J’ai confiance en toi

Une semaine avant sa mort,
mon père me prit à part
— j’étais alors en dernière
année de faculté —
pour me montrer des articles
de journaux et de magazines
qu’il avait rédigés puis
cachés dans un petit coffret.
Surprise, je lui demandai
pourquoi il ne me les avait
pas montrés plus tôt.
― Ta mère m’a découragé
d’écrire parce que je ne
suis pas allé à l’université,
alors j’ai écrit en cachette,
à son insu.
Maman n’avait pas cherché
à le décourager, elle n’avait
fait qu’énoncer ce qui lui
paraissait évident :
sans éducation, on ne devrait
pas écrire. Mon père ne s’était
pas laissé démoraliser
par cette attitude,
néanmoins il avait
« caché sa lumière »,
selon l’expression de la Bible.
Entre autres, m’expliqua-t-il,
il avait écrit un article
pour la revue Advance,
mais qui n’avait jamais
été publié.
― Je suppose que là tout de même,
j’ai visé un peu trop haut,
conclut-il.
Je fus profondément touchée
qu’il se soit ainsi ouvert
à moi de son désir d’écrire,
et qu’il m’ait mentionné
cet article !
Quelques jours plus tard,
subitement, mon père mourait
dans une station de métro
de Boston.
Le jour de son enterrement,
paraissait le nouveau
numéro d’Advance
avec l’article de mon père,
enfin publié.
Je n’aurais jamais eu l’idée
d’aller consulter ce magazine
si mon père ne m’avait confié
son secret. Aujourd’hui,
l’article est encadré
dans mon bureau, à côté
de la photo de mon père,
et chaque fois que j’y jette
un coup d’oeil, je me demande
quel écrivain il aurait pu
devenir si seulement
quelqu’un avait cru en lui.
Nous vivons dans un monde
qui tend à nous démoraliser,
un monde peuplé de gens
qui nous rabaissent.
Quelle différence nous
pourrions faire en faisant
usage de ces simples mots :

 « J’ai confiance en toi ! »

*********************

Le cadeau d’un éloge

Chaque fois qu’on se voit,
je reçois de toi
Un mot d’éloge,
un peu de joie,
Tu perçois en moi
quelque trait caché,
Tu l’encourages et
lui donnes beauté.
De tout petits bourgeons
de rien du tout
Deviennent de grandes fleurs,
de vrais atouts.
En moi chante une musique
joyeuse et folle;
Sur des ailes maintenant
mon âme s’envole.
Ma journée a une saveur
toute nouvelle.
Ton cadeau opère en moi
des merveilles,
Me ravit l’esprit,
enchante ma vie;

― Auteur Inconnu

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post