Est-ce que cela vous arrange de penser comme cela ?

Échanges philosophiques – Patrick Etienne – quatrième partie
Je pense que cela arrange beaucoup de gens de penser comme cela, parce qu’en faisant cela, ils se débarrassent des règles, des obligations et des contraintes. On laisse tout le monde penser comme ils le veulent… Après tout, c’est la liberté de penser ! Quant à la vérité, tout le monde a le droit d’avoir la sienne ! Pourquoi l’un aurait plus le droit d’avoir raison que l’autre ?
Mes amis(es), cette philosophie et cet état de pensée même nulle part, c’est une voie sans issue qui mène à un déséquilibre complet de l’esprit humain. Il suffit d’observer l’univers qui nous entoure pour découvrir que chaque chose a un sens, une place, une raison d’exister, une harmonie, un but…
Le désordre n’existe pas dans l’univers et n’a pas sa place. L’absolu existe là-haut parce que chaque chose accomplit le but pourquoi elle a été créée, et cette soumission fait naître l’harmonie et la perfection !
(Note : le mot absolu a beaucoup d’interprétations de nos jours, à tel point qu’il n’a plus aucun sens. Un absolu est quelque chose d’irréfutable ; une vérité qu’on ne peut pas changer, altérée, ou modifier)
Et bien sûr, le Diable (Satan) est l’auteur de la confusion, de la distorsion, et du mensonge. Et dans sa rage de rébellion, dès qu’Adam et Eve ont été créés, il s’est empressé d’aller jeter la confusion et le doute dans leur esprit !
Ah oui, Dieu vous a dit… Mais ce n’est pas vrai, car il sait qu’au jour… Vos yeux s’ouvriront et vous connaîtrez la vérité… Vous serez comme lui… Des dieux vous-mêmes !
Et qu’est-ce qui est arrivé après ? Ils ont découvert (trop tard hélas) que Dieu leur avait dit la vérité. Ils sont passés d’un corps incorruptible à un corps corruptible ; ils ont commencé à souffrir de peines, de peurs, d’afflictions, de souffrances, qu’ils n’avaient pas avant leur désobéissance, puis, ils ont dû souffrir la mort !
Dieu a dit : Vous n’en mangerez point, et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez Et c’est exactement ce qui est arrivé ! Ils ont dû goûter la mort et les souffrances que le péché et leur désobéissance leur ont apportées !
Bien sûr aujourd’hui, dans notre société super-illuminée, tout cela est de la fantaisie, des foutaises religieuses pour des bigots retardés…
Oui, d’accord, on a découvert depuis, que la vie vient d’une purée de roches, une sorte de gelée qui est sortie des océans, pour devenir les grands cerveaux que nous sommes aujourd’hui ! Ce n’est pas merveilleux où l’imagination des dieux peut en arriver ?
Laissez-moi vous dire, je n’aime pas cette gelée artificielle ni sa texture poisseuse !
parce que, ayant connu Dieu, ils ne le glorifièrent point comme Dieu, ni ne lui rendirent grâces; mais ils devinrent vains dans leurs raisonnements, et leur cœur destitué d’intelligence fut rempli de ténèbres se disant sages, ils sont devenus fous, et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en la ressemblance de l’image d’un homme corruptible et d’oiseaux et de quadrupèdes et de reptiles. (Romains 1:21-23) 
************

Vanité des vanités, tout est vanité ! (Ecclésiastes 1:1,2)

Patrick, dans tes blogs, tu nous parles de philosophie, de la pