Je vous encourage à visionner cette magnifique vidéo qui fait sérieusement réfléchir.

Qu’on soit pour ou contre l’avortement, je n’écris pas ce blog pour juger ou condamner les femmes. Il y a un tas de raisons qui peut pousser une femme à en arriver à cette décision ; c’est un choix qu’une femme doit faire dans sa vie.

Bien que je puisse comprendre que parfois ce choix puisse être inévitable, par contre, je ne comprends pas qu’il soit encouragé ouvertement et librement dans la plupart de nos pays qu’on dit « civiliser »

Ici, on parle de la vie ! Cette vie que les humanistes et ceux qui sont contre la peine de mort se battent corps et âme de préserver.

Alors, pourquoi cette contradiction ? Pourquoi encourage-t-on nos jeunes à regarder cette vie avec si peu de responsabilité ?

Nos lois sont-elles devenues si immorales qu’elles encouragent nos jeunes gens à prendre cette décision sans même demander l’avis de leurs parents, quitte à les mettre en prison s’ils s’interposent. Là encore, une totale contradiction s’ils sont des mineurs et que c’est le droit légitime des parents d’intervenir.

N’est-ce pas ici un mépris flagrant de la vie ? Pas étonnant qu’on voit tous ces crimes arriver dans nos universités.

Après tout, Dieu n’existe pas, il n’y a pas une telle chose que le bien et le mal, ne sommes-nous pas une espèce animale qui a évolué, mais qui a gardé ses instincts basiques ?

Un jour, j’ai dit à quelqu’un : qu’est-ce qui serait arrivé si la mère de Pasteur avait décidé d’avorter ou Sir Isaac Newton, Léonard de Vinci, Einstein, Archimède, Aristote, Platon, Thomas Edison, William Shakespeare, Ludwig Van Beethoven, Johann Sébastian Bach, Wolfgang Amadeus Mozart, Michael Faraday, Blaise Pascal, Galilée, Martin Luther, Johannes Kepler, René Descartes, etc. Et pourquoi pas, Marie la mère de Jésus !

Elle serait bien belle notre humanité aujourd’hui, n’est-ce pas ?
Bien sûr, il y a cette polémique aujourd’hui, entre ceux qui croient que la vie d’un bébé apparaît dès sa conception et ceux qui affirment qu’elle arrive plusieurs semaines plus tard. La deuxième théorie qui bien sûr arrange tous ceux qui sont partisans pour l’avortement.

Si vous êtes un croyant comme moi qui le suis, vous savez bien que Dieu est l’auteur de la vie, et que ces bébés qui viennent du Ciel sont envoyés sur Terre pour trouver des parents qui vont les élever. Donc, clairement, ces petites vies ont déjà une existence avant leur naissance et leur arrivée sur Terre.

Ce que j’affirme ici, vous pouvez le prendre ou le laisser, cela dépend entièrement de votre foi et de votre conception de Dieu et de la vie.

Vous avez souvent entendu certaines femmes qui disent « Mon corps m’appartiens, j’en fais ce dont j’en veux ! » Oui, c’est vrai, mais pas la petite vie à l’intérieur qui ne demande qu’à vivre ; a-t-elle son mot à dire ?

Il existe aujourd’hui, un bon nombre d’associations de femmes qui défendent le droit à disposer de son corps pour avorter librement, mais quand est-il des associations qui défendent le droit pour ces petites vies de vivre ?

Il semble un crime de nos jours pour toutes celles qui militent pour tout faire pour encourager nos jeunes femmes à réfléchir et garder leurs bébés. A un tel point, qu’elles peuvent être poursuivies et emprisonnées à cause de cela.

— il fut un temps, dans notre passé pas si loin, qu’avoir des enfants était une des choses les plus nobles pour une femme et sa famille, ainsi que pour son pays. Des récompenses étaient offertes aux mères qui avaient de nombreux enfants.
Aujourd’hui, la vapeur s’est renversée, on regarde d’un mauvais œil les maris qui obligent leurs femmes à avoir beaucoup d’enfants, ces groupes féministes les accusent d’abuser des femmes en les considérant d’esclaves sexuels —

Est-ce que c’est cela qu’on appelle le respect de la vie ? La protection de l’environnement et des animaux sont-ils plus importants que la vie de ces nouveau-nés ? L’homme est-il devenu un dieu sanguinaire et sans pitié ?

Qu’essaye-t-on d’enseigner à notre jeunesse aujourd’hui : la responsabilité ou tout simplement l’indifférence à la vie ? Le plaisir va-t-il remplacer définitivement les vraies valeurs de l’amour et de l’engagement entre un homme et une femme ?

Autant de questions que nous devrions prendre très sérieusement et qui devrait nous faire réfléchir à deux fois avant d’encourager une société basée sur l’autodestruction de la vie.

Note : Bien sûr, il y a des cas extrêmes où la vie d’une mère est en danger et qui demande que quelque chose soit fait impérativement. Mais ici, on parle de l’abus de cette méthode dans cette société moderne qui encourage les femmes et les jeunes mères à ne pas prendre la responsabilité d’une grossesse et de la vie d’un enfant. C’est pitoyable, parce que certaines femmes ne peuvent pas avoir la joie d’avoir le bonheur d’une grossesse et de porter leur propre enfant.

Un autre point très important à dire, c’est qu’un bon nombre de femmes se battent pour défendre le droit à la naissance et avoir des enfants. Elles essaient d’encourager les jeunes femmes qui tombent enceintes, de garder leurs bébés.
Malheureusement, elles sont la cible de ces groupes féministes qui les considèrent comme des traites pour la cause des femmes.

Aujourd’hui, la loi française donne raison aux partisans de l’avortement et donne le droit aux jeunes filles adolescentes d’avorter sans le consentement de leurs parents. Cela veut dire en outre, que n’importe qui, qui entrave cette loi, peut être poursuivi et passible d’emprisonnement.

Une très belle démonstration de la démocratie française et une grande victoire pour les féministes ! Merci à vous Madame Simone Veil pour ce bel héritage que vous donnez à la jeunesse et que vous laissez derrière vous ! Des dizaines de milliers de bébés sont devenus « Persona non grata » dans ce pays            — du latin signifiant littéralement « personne n’étant pas la bienvenue » —

Une victoire pour les femmes ? Non, une défaite pour l’humanité et la procréation humaine !

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post