Je ne peux plus contrôler mes mains…

La violence est l’utilisation de force ou de pouvoir, physique ou psychique, pour contraindre, dominer, tuer, détruire ou endommager. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance, ou encore la destruction de biens humains ou d’éléments naturels. Wikipédia
Je pourrais rajouter personnellement : un acte de brutalité immorale et répréhensible.
Quand on frappe une personne qui est plus faible que vous, que ce soit une femme, un enfant, une personne handicapée ou infirme, cela s’appelle « violence » « brutalité » contre une autre personne ; et il n’y a rien au monde qui peut justifier un tel acte !
Mais la lutte contre la violence est devenue un fonds de commerce aujourd’hui, utilisée comme une arme à des fins de propagande politique, comme le combat contre l’homophobie, le racisme, l’antisémitisme, etc. Et bien sûr, la violence faite aux femmes, d’actualité et diffusée généreusement dans tous les médias occidentaux.
Pour celui ou celle qui utilise sa force physique de cette manière, franchit une frontière sans retour qui non seulement blesse la personne victime de cette agression, mais s’inflige à lui-même une profonde blessure dans le respect de lui-même. Quelque chose qui va nuire dans sa vie le restant de son existence.
Utiliser la violence ou la brutalité pour résoudre ses problèmes personnels, ses frustrations, ses peines ou sa colère ne fera qu’apporter le malheur des deux côtés, et tout le monde sait que ce n’est pas la solution.
Utilisez la violence et la brutalité est un acte de faiblesse, ainsi qu’un manque de confiance de la personne qui se justifie de le faire. Cela ne peut que lui apporter la honte et surtout le désapprouvèrent des autres.
La Bible dit que « L’amour couvre une multitude de péchés » (Bien sûr, l’amour à ses limites comme la patience doit avoir les siennes)
La Bible dit aussi « qu’une parole douce écarte la colère »
Comme on peut le voir, la Bible n’encourage pas l’utilisation de la violence et de la brutalité pour résoudre nos problèmes. Bien au contraire, elle nous encourage à pardonner et à faire le premier pas pour la réconciliation.
Souvent l’orgueil est le foyer qui démarre un feu, et plus nous jetons notre orgueil sur ce brasier, plus cela attise les flammes de la dissension.
Rappelez-vous de cette petite histoire qui nous offre cette simple solution :
Les deux chèvres ― Ou la résolution d’un conflit
Un homme qui se promenait dans la montagne observa la scène suivante: Deux chèvres avançaient le long d’un étroit sentier de montagne. L’une montait, l’autre descendait. Il remarqua que toutes deux allaient devoir passer par un endroit où le sentier se rétrécissait encore, au point qu’une seule aurait la place de passer. Curieux de savoir ce qui allait arriver, il se posta quelque part et redoubla d’attention. Les chèvres amorcèrent un coude du chemin et se trouvèrent soudain face à face. Instinctivement, elles reculèrent, comme si elles allaient bondir l’une sur l’autre. Mais il se passa quelque chose de très surprenant. La chèvre qui se trouvait en contrebas se coucha en travers du sentier, tandis que l’autre, celle qui descendait, lui passa sur le dos. Puis la première se releva et poursuivit son ascension…
Etonnant, n’est-ce pas ? Mais si on appliqué cet exemple au point de vue international, cela résoudrait un tas de conflits, vous ne croyez pas ?
La Bible décrit bien comment ces conflits commencent :
« D’où viennent les guerres, et d’où les batailles parmi vous ? N’est-ce pas de cela, de vos voluptés qui combattent dans vos membres ? 
Vous convoitez, et vous n’avez pas; vous tuez et vous avez d’ardents désirs, et vous ne pouvez obtenir; vous contestez et vous faites la guerre; vous n’avez pas, parce que vous ne demandez pas ; 
Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, afin de le dépenser pour vos voluptés. (Jacques, chapitre 4, dans le Nouveau Testament) »
J’aime beaucoup cette citation de Gandhi :
Il n’y a pas de chemin vers la paix, la Paix est le chemin.
Mahatma Gandhi (1869-1948)
Et je pourrais rajouter ceci:
L’Amour est le chemin et la solution !
