Note : voici maintenant, une collection d’histoires vraies qui s’intitule
             « Histoires de miracles et de foi ! »
C’est dommage qu’à notre époque les gens relèguent ces histoires qui ont étaient vécues (par de vrais personnages qui ont réellement existé) au grenier poussiéreux des contes de fées et de l’imaginaire !
Jésus a dit à Thomas : « ne sois pas incrédule mais croyant » « bienheureux ceux qui n’ont point vu et qui ont cru »
J’espère que ces histoires encourageront votre foi. Ces mêmes miracles peuvent vous arriver à vous aussi si seulement vous donnez une chance à Dieu !
« Tout est possible à celui qui croit » (Marc 9 :23)
« Dieu est toujours sur le trône et il répond à la prière »
Patrick Etienne
_________________________________________________

Sommaire :

Le test de foi : le poison !
La morsure de la vipère !
L’ange dans le bus !
Mr. Chow assurance !
La foi, c’est de faire ce que Dieu vous dit de faire aujourd’hui, et de Lui faire confiance pour demain.
_________________________________________________

Histoires de miracles et de foi (Part 4)

Le test de foi : le poison !

Ceci est l’histoire qui est arrivée plusieurs années auparavant dans un pays communiste fermé. Un chrétien avait été mis en prison pour avoir prêché l’Evangile.
Le Chrétien :  Seigneur, il doit y avoir une bonne raison que tu as permis à ces soldats de me prendre et de me jeter en prison. S’il te plaît, fortifie ma foi et aide-moi à croire que toutes choses travaillent pour le bien de ceux qui t’aiment ! (Romains 8 : 28)
— Oh ! Des bruits de pas ! Jésus, mes jambes tremblent, mais pas ma foi !
Jésus : « Soit fort et ait bon courage ! Ne crains pas et ne sois pas effrayé d’eux ! Car le Seigneur ton Dieu, il est avec toi et il ne t’abandonnera pas »
Le soldat qui entre : lève-toi et viens avec nous !
Le Chrétien : où est-ce que vous m’emmenez ?
L’autre garde : à la police secrète, ils veulent te poser quelques questions !
Le Chrétien priant : Seigneur, tu ne m’as jamais abandonné avant ; je sais que tu ne vas pas me laisser tomber maintenant. S’il te plaît, donne-moi les paroles à dire !
L’officier en charge : entrez et asseyez-vous ! Ne vous inquiétez pas, cela ne va pas prendre longtemps ! Je suis un officier de la police secrète, et cet homme que vous voyez à mon côté est un docteur.
Se tournant vers le docteur : êtes-vous prêt docteur ?
Le docteur : oui ! Nous pouvons commencer !
L’officier : j’ai principalement une question à vous poser ! (présentant une Bible) est-ce que vous croyez que ce livre est la parole de Dieu ?
Le Chrétien : Oui Monsieur, je le crois !
L’officier : alors, pouvez-vous me lire ce passage que j’ai souligné ?
Le Chrétien : Marc 16 :18 « Et s’ils boivent quelque breuvage mortel, ils ne leur feront point de mal »
L’officier : est-ce que vous croyez aussi en cette partie de la Bible ?
Au même moment, le docteur verse dans le verre un liquide d’un flacon.
Le Chrétien : oui ! Je crois en cette partie aussi !
