LA BEAUTÉ DU CRÉPUSCULE (Part 1)

INTRODUCTION
Avec l’âge, nous sommes confrontés à des expériences nouvelles ─ nouvelles pour nous, mais pas pour Jésus. Jésus Lui-même a accompagné une multitude d’hommes et de femmes durant cette étape de leur vie, et Il désire nous témoigner la même sollicitude et la même tendresse. Il connaît les succès, les joies et le couronnement d’une vie bien vécue. Il connaît aussi chacune de nos peines. Il voit chacune de nos larmes, Il comprend chacune de nos peurs et de nos frustrations, Il compatit à chacune de nos pertes et de nos déceptions, et Il sait exactement de quoi nous avons besoin pour jouir de la vie et triompher de chaque nouveau défi.
Les messages de ce recueil ne manqueront pas de vous encourager et de vous réconforter dans les moments difficiles. Mieux encore, ils vous aideront à entrer en communication directe avec le Ciel, ce qui vous permettra de recevoir la réponse parfaitement appropriée à toutes vos questions, à tous vos besoins. Oui, vous aussi, vous pouvez entendre Jésus vous parler directement. Il vous suffit de croire en Lui, de Lui demander de vous parler, et d’accepter par la foi que ce que vous « entendez » en votre for intérieur est réellement Sa voix.
Tu as tant à donner
Les dernières années de ta vie peuvent être les meilleures, des années d’épanouissement, des années comblées d’amour. Nombreux sont ceux qui peuvent profiter de ta sagesse et de ton expérience, de ton sens des vraies valeurs de la vie. À présent, tu vois les choses plus clairement, car les préoccupations frivoles ont fait place à une perception plus aiguë des choses qui ont vraiment de l’importance.
C’est une richesse que J’aimerais que tu transmettes aux autres, en particulier à ceux qui se débattent dans la force de l’âge. Ils ont peut-être l’énergie, la vitalité, l’ambition, ils connaissent peut-être la réussite matérielle mais, pour la plupart, ils n’ont pas la sagesse et la profondeur que tu possèdes. Et comment pourrait-il en être autrement puisqu’ils n’ont pas ton expérience de la vie ?
Les choses profondes de la vie ne s’acquièrent que par l’expérience, et cela prend du temps. Ouvre toutes grandes les portes de ton cœur et partage les trésors qui s’y trouvent.
La tapisserie
Dans une vie, chaque événement, chaque pensée, chaque décision, chaque petit geste d’amour, chaque rencontre est comme le fil d’une tapisserie. Jour après jour, les fils sombres et les fils clairs s’entrelacent, sans rime ni raison, dirait-on, mais ils finissent par former une image.
En ce moment même, Je contemple la tapisserie de ta vie, et Je dois dire qu’elle est magnifique ! Toutes les bonnes choses ─ toutes tes joies, l’amour que tu as donné ou reçu, les vies que tu as touchées pour les rendre meilleures ─, ce sont les fils clairs.
Les fils sombres sont les difficultés et les déceptions, les épreuves et les chagrins. Ils jouent aussi leur rôle, parce qu’ils font ressortir les fils clairs : sans eux, la tapisserie de ta vie n’aurait pas cette richesse, cette lumière chaleureuse.
Personne n’a jamais tissé de tapisserie exactement comme la tienne, personne n’en aurait été capable. Ta vie est unique.
Toujours jeune 
Un cœur rempli d’amour ne vieillit jamais.
Veille à ce que ton cœur soit toujours plein d’amour ─ pour Moi et pour les autres ─ et tu auras trouvé la fontaine de jouvence.
Si tu as encore des rêves devant toi, tu es resté jeune, puisque tu attends encore beaucoup de la vie.
Tant que tu continues d’apprendre, tu continues de vivre.
Il vaut mieux être un jeune centenaire qu’un vieillard de quarante ans.
L’âge c’est une affaire d’esprit. Si tu es jeune de cœur et d’esprit, alors tu es jeune.