Mais d’où viennent ces violences dans nos foyers ? Ces violences qui détruisent des familles et des vies entières ? Où prennent-elles racine ? Il suffit de regarder les nouvelles à la télévision, lire les journaux, regarder les films qui sont produits de nos jours, les jeux vidéo, etc.
Notre société moderne déplore chaque jour cette violence gratuite, mais d’un autre côté l’encourage à travers les médias et les ventes ; alors, pourquoi s’étonner qu’il y ait autant de violence dans nos foyers et dans nos écoles ?
Tout cela est le résultat d’une société perverse et libre à toutes sortes de libertés malsaines. D’un monde de conflits et de guerres absurdes. Du rejet de Dieu et de ses lois d’amour dans les foyers, les tribunaux, les établissements scolaires.
Alors qu’il serait si simple d’apprendre à aimer les autres comme le Christ nous l’a enseigné. D’enseigner nos enfants et petits-enfants à respecter la vie et son prochain. D’encourager et enseigner les couples dans leurs différences et leurs conflits, ainsi que leurs enseigner la puissance du pardon. Et surtout et au-dessus de tout, ne jamais ouvrir la porte à la violence et la brutalité dans notre vie et nos maisons.
Quant à ce sujet tabou « de la violence faite aux femmes », qu’on nous rabat les oreilles dessus à grands cris dans les médias, les expositions, et dans des posters affichés dans tous les coins de notre ville, je crois et je pense que nous prenons ce problème de la mauvaise façon.
D’abord cette violence (qui n’est pas faite aux femmes seulement) est un véritable problème de notre société moderne, soi-disant ouverte et libre d’aujourd’hui. Si nous voulons arrêter cette violence et cette hémorragie, nous devons couper radicalement les mauvaises racines.
Comme je l’ai dit au-dessus, les politiques manipulent largement et dans leur propre intérêt et avantages ces problèmes de société qu’ils ont encouragés dès le départ. Ils sont eux-mêmes les criminels et les responsables de ces abus, car ce sont eux qui votent les lois !
Ces lois qui permettent aux industries comme le cinéma, ceux qui créent les jeux vidéo de guerres et de violence, l’industrie de la pornographie, etc. de fleurir et prospérer ; tout cela parce qu’ils engrangent des sommes colossales dans les tiroirs-caisses ! Tout comme la drogue, le tabac et l’alcool ! Et les gouvernements sont les premiers pris la main dans le sac !
Si nous voulons vraiment être sérieux pour se débarrasser de ces violences qui infectent nos vies et notre société, débarrassons-nous de ces poubelles immondes qui polluent et qui tuent ! Retournons à une vie plus saine, plus édifiante, plus morale !
Et n’oubliez pas, quand vous utilisez la violence et la force, vous vous condamnez vous-même. Vous serez le premier meurtri et condamné pour des actes d’une telle bassesse !
Pour paraphraser les paroles de Jésus : « celui qui vit par l’épée, périra par l’épée », on pourrait dire : « Celui qui vit par la violence, périra par la violence », un avertissement à prendre au sérieux et à la lettre !
_________________________________________________
« Fuis pour un moment l’homme en colère, et pour toujours l’homme violent »
Proverbe oriental ; Les proverbes et maximes orientales (1778)
« Celui qui sème la violence moissonnera l’iniquité, et la verge du châtiment l’arrêtera »
Proverbe de Salomon ; Le livre des proverbes – IVe . av. J.-C.
« Lorsque la violence entre dans la maison, l’ordre et la justice s’en vont par la cheminée »
Proverbe turc ; Mille et un proverbes turcs (1878)
« Tout ce qui est violent n’est pas désirable »
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1749)
« Ne porte pas envie à l’homme violent, et ne choisis aucune de ses voies »
Proverbe de Salomon ; Le livre des proverbes, 3, 31 – IVe s. av. J.-C.
« La violence est le dernier sanctuaire pour les faibles »
Proverbe serbe ; Les proverbes et dictons serbes (1876)
« Qui en violente un, en violente cent »
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
« La pire des lâchetés est la violence physique »
Proverbe espagnol ; Les proverbes et dictons espagnols (1876)
« Qui est violent chez lui est violent partout »
Proverbe espagnol ; Les maximes et sentences espagnoles (1859)
_________________________________________________
 

