Accueil Sois un ami Histoires vraies N°176 – 6 femmes qui ont pris leur destin en...

Histoires vraies N°176 – 6 femmes qui ont pris leur destin en main et ont conquis le bonheur

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

6 femmes qui ont pris leur destin en main et ont conquis le bonheur

existence humaine n’est presque jamais faite de certitudes. Elle peut l’être dans les valeurs auxquelles nous croyons mais le destin est toujours prêt à nous mettre à l’épreuve avec un événement inattendu, peut-être douloureux et parfois aux allures insurmontables. Mais ceux qui tiennent vraiment à la vie, grâce à l’aide de la famille et des amis, trouvent en eux-mêmes la force de toujours regarder ce qui peut être changé pour s’améliorer et réussissent parfois à faire des choses qu’on ne croyait pas possibles.
Dans cette perspective, les histoires de ces six femmes fortes méritent d’être connues.

Sarah Moore

À seulement 26 ans, cette jeune femme écossaise a décidé d’abandonner son travail précaire à Édimbourg pour s’installer sur l’une des îles les plus reculées du pays, North Ronaldsay. Environ 45 personnes y vivent, avec une moyenne d’âge de 65 ans. Sarah fait quelque chose comme neuf emplois: elle contrôle le trafic aérien, s’occupe des personnes mais aussi des troupeaux de moutons, distribue le courrier, guide les visiteurs dans leur visite du phare, effectue des manœuvres de fouille, elle est aussi pompier et fait partie du conseil d’administration. Rien que ça!
Bref, la survie de l’île est presque entièrement entre ses mains !

Liz Murray

L’histoire de Liz Murray est une histoire de vengeance, de destin inversé: élevée dans un environnement familial difficile, avec des parents toxicomanes et orpheline de mère à l’âge de 15 ans, Murray semblait vouée à l’échec. Après avoir fait partie d’un gang et vécu sans domicile fixe, elle s’est focalisée sur les études et a réussi à obtenir de tels résultats qu’on lui a ensuite offert une place à Harvard. Elle est maintenant une auteure populaire de livres sur le développement personnel et chercheuse en psychologie.

Cody Hall

Née au Royaume-Uni en 1992 avec une grave difformité faciale due à une forme d’hémangiome, Cody Hall a subi dix-neuf opérations chirurgicales (la première aux Etats-Unis à l’âge d’un an seulement), dont beaucoup ont été rendues possibles grâce à des dons de personnes ayant pris connaissance de son histoire.

Le jour de son mariage, elle a dit : « Enfin, après tant d’années de souffrance, je peux dire que je suis heureuse »

Mikayla Holmgren

Mikayla Holmgren a été la première personne atteinte de trisomie 21 à participer à un concours de beauté officiel, en particulier celui de Miss Minnesota USA Pageant.

En plus de son activité de mannequin, Mikayla chante, danse, elle s’occupe de charité et « diffuse l’aspect inconnu mais possible d’avoir la trisomie 21 »

Malala Yousafzai

Depuis qu’un groupe taliban a tenté de la faire taire en 2012 en lui tirant une balle dans la tête, Malala Yousafzai a parcouru un long chemin. À seulement 17 ans, elle a reçu le prix Nobel de la paix (faisant d’elle la plus jeune personne à recevoir ce prix) et aujourd’hui, c’est une étudiante à Oxford qui mène de nombreuses activités caritatives en faveur des jeunes femmes et de l’éducation, principalement grâce au travail de l’association qu’elle a fondée, Malala Fund.

Bethany Hamilton

Bethany Hamilton est une passionnée de surf américaine qui, à l’âge de 13 ans, a survécu à l’attaque d’un requin-tigre et a perdu son bras gauche. Mais Bethany n’a jamais abandonné sa passion pour ce sport, qui représente aujourd’hui son métier!

L’histoire de Bethany Hamilton a même inspiré un film intitulé « Soul Surfer » sorti en 2011 !

____________________________________________________

Patrick :

La vie a une force et un pouvoir inimaginable ! Vous devez croire en cette force et en ce pouvoir ! Peu importe combien de fois vous tombez sur la route de votre destinée…
C’est okay si vous avez besoin de vous reposer sur le bord de cette route ! C’est okay d’avoir des doutes et de pleurer un petit peu ! Mais pour l’amour de Dieu, relevez-vous, faite l’effort de reprendre votre route, même si vous boitez et trébuchez un petit peu, d’abandonner pas si près du but !
J’espère que ces histoires vous redonneront de la vigueur et renouvelleront vos forces !

N’importe quelle chose merveilleuse peut arriver quand vous ne baissez pas les bras et continuez de vous battre !

Quand une situation devient difficile, c’est le moment où jamais de se battre. C’est ainsi qu’on gagne. Et la victoire n’en est que plus grande !
Quand la route se fait « dure », les « durs » se mettent en route! Tel le capitaine John Paul Jones. Son bateau coulait, il avait perdu presque tout son équipage, son bras était à demi arraché. À l’ennemi qui lui demandait s’il était prêt à se rendre, il cria : « Jamais, par tous les diables ! On n’a même pas commencé à se battre ! » Et en un sens il avait raison. Mais à partir de ce moment-là, il se battit comme jamais et finit par gagner.
Les soldats qui gagnent les batailles sont ceux qui refusent de cesser le combat ! « Faisons le bien sans nous laisser gagner par le découragement.
Car si nous ne relâchons pas nos efforts, nous récolterons au bon moment » (Gal.6:9)

____________________________________________________

 

 
 
Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message