Ce n’est pas parce que tu ne peux plus faire tout ce que tu faisais autrefois que tu dois perdre le goût de vivre. Je t’aurais déjà ramené à Moi si Je ne t’avais pas confié une mission particulière, une mission dont Je te sais capable. À toi de la découvrir et de t’appliquer à la réaliser.
La ronde des saisons
D’abord, tu as connu les années vertes du printemps : tu étais jeune, débordant d’énergie, vibrant d’espoir. Tu voulais tout savoir, tu avais faim d’expériences nouvelles, tu cherchais ta place dans ce monde.
Puis sont venues les années de maturité et d’épanouissement, les années riches de l’été, où tu as récolté le fruit de tes efforts antérieurs, où nombre de tes rêves se sont enfin réalisés.
À présent, te voilà parvenu à l’automne de ta vie, au temps de la moisson, quand les feuilles perdent leur teinte de verdure et s’enrichissent de belles couleurs rouges et dorées.
Au premier abord, cette période peut apparaître comme un désenchantement. Tu perds certaines facultés qui, à tes yeux, sont indispensables à une vie heureuse et digne de ce nom, et tu en éprouves de l’inquiétude. Mais si tu acceptes de croire que cette saison est une bénédiction qui vient de Moi, tu pourras encore jouir pleinement de la vie. Tu ne pourras peut-être pas faire toutes les choses que tu avais l’habitude de faire, mais cela te donnera le temps d’en faire de meilleures. Tout dépend de ta perspective. Détends-toi, ne t’inquiète plus, et prends le temps d’admirer le changement des couleurs. La multitude des teintes dont Je revêts les feuilles, à chaque automne, te donne une idée des nombreuses formes que prennent Mon amour et Mes bénédictions pour toi.
***
Tu es semblable à une fleur tardive, dont la floraison est encore plus spectaculaire que celle qui fleurit aux premiers jours du printemps. Tu es Mon chef-d’œuvre !
Je serai tout cela pour toi
Quand tu seras fatigué, Je serai ton havre de repos.
Quand tu seras dans l’obscurité, Je serai ta lumière.
Quand tu auras faim, Je serai ton pain de vie.
Quand tu auras peur, Je serai ton protecteur.
Je serai tout cela pour toi, parce que tu es la prunelle de Mes yeux.
Quand tu te sentiras seul, Je serai ton ami.
Quand tu douteras, Je serai ta source de foi et de courage.
Quand tu seras épuisé, Je serai ta force.
Quand tu seras sans défense, Je serai ton intercesseur.
Vois-tu, Je serai tout cela pour toi parce que Je t’aime !
Rien à offrir ?
Tu n’as rien, ou trois fois rien, à offrir, Me dis-tu ? Pourtant, tout le monde a des problèmes et tout le monde a besoin d’aide, et il se pourrait très bien que ce soit toi qui puisses les aider.
Et si c’était toi la clé du verrou qui Me permettra de les libérer ?
Et si, par tes paroles, tu pouvais les tirer du précipice ?
Et si c’était ton sourire qui faisait sortir le soleil ?
Et si c’était toi le remède dont ils ont besoin ?
Et si c’était ton optimisme qui leur redonnait goût à la vie ?
Et si c’était ton amitié qui remplissait le vide de leur vie ?
Et si c’était ta foi qui ranimait l’étincelle de leur foi ?
Et si c’était ton amour qui leur faisait connaître Mon amour ?
Il se pourrait très bien que tu sois la réponse à leur prière.
Vases d’argile
« Nous avons ce trésor dans des vases d’argile ─ de modestes vases d’argile ─, nous dit la Bible, pour bien montrer que la puissance vient de Dieu et non pas de nous-mêmes » (2 Corinthiens 4:7 Traduction libre). C’est comme ça que Je procède : Je choisis des hommes et des femmes qui sont faibles, humbles et qui, en eux-mêmes, n’ont rien d’extraordinaire, afin de faire ressortir Ma puissance. Ainsi, il n’y a pas de doute possible : Mes serviteurs ne sont que des instruments entre Mes mains, et c’est à Moi que revient le mérite pour tout ce que J’accomplis à travers eux.