L’officier : dans ce verre, il y a un poison mortel qui tuera n’importe quelle personne qui le boira ! Mais si ce livre est vrai, le poison ne vous fera aucun mal.
L’officier au docteur : apportez-moi le chien. Pour vous montrer que je ne blague pas, regardez ce qui va arriver au chien !
L’officier : docteur, pouvez-vous verser quelques gouttes de ce liquide dans le bol d’eau du chien.
Le chien après avoir bu une bonne partie de l’eau, d’un seul coup s’effondre à terre sans vie.
L’officier : vous voyez, le chien est mort ! Maintenant, croyez-vous toujours que ce livre est la parole de Dieu ?
Le Chrétien en prière : Oh Jésus ! Ceci est le test suprême de la foi ! Aide-moi à ne pas échouer à ce test ! Tu as promis la puissance pour l’heure !
Le Chrétien à l’officier : Oui ! C’est la parole de Dieu et elle est la vérité !
L’officier avec une forte voix : alors, buvez ce verre de poison !
Le Chrétien : oui, je vais le boire, mais permettez-moi de prier en premier !
L’officier : oui Chrétien, tu peux prier !
Le chrétien priant à haute voix : Jésus, je prie pour ce cet officier Communiste, et pour ce docteur, quand voyant ce miracle ils croient en toi. Seigneur, je crois en ta parole que si je bois rien ne m’arrivera, pas même ce poison ! Mais si tes plans sont différents, alors je suis prêt à mourir, et à te rencontrer au Ciel ! Je place ma vie entre tes mains maintenant ; que ta volonté soit faite !
Le docteur choqué : il va vraiment le faire ! Je ne pensais qu’il allait le faire !
L’officier : attendez ! Vous avez juste à renier votre foi et vous pouvez vivre !
Le docteur : si vous buvez ce verre, vous allez tomber à terre mort comme ce chien !
Le Chrétien prend le verre et avale tout dans seul coup !
L’officier : mais rien ne se passe ?
Les moments tournent en longues minutes !
L’officier éberlué : pourquoi il n’est pas mort ?
Le docteur : Il faut attendre un peu plus, il va sûrement mourir !
Mais rien n’arrive ! Alors, le docteur décide de l’examiner.
Le docteur s’adressant au Chrétien : mais vous devez vous sentir un peu malade Chrétien !
Le Chrétien : non, je suis en parfaite santé ! Rappelez-vous, Jésus a promis que rien ne me ferait du mal !
Le docteur de plus en plus étonné : son pouls est normal ! Tout semble normal ! Il n’y a aucun signe de mal !
L’officier complètement éberlué : mais c’est impossible ! Il devrait être complètement mort !
Le docteur avec conviction : oui, mais il n’est pas mort ! (prenant sa carte du Parti communiste) ceci est ma carte de membre du Parti communiste, je la déchire ! Maintenant, je veux croire en ce livre ! Par ce que ce qu’il dit est vrai !
Le docteur s’adressant au Chrétien : moi aussi, je veux croire en ce Jésus qui peut faire de tels miracles !
Le Chrétien à l’officier : vous aussi vous voulez croire en Jésus et la Bible ?
Mais cela ne dit pas dans l’histoire si cet officier l’a fait !
_________________________________________________