Nous ne pouvons pas empêcher les oiseaux de voler au-dessus de notre tête, mais nous pouvons les empêcher d’y construire un nid !

Le diable est toujours à l’affût, s’efforçant de nous faire désobéir au Seigneur.
Bien que nous ne puissions pas éviter la tentation, nous ne sommes pas obligés d’y succomber. Dieu, par Son Esprit, nous donne suffisamment de bon sens pour discerner le bien du mal. Ensuite, Il nous donne à choisir entre l’un ou l’autre, entre Lui-même ou le Démon. Ce dernier ne peut faire obstruction à notre liberté de choix!
Quoi qu’il fasse, la souveraineté du choix nous appartient ! Chacun de nous a son libre arbitre et la capacité d’ignorer le Malin:
« Soumettez-vous donc à Dieu, résistez au diable, et il fuira loin de Vous ! » (Jacques.4:7)
Il est impossible au diable d’avoir le dessus, à moins que vous ne déposiez les armes, car « Celui qui est en vous est plus puissant que celui qui inspire ce monde ! » (1Jn. 4:4)
Sa seule chance de gagner, c’est votre abandon, votre capitulation, votre soumission, votre reddition.
Continuez le combat, vous continuerez à gagner ! Donc, si le diable tente de vous démoraliser, de vous décourager, battez-vous ! Claquez-lui la porte au nez, ne l’écoutez même pas !
Quant à vous rendre, encore moins ! Ne prêtez jamais l’oreille à ses mensonges, ne lui donnez aucune chance !
« Ne donnez aucune prise au Diable ! » (Ephésiens.4:27)
                                ************

« Et l’on n’apprendra plus la guerre ! » (Esaïe.2:4)

Un de ces jours, très bientôt, le Roi des rois viendra reprendre possession de Son Royaume !
« Il sera l’arbitre des peuples. Oui, Il sera le juge de nombreuses nations. Martelant leurs épées, ils forgeront des socs pour leurs charrues, et, de leurs lances, ils feront des faucilles » (Esaïe.2:4)
Enfin le désarmement sera total! Le premier vrai désarmement, et le premier qui soit durable : la transformation des armes en instruments de paix !
Enfin, il y aura la paix sur terre. Une paix qui, sous le règne de Jésus Christ, Fils de Dieu, le Prince de Paix en personne, ne prendra jamais fin !
Les vengeurs, les fauteurs de guerres actuels seront enfin stoppés ! Il n’y aura plus de superpuissances, plus de pauvres ni d’opprimés ! Plus de corruption, ni de crime, ni de politiciens véreux ! Jésus mettra un terme à toute leur industrie de guerre: Il brisera les arcs, les lances et les chars de guerre (Psaume.46:10) Et grâce à Dieu, tous ces avions, ces chars et ces missiles seront détruits par le feu !
Alors, et alors seulement, sous la suprématie absolue du Dieu de paix, du Prince de paix, et des hommes de paix, les guerres cesseront. Et le monde, enfin, sera gouverné dans une vraie justice, dans la liberté, la paix, l’abondance et le bonheur pour tous!
Quel magnifique jour ce sera !
_________________________________________________

 

 

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post