Le monde exalte la force, l’autosuffisance, l’orgueil. Mais dans Mon royaume, les plus « grands » sont ceux qui suivent le sentier de l’humilité et qui s’appuient sur Moi. Choisis ce sentier et tu connaîtras les plus belles années de ta vie : des années remplies d’amour, de joie, de paix, de patience, de bonté, de gentillesse et de foi. Ce sont là les fruits de Mon Esprit, promis à tous ceux qui vivent proches de Moi.
Le collier de perles
Quand un grain de sable réussit à pénétrer dans une huître, tout d’abord, celle-ci s’en trouve fort incommodée. Mais bientôt, elle recouvre de nacre le petit importun et, au fil des années, elle y rajoute de nouvelles couches. Si bien que le grain de sable finit par devenir une perle.
C’est ainsi que les épreuves peuvent produire de magnifiques « perles » dans ta vie. Lorsque tu décides de les accepter et de Me faire confiance pour en tirer le meilleur parti possible, petit à petit, au fil des années, Je recouvre le problème qui t’irrite et Je le transforme en quelque chose de magnifique .
Au travers des difficultés, Je t’enseigne des leçons que tu ne pourrais pas apprendre autrement : comme la patience, l’endurance, la foi, l’optimisme, et bien d’autres. Chaque fois que tu Me fais confiance et que Je t’aide à triompher d’un obstacle, une splendide nouvelle perle est produite. Au bout du compte, ta vie devient un magnifique collier de perles.
Tu as investi dans le futur
Rien ne M’a échappé de tout ce que tu as fait pour les autres, et Je n’ai rien oublié. Tel un comptable fidèle, J’ai pris note de tout cela. Chaque parole aimable, chaque petit geste d’amour, tout ce que tu fais pour les autres est inscrit dans Mon livre. Je vois également chacune de tes afflictions présentes, tes difficultés, tous les tests qui mettent ta foi à l’épreuve, tous les torts que tu dois subir. Ils sont aussi inscrits dans Mon livre.
Et en tout cela, tu as investi et continues d’investir dans l’éternité. Jour après jour, alors que tu donnes de toi-même, tu n’as aucune idée de l’importance de cet investissement, et tu es loin de t’imaginer
combien il te rapportera d’intérêts. Au jour où nous ferons les comptes, tu verras tout ce que tu auras accumulé pour la vie future, et tu risques d’être surpris de voir les récompenses qui t’attendent.
Appuie-toi sur Moi
Je t’ai façonné de manière à ce que tu ressentes le besoin de venir à Moi. Si tu ne rencontrais jamais de difficultés, tu coulerais des jours paisibles et insouciants, tu te satisferais d’une existence sans histoire. Mais c’est dans l’épreuve que tu te tournes vers Moi et que tu Me trouves.
Jamais, Je ne te donnerai un fardeau trop lourd à porter. Je suis toujours là pour te soutenir et te réconforter, parce que Je t’aime. Appuie-toi sur Moi de tout ton poids, et confie-Moi tes soucis, tes chagrins et tes fardeaux, le temps de reprendre ton souffle.
Je t’aiderai à triompher de toutes les difficultés. Rien n’est trop difficile pour Moi. Viens à Moi, parle-Moi, dis-Moi ce qui ne va pas, pour que Je puisse te réconforter et te conseiller. En Moi, tu trouveras tout le secours dont tu as besoin.
Jamais seul
Toute ta vie, J’ai marché avec toi. À chaque tournant, J’étais là. Tu n’as pas toujours ressenti Ma présence. Parfois tu te demandais où Je pouvais bien être, ou si J’existais vraiment. Mais même si tu avais l’impression d’être seul ou de t’être éloigné de Moi, J’étais toujours près de toi. À l’occasion, Je t’ai même porté dans Mes bras. Alors, qu’est-ce qui te fait croire que maintenant Je vais te laisser tomber ? Je n’ai jamais été aussi proche : si proche que Je peux entendre tes moindres chuchotements de prière. Et tu n’as jamais été plus cher à Mon cœur.