La morsure de la vipère !

(Livre des Actes 28 : verset 1 à 6)
Act 28:1  Et ayant été sauvés, alors nous apprîmes que l’île s’appelait Malte.
Act 28:2  Et les barbares usèrent d’une humanité peu ordinaire envers nous, car ayant allumé un feu, ils nous reçurent tous, à cause de la pluie qui tombait et à cause du froid.
Act 28:3  Et Paul ayant ramassé une quantité de branches sèches et les ayant mises sur le feu, une vipère sortit de la chaleur et s’attacha à sa main.
Act 28:4  Et quand les barbares virent la bête suspendue à sa main, ils se dirent l’un à l’autre: Assurément, cet homme est un meurtrier, puisque, après avoir été sauvé de la mer, Némésis n’a pas permis qu’il vécût.
Act 28:5  Lui donc, ayant secoué la bête dans le feu, n’en souffrit aucun mal;
Act 28:6  et ils s’attendaient à ce qu’il enflerait ou tomberait mort subitement. Mais quand ils eurent longtemps attendu et qu’ils eurent vu qu’il ne lui arrivait rien d’extraordinaire, changeant de sentiment, ils dirent que c’était un dieu.
L’Apôtre Paul était prisonnier des Romains, un bateau l’emmenait à Rome pour qu’il soit jugé. Mais son bateau fit naufrage pour s’échouer sur l’île de Malte.
Les gens de l’île furent très amicaux avec les naufragés les aidant du mieux qu’ils le purent. Ils firent un grand feu sur la plage afin de sécher les vêtements.
Paul : je vais jeter un peu plus de bois sec dans ce feu pour le garder bien allumé. Oh ! Mais quelque chose vient de me mordre la main ! C’est une vipère !
Un homme près de lui : il doit être un meurtrier qui mérite de mourir !
Un autre homme : Oui ! Il a échappé à la mer, mais maintenant il a été mordu par une vipère venimeuse mortelle comme punition pour ses crimes !
Paul en colère contre le serpent : vas-t’en et lâche-moi ! Et Paul jeta la vipère dans le feu et il continua ce qu’il avait à faire. Il ne s’inquiéta pas le moindre du monde à cause du venin du serpent parce qu’il croyait que si quelque chose de mortel devait lui arriver, il ne souffrirait pas de ce mal !
Les hommes sur la plage : regardez ! Dans quelques minutes il va commencer à être malade et souffrir à cause du poison et mourir dans l’agonie ! Personne n’a jamais survécu à cette sorte de serpent ! Mais après un bon moment, ils s’aperçurent que rien ne se passait.
Les hommes : sa main n’est même pas enflée ! Il aurait dû tomber mort ! Il doit être sûrement un dieu !… Et nous connaissons la suite de l’histoire en la lisant dans la Bible.
_________________________________________________

L’ange dans le bus !

Voici une autre histoire vraie et un miracle qui est arrivé à un Chrétien nommé Ralph.
Ralph : l’autre jour je retournais chez moi dans le bus quand… J’ai vu cette superbe fille !
Ralph : Mmm ! Quelle fille magnifique !
Oh ! Elle regarde vers moi ! Est-ce que je l’ai rencontré quelque part ?
Le chauffeur du bus : prochain arrêt, Krakov Street !
Ralph : je n’ai jamais vu un si merveilleux sourire ! C’est presque surnaturel ! Je me demande si elle n’est pas un ange !
Humm, j’espère qu’elle va descendre au même arrêt que moi !
Oh non, elle descend du bus avant mon prochain arrêt !
Mais elle me sourit encore ! Je pense qu’elle veut que je la suivre ! J’ai besoin de me dépêcher car le chauffeur est prêt à fermer les portes !
Ouf ! Je suis sorti du bus juste à temps ! Mais… Elle a disparu !
Crash !!! Au même moment, un terrible accident survint ! Le bus que je venais de quitter s’écrasa dans un autre bus !
Ralph : mais c’est mon bus que je viens juste de quitter ! Merci Seigneur pour ta fidélité de garder et protéger ses enfants !
On peut remercier Dieu pour ces êtres célestes, ces bons esprits qui nous gardent continuellement jour et nuit. « Car il donnera la charge à ses anges de te garder dans toutes tes voies » (Psaume 91 :11)
_________________________________________________

 Mr. Chow assurance !

