avancer et nous aide à
nous remettre en question.

Il n’y a que les sots qui ne reçoivent
pas de critiques, parce qu’ils ne vont
nulle part !

************

Rappelez-vous ce que cette mère disait
à l’institutrice de son petit garçon :
« Ne croyez pas tout ce qu’il dit sur moi,
et je ne croirais pas tout ce qu’il dit sur
vous ! »

Pour faire des commérages, il faut être
deux. Il faut une bouche et une oreille !

************

Réfléchissez bien : est-ce que la fable
de la Fontaine « La Cigale et la Fourmi »
est moraliste ou tout simplement, est-elle
avoir du bon sens ?

Est-ce que Jean de la Fontaine faisait-il
du plagiat ou de la réécriture en copiant
les écrits d’Ésope, où les remettait-il de
nouveau au goût du jour ?

Avant d’accuser quelqu’un de plagiat,
rappelez-vous en mémoire ce que dit
l’Ecclésiaste dans la Bible :
« Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste,
    vanité des vanités, tout est vanité…
    Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce
    qui s’est fait, c’est ce qui se fera,
    il n’y a rien de nouveau sous le soleil.
    S’il est une chose dont on dise :
   vois ceci, c’est nouveau ! Cette chose
   existait déjà dans les siècles qui nous
   ont précédés. »

************

Les gens confondent très souvent la
sagesse de Dieu avec la sagesse des
hommes ; ils ressemblent à cet apprenti
novice qui essayait de dire à son maître
d’œuvre comment réaliser cette pièce
d’art !

Est-ce que vous déplacez des montagnes
ou est-ce que ce sont les montagnes qui
vous déplacent ? Tout dépend sur quoi
est fondé votre foi.

************

N’oublions pas, un vrai ami est celui qui
vous aime assez pour vous dire la vérité,
même si parfois cette vérité peut blesser.
La Bible nous encourage dans ce domaine :
« Les blessures faites par un ami sont
fidèles, mais les baisers de celui qui hait
sont fréquent.
(Proverbe 27 : 6)

************

Vous mettez une certaine quantité de sel
dans de l’eau douce et vous obtenez de
l’eau de mer.
Vous mettez une paléontologue et un
géologue qui croient en l’évolution
dans la même pièce, et vous obtenez
de leur part des histoires farfelues.
Le paléontologue dit : cela date de tant
d’années parce que le géologue me l’a
dit.
Le géologue dit : cela date de tant
d’années parce que le paléontologue
me l’a dit.
Enfin, ce n’est pas sérieux, et ce n’est
sûrement pas scientifique !

************

Je regarde en arrière et je me dis :
tu as fait une longue route dans ta vie.
A ce moment-là, mon petit Jiminy
Cricket tape sur mon épaule pour me
rappeler : regarde vers l’avant, tu as
encore beaucoup de chemin à
parcourir !

Pour certains, la route se termine dans
cette ligne droite ; pour d’autres, elle
change de direction dans ce virage,
pour aller dans une tout autre
direction.

************

Dieu a créé plein de merveilleuses
choses pour notre plaisir personnel
et celui des autres ; il a créé aussi la
poésie pour mettre en parole les
émotions de notre cœur.

La poésie, c’est l’art de mettre les
choses banales de la vie en relief
et en couleurs ; en 3D, voyons !…

************

Les politiciens ; ah les politiciens !
Ils sont intelligents et stupides à la
fois.
Intelligent pour le devenir
Stupide pour vouloir y rester !

Avez-vous déjà été voir un spectacle
de marionnettes ? – C’est très
instructif !
Il y a les marionnettes ; ceux qui
manipulent les marionnettes ; ceux
qui organisent les spectacles ; et
bien sûr, le public.
Dans la vie politique, cela fonctionne
de la même manière :
Les marionnettes sont nos élus, nos
politiciens, nos gouvernants.
Ceux qui dirigent les marionnettes
sont les vraies têtes pensantes de nos
pays.
Bien sûr, ceux qui contrôlent le
spectacle, ils sont les patrons suprêmes,
les organisateurs à la tête de tout.
Oh, j’oublie, les spectateurs, c’est…
NOUS !…

************

Vous devez savoir une chose quand
vous allez voter aux prochaines
élections :

« Un pire contre un autre pire, cela
    ne peut pas être plus pire ! »

Nos amis Américains l’ont
découvert dernièrement !

************

Chaque jour est important ;
chaque jour est vital ;
chaque jour nous rend un plus
mature que le jour précédent.
Que ce jour soit bon ou mauvais,
Il nous enseigne quelque chose,
si nous sommes assez sages pour
discerner les leçons de la vie.
Demain sera sûrement meilleur
qu’aujourd’hui, si aujourd’hui
nous apprenons d’hier.

La vie est une éternelle leçon,
un éternel recommencement.
Un nouveau jour se lève,
comme si hier n’avait jamais
existé, que le présent effaçait
l’ignorance d’hier.

************

La puissance du stylo ; ne méprisez
jamais la puissance des paroles
écrites. Les guerres, les révolutions,
les coups D’État, les changements
de pouvoir, etc. Tous disparaissent,
emportés par les vents de l’histoire.
Seuls, demeurent les écrits de leur
passage sur Terre.
Beaucoup de grands hommes et
femmes l’ont compris.
Jésus-Christ et les apôtres, les
philosophes et penseurs Grecs,
ainsi que Napoléon, Karl Marx,
et bien d’autres personnalités
importantes.
Aujourd’hui, ceux qui contrôlent
les médias utilisent cette puissante
arme de manipulation pour influencer
les esprits et leurs façons de penser.
Alors, chers lecteurs, n’ayez pas peur
d’utiliser ce puissant outil de travail
et de pensée, pour le bien des autres !

Patrick Etienne

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message