Dans la vie de ceux qui M’aiment, toutes choses concourent au bien. Fais-Moi confiance : il y a une bonne raison à tout, même pour ce qui, à première vue, te paraît pas bon. Un jour, tu verras le bien en toute chose, Je te le promets.
Mais pourquoi tous ces problèmes ?
 Comme tu le sais, la vie n’est pas toujours rose. Tu as eu ton lot de coups durs, et tu as souvent eu l’impression de devoir te débrouiller tout seul. Tu t’es demandé pourquoi J’avais permis que certaines choses t’arrivent. Alors, laisse-Moi t’expliquer.
Certains de tes problèmes ont été occasionnés par d’autres personnes. Et dans ces cas-là, Je n’ai pas toujours pu intervenir, parce que chaque être humain a reçu le libre arbitre. Je déplore le fait que certains abusent de cette liberté et font du mal à leurs semblables. Je regrette que tu aies eu à souffrir de leurs mauvais choix et de leur manque d’amour.
J’ai permis d’autres problèmes pour que tu te tournes vers Moi et que tu acceptes Mon aide et Mon amour. Tu pouvais gérer la situation, pensais-tu, tu étais capable de relever tous les défis, mais tu as dû te rendre à l’évidence. Parfois, tu M’as laissé t’aider, d’autres fois non. Mais pendant tout ce temps, Je ne t’ai jamais abandonné. Chaque fois, J’étais là, à attendre que tu veuilles bien t’adresser à Moi.
Quelquefois, tu t’es endurci pour pouvoir supporter la douleur et les tensions, et d’autres fois, tu M’as reproché tes problèmes, comme si c’était de Ma faute et que Je ne t’aimais plus. Mais Je t’ai toujours aimé et Je t’aimerai toujours.
Regarde, Je suis encore à tes côtés, et Je veux faire partie de ta vie. Donne-M’en tous les morceaux, que Je puisse les recoller. Je peux répondre à toutes tes questions et calmer ton esprit agité. Parle-Moi comme à un ami, ou comme à un frère, ou comme tu veux bien M’imaginer. Je chuchoterai doucement des choses à ton cœur, et si tu veux M’écouter, tu les entendras. Donne-Moi une chance de faire Mes preuves.
***
Lorsque tu ressens de la compassion pour quelqu’un, ce n’est pas par hasard. C’est Mon cœur qui touche le tien et te donne envie de prier pour lui et de l’aider.
Je t’ai pardonné
Tu te demandes si Je t’ai pardonné certaines de tes fautes et le mal que tu as pu faire aux autres… N’aie pas peur, dès l’instant où tu M’as demandé de te purifier de tes péchés et de devenir ton Sauveur, Je t’ai pardonné. Et pas seulement tes fautes passées, mais aussi toutes celles du présent et du futur. Une fois que tu M’as reçu comme Sauveur, aucune faute, fût-elle passée, présente ou future, ne pourra jamais te retirer Mon amour ni ta place au Ciel.
Tu te demandes également si, au Ciel, tu continueras d’être rongé par les remords à cause de tes fautes ? Ne t’inquiète surtout pas, ce ne sera pas le cas. Et d’ailleurs, cela vaut pour aujourd’hui : tu n’as aucune raison d’être tourmenté par les remords. Oublie tes fautes ! Lorsque Je te recevrai au Ciel, il n’y aura que bonheur et réjouissances, car Je serai tout à la joie de t’avoir auprès de Moi.
Ne perds pas une seconde à regarder en arrière. Les remords ne peuvent en rien changer le passé. Ils ne font que gâcher ton bonheur et anéantir toutes tes chances d’être heureux et d’avoir la paix de l’esprit.
Une paix parfaite
Les moindres détails, les moindres préoccupations de ta vie ont de l’importance à Mes yeux. Confie-Moi chacun de tes soucis en prière, et ton âme se remplira de paix ─ une forme de paix qui surpasse tout ce que tu as pu connaître. La paix est le fruit de la foi et de la confiance.
Je connais jusqu’au nombre exact de tes cheveux (cf. Matthieu 10:30). C’est dire que Je te connais bien. Or, si Je me donne la peine de compter tes cheveux, ne crois-tu pas que Je m’intéresse aux aspects de ta vie qui sont bien plus importants ? Comme ton bonheur, ta santé, et même ta situation financière. Je me préoccupe de ceux que tu aimes. Je m’intéresse à toi, et si tu Me fais confiance, Je ferai en sorte que tu ne manques jamais de rien.
Élève-toi au-dessus des difficultés
Le fait que tu prennes de l’âge ne signifie nullement que tu ne sers plus à rien. Tu sens bien que ton corps est en train de vieillir, mais il n’y a aucune raison que ton esprit vieillisse : Moi, Je peux lui conserver toute sa vigueur et sa fraîcheur. Je peux te rendre la vie plus facile si seulement tu gardes une attitude positive, et si tu puises en Moi ta force.
Ne te laisse pas aller à la dépression et au découragement. Ne te morfonds pas dans les ténèbres de la négativité. Tu peux t’élever au-dessus de tout cela sur les ailes de la prière. Tourne ton cœur vers ta destination : le Ciel. Regarde loin devant toi, émerveille-toi et réjouis-toi de ce qui t’attend.
Quand surviennent les difficultés, regarde du  bon côté. Remercie-Moi pour tous les bienfaits dont Je t’ai comblé jusqu’à ce jour. Toute ta vie, Je t’ai aidé à traverser les épreuves, ce n’est pas aujourd’hui que Je vais te laisser tomber.
***
Que suis-Je ? Je suis l’Esprit d’amour personnifié. Pense à la plus grande marque d’amour qu’on t’ait jamais montrée, et multiplie-la par mille : cela te donnera juste une petite idée de ce que Je suis.
Je t’aime parce que tu es toi
Je t’aime. Ce n’est pas seulement pour tout le bien que tu as fait, et que tu continues de faire, que Je t’aime. C’est vrai, J’apprécie tes prières et tout ce que tu fais pour Moi, mais toutes ces bonnes actions ne te font pas mériter Mon amour. Mon amour, Je t’en fais cadeau ; il est gratuit. Je t’aime parce que tu es toi. C’est aussi simple que ça.
Arrête donc de penser que tu dois accomplir de grandes choses et être quelqu’un de formidable pour mériter Mon estime ou Mon amour. Je t’aime tel que tu es, d’un amour immense, et Je trouve que tu es admirable ! Alors détends-toi, prends le temps de vivre et, par-dessus tout, de jouir de Ma présence. Et tu Me ressembleras de plus en plus. Tu verras, le reste suivra tout naturellement : ce sera une joie de faire le bien, tu n’auras pas l’impression de te forcer.
Pour Moi, chacun de Mes enfants est unique et spécial. J’aime chacun de vous comme si vous étiez Mon seul enfant.
C’est Ma bataille
La vie est un combat et tant qu’on est en vie, il faut se battre. Tes problèmes de jeunesse sont derrière toi, mais ils ont fait place à de nouveaux défis.
Quand tu étais jeune, il t’était parfois plus facile de faire face aux obstacles et d’en triompher : tu étais plus fort, plus résistant. À présent, tu constates que tes forces te trahissent.
Il faudrait penser à changer de tactique. Au lieu de vouloir te battre, il serait grand temps de Me laisser combattre à ta place. Chaque fois que tu ressens de la douleur ou une sensation de gêne, tourne-toi vers Moi en prière. Chaque fois que tu es découragé ou frustré, transforme tes pensées en prières. Si tu es désemparé, perplexe, ou que tu as peur de quelque chose, n’hésite pas à Me prendre la main. Confie-Moi tes soucis et Je te donnerai la paix de l’esprit.
Tu es peut-être diminué dans tes capacités physiques mais, dans la prière, il n’y a pas de limite à la puissance spirituelle dont tu disposes !
A suivre
 
 
 
 
 
 

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post