« Béni l’homme qui se confie en l’Eternel, et de qui l’Eternel est la confiance » (Jérémie 17 :7)
Mr. Chow était un Chrétien Chinois. On lui avait demandé de donner de l’argent à un fond pour protéger sa maison contre le feu.
Les demandeurs : cet argent va plaire à nos dieux et ils vont sûrement protéger nos maisons contre le feu ! Nous te demandons juste de donner 100 Yuan !
Mr. Chow : mais comment cet argent va être utilisé ?
Les demandeurs : Ah ! On l’utilisera pour payer un grand sacrifice que nous allons offrir pour adorer nos idoles !
Mr. Chow : je suis désolé, mais vous savez que je suis chrétien et que je ne crois pas aux idoles. Jésus va protéger et assurer ma maison contre le feu !
Les demandeurs : mais, Mr. Chow, vous êtes le seul dans toute la rue qui n’a pas donné pour le sacrifice !
Mr. Chow : parce que je suis le seul qui croit que seul le Dieu vivant, et non pas les idoles, peut sauver ma maison d’un incendie !
Tout le village, à part Mr. Chow, ont donné leur argent pour acheter des présents pour faire un sacrifice pour l’immense statue, priant que leurs maisons soient épargnées contre le feu, quand soudain…
Le feu ! Le feu !
Quelqu’un dans la rue se met à crier : oh non, le vent souffle trop fort, et toute la rue va être bientôt un brasier ! Sauvons-nous pour épargner nos vies !
Des flammes immenses se répandent rapidement de maison en maison ! On pouvait entendre des cris de détresse partout, les gens essayant de sauver leurs possessions.
Un homme à Mr. Chow : Mr. Chow ! Dépêchez-vous ! Vous devez sortir tout ce que vous avez avant que les flammes les détruisent !
Mr. Chow : pourquoi ? Ce n’est pas nécessaire !
L’homme : le feu a déjà détruit 120 maisons dans la rue ! Votre maison sera la prochaine !
Mr. Chow : Seigneur Jésus, je prie en la présence de ces incroyants, qu’ils savent que tu es le vrai Dieu ! Montre-leur qui tu es, que tu es le Seigneur des armées du Ciel, et que tu peux envoyer des légions d’anges pour me délivrer de ce grand désastre !
Le feu se rapprochait dangereusement de la maison de Mr. Chow, détruisant tout sur son passage.
 Un homme : sauvez-vous Mr. Chow ! Les flammes sont à peine à une maison de la vôtre !
Mais soudainement, les gens choqués s’exclament dans l’étonnement : regardez ! Les flammes se sont arrêtées ! Comment cela est-il possible ! Le vent a changé, il souffle dans l’autre direction maintenant !
Quelqu’un dans la foule : les flammes se sont éteintes et la maison de Mr. Chow est sauvée ! Pas une seule flamme ne l’a touché !
Une femme : le Dieu de Mr. Chow est vraiment puissant !
Mr. Chow : oui ! Non seulement il peut sauver vos maisons, mais il peut sauver vos âmes aussi !
La foule : s’il vous plaît Mr. Chow, parlez-nous de ce Dieu si merveilleux afin que nous puissions être sauvés nous aussi !
Mr. Chow : très bien, venez tous à l’intérieur et je vais vous raconter l’histoire de Jésus, le fils de Dieu, qui a sacrifié sa vie pour vous !
_________________________________________________

La foi, c’est de faire ce que Dieu vous dit de faire aujourd’hui, et de Lui faire confiance pour demain.

C’est pour aujourd’hui que vous devez avoir la foi! C’est pour aujourd’hui que Dieu vous a donné la force! « Que ta vigueur dure autant que tes jours ! » (Deut.33:25) Dieu vous donne la force et la grâce pour l’épreuve, à l’heure où elle vient, pas avant! Vous n’avez pas besoin, aujourd’hui, d’avoir la foi pour demain. Si vous faîtes confiance à Dieu, alors vous savez que votre Père céleste vous aime et qu’Il prendra soin de vous et des vôtres ! Jésus disait : « Ne vous inquiétez pas pour le lendemain ; le lendemain se souciera de lui-même » (Mat.6:34) Cessez donc de vous inquiéter du lendemain ! Ce n’est pas une question de choix, c’est un impératif ! Ce n’est pas seulement un bon conseil, c’est un ordre ! Quand demain viendra, Dieu s’en chargera ! « Je n’ai pas à me soucier du lendemain, c’est là Son affaire. Je ne peux m’en approprier la grâce nécessaire, alors pourquoi, pourquoi déjà m’en faire ? » « Qu’il est bon de faire confiance à Jésus, de Le prendre au mot dans ce qu’Il a promis; de pouvoir se dire: telle est Sa parole ! Jésus, Oh Jésus, j’ai confiance en Toi, car tant de fois, je T’ai mis à l’épreuve ! Oh doux Jésus, que je puisse toujours davantage Te faire confiance ! »
_________________________________________________
 
 
 
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post