Je me lèverai—La force d’avancer !

Les choses ne changeront jamais tant que vous ne vous lèverez pas pour qu’elles deviennent réalité.

L’histoire du fils prodigue est connue au-delà des frontières du christianisme. Ce fils claqua la porte de la maison paternelle pour dilapider toute sa fortune. Il se retrouva dans une situation humiliante, nourrissant des porcs tout en enviant leur nourriture.

Combien d’histoires sont semblables ? Des hommes, des femmes qui, après de mauvaises décisions, se retrouvent au plus bas, sans espoir, loin de Dieu et de Son plan. Malheureusement, certains passent leur vie entière dans cette situation catastrophique. Comment le fils prodigue s’en est-il sorti ? Avait-il de l’argent sur lui ? Des bons amis ? Un bon patron ? Des voisins attentionnés ? Rien de tout cela.

Les choses ont changé quand il a dit : « STOP! Cette situation ne peut plus durer! »

La Bible dit clairement qu’après avoir longuement réfléchi, il fit le constat de son échec. Puis, il élabora une feuille de route :

« Je me lèverai, j’irai vers mon père et je lui dirai : J’ai péché contre le ciel et contre toi » Luc 15.17-18

C’est bien d’établir un plan d’action, de dire : « Demain je ferai ceci ou cela », mais ça ne suffit pas. Une nouvelle année vient de débuter et avec elle, son cortège de résolutions. Cependant, les choses ne changeront jamais tant que vous ne vous lèverez pas pour qu’elles deviennent réalité.

Après avoir conçu son projet, le fils prodigue « (…) se leva et alla vers son père » Luc 15.20.

C’est ce qui fit la différence. D’ailleurs, bien souvent, ce qui différencie ceux qui avancent de ceux qui ne changent pas se résume au fait de « passer à l’action »

En cette année 2018, prenez les décisions qui s’imposent et agissez. Chaque avancée significative est précédée d’une décision. Que devez-vous faire pour améliorer votre existence ? Il s’agit peut-être de remplacer de mauvaises habitudes par du sport, de la lecture, ou bien de vous lever plus tôt le matin pour méditer (et pourquoi pas, lire la Bible)

N’accusez plus personne d’être à l’origine de vos problèmes mais réfléchissez à la manière dont vous pouvez transformer votre situation. Demandez conseil à Dieu et consacrez-Lui plus de temps. Il vous guidera et vous montrera comment agir.

Le père du fils prodigue n’attendait que cela pour l’aider et lui faire grâce. Notez que le père n’a pas agi à la place de son fils, c’était à ce dernier de se lever et de passer à l’action pour que sa vie change.

De même, Dieu veut vous donner la force d’avancer. Il a dit à l’infirme: « Lève-toi et marche »

Il ne marchera pas à votre place mais en ce jour, Il vous donnera la force de sortir de votre situation.

Passez à l’action! –Adapté d’un message de Patrice Martorano

* Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire, et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.

* Une des qualités des gens qui réalisent de grandes choses, c’est la ténacité. Pour compléter le voyage le plus difficile, il nous faut faire un pas à la fois, mais ne pas cesser d’avancer.

* Un jour, vous vous réveillerez et vous n’aurez plus le temps de faire ce que vous avez toujours voulu faire. Faites-le donc maintenant.

* La vie commence lorsque nous quittons notre zone de sécurité.

* Notre plus grande faiblesse réside dans notre manque de persévérance. La façon la plus sûre de réussir est d’essayer encore une fois.

* Ecclésiaste 9:10: Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec l’énergie que tu as, car il n’y a plus ni activité, ni réflexion, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts vers lequel tu es en route.

* Le meilleur moyen de se sortir d’un mauvais pas, c’est toujours de l’affronter.

* Dans n’importe quelle situation, la meilleure chose que vous pouvez faire, c’est la bonne chose; le deuxième choix, c’est la mauvaise chose; mais la pire chose que vous pouvez faire, c’est RIEN.

* On peut tous faire quelque chose quand on VEUT. Mais les gens qui réussissent vraiment font des choses quand ils NE VEULENT PAS les faire.

* Vous gagnez en force, en courage et en confiance chaque fois que vous vous arrêtez pour regarder la peur en face.

* Faites le premier pas dans la foi. Vous n’avez pas besoin de voir tout l’escalier, montez une marche à la fois.

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post