2016-08-04_21301023 – Le sourire (une histoire de Saint-Exupéry)
       (Hanoch McCarty)
« Souriez à tous ceux qui vous entourent, à votre mari, à votre
femme, souriez à tout le monde, peu importe qui ils sont, cela
vous aidera à avoir plus d’amour pour les autres »
(Mère Teresa)
Beaucoup de gens sont familiers avec “Le Petit Prince”, un très
beau livre écrit par Antoine de Saint-Exupéry. C’est une très belle
histoire pour les enfants, aussi bien une bonne lecture pour les
adultes qui fait réfléchir. Mais peu de gens connaissent les autres
écrits de Saint-Exupéry.
Saint-Exupéry était un pilote de combat qui se battait contre les
Nazis et qui a été tué en action.

Avant la Deuxième Guerre mondiale, il a combattu dans la Guerre
Civile d’Espagne contre les fascistes. Il a écrit une histoire
passionnante sur cette expérience intitulée, « Le sourire ». C’est
cette histoire que j’aimerais partager avec vous maintenant.

Ce n’est pas très clair si c’est une autobiographie ou une fiction.
Je préfère croire que c’est le premier choix.

Il raconte qu’il a été capturé par l’ennemi et jeté dans une prison.
Il était persuadé qu’après le mauvais traitement qu’il a reçu de
ses geôliers, il allait être exécuté le jour suivant. A partir de ce
moment-là, il raconte sa propre l’histoire :

J’étais sûr que j’allais être tué. Je suis devenu terriblement nerveux
et éperdu. Frénétiquement, j’ai cherché dans mes poches pour voir
s’il y avait une cigarette qui avait échappé à la fouille. J’ai fini par
en trouver une, mais à cause du tremblement de mes mains, je
n’arrivais pas à la poser sur mes lèvres.

A travers les barreaux, je pouvais voir mon geôlier. Il ne prenait
même pas la peine de me regarder. Après tout pourquoi regarder
une chose, un corps.

Je décidais de l’appeler et de lui demander : « Avez-vous du feu,
por favor ? Il me regarda, haussa les épaules, et vint allumer ma
cigarette ».

Au même moment qu’il s’approcha pour allumer ma cigarette,
ses yeux rencontrèrent les miens, et je ne sais pas pourquoi, je
lui ai fait un grand sourire. Peut-être par nervosité ou bien le fait
qu’il soit si proche.

A ce moment précis, c’est comme si une étincelle s’était allumée.
Nos deux cœurs se sont rencontrés, nos deux âmes humaines
aussi.

Je sais qu’il ne voulait pas que cela arrive, mais mon sourire est
passé à travers les barreaux et a généré son sourire aussi.
Après avoir allumé ma cigarette, il resta près de moi, continuant
de regarder dans mes yeux et sourire.

J’ai continué à lui sourire, le voyant comme une personne et
non plus comme un geôlier. Lui aussi me regardait maintenant
autrement.

« As-tu des enfants ? », il me demanda.

« Oui, regarde », j’ai pris mon portefeuille et j’ai commencé de
lui montrer les photos de ma famille.

Lui aussi, il me montra les photos de ses enfants et commença
de me parler de ses plans et espoirs pour eux.

Alors, des larmes commencèrent de couler sur mes joues, je lui
dit que j’avais peur de ne plus revoir mes enfants. Des larmes
commencèrent à couler sur les siennes aussi.

Soudainement, sans dire un mot, il se mit à ouvrir ma cellule
pour me laisser sortir. En dehors de la prison, tranquillement
et par de petites routes, il me fit sortir de la ville. Il me libéra
et sans dire un seul mot repartit dans la ville.

Ma vie a été sauvée par un sourire !

Oui, un sourire. Contre toute attente, l’imprévue, une simple
connection entre deux personnes.
J’aime raconter cette histoire dans mon travail parce que
j’aime considérer que sous toutes les couches que nous
construisons pour nous protéger nous-mêmes, notre dignité,
nos titres, nos diplômes, notre statut ou le besoin d’être vu
d’une certaine manière, en dessous de tout cela, demeure
l’authentique, la partie vitale de nous-mêmes.

Je n’ai pas peur d’appeler cela une âme. Je crois que c’est une
partie entière de nous, quelque chose que nous pouvons
reconnaître dans chacun d’entre nous.

L’histoire de Saint-Exupéry parle de ce moment magique quand
deux âmes se reconnaissent l’un l’autre.

J’ai eu des moments comme cela. Tomber amoureux par
exemple. Regarder un bébé. Pourquoi nous sourions quand nous
voyons un bébé ? Peut-être parce que nous voyons quelqu’un
sans toutes ces couches de protections, quelqu’un qui sourit,
que nous savons vraiment authentique et sans artifice.

************

2016-08-04_215547Écrivain, poète et aviateur français né le 29 juin 1900 à Lyon,
Antoine de Saint-Exupéry disparu en vol le 31 juillet 1944 au
large de Marseille. Sa mémoire est célébrée solennellement
à Strasbourg le 31 juillet 1945. En 1948 il est reconnu
« Mort pour la France ».

2016-08-04_220441« Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité »
Antoine de Saint-Exupéry ;
Cahiers de Saint-Exupéry (1900-1944)

« Les yeux sont aveugles, il faut chercher avec le cœur »
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

« Le sourire est souvent l’essentiel, on est payé par un sourire »
Antoine de Saint-Exupéry ; Lettre à un otage (1944)

« Être un homme, c’est sentir, en posant sa pierre, que l’on
contribue à bâtir le monde »
Antoine de Saint-Exupéry ; Terre des hommes (1939)

« On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser »
Antoine de Saint-Exupéry ; Le petit prince (1943)

« Si tu veux comprendre le mot bonheur, il faut l’entendre
comme récompense et non comme but »
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

« Nous sommes riches aussi de nos misères »
Antoine de Saint-Exupéry ; Vol de nuit (1931)

« L’amour véritable commence là où tu n’attends plus rien
en retour »
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)

************

Commentaire de Patrick :

Une très belle âme, avec un cœur pur !
J’aurais aimé le connaître et être son ami,
Nous avons beaucoup de choses que nous
aurions pu partager ensemble ;
Il était un petit enfant dans son cœur,
dans un monde dur et cruel d’hommes.
Il avait une plume très sensible, un ami
de la Terre et des hommes.
De la douceur sous une plume, une
Inspiration pure et immaculée.
« Repose-toi en paix petit frère,
Là-haut où tout est harmonie et paix ! »

2016-08-04_222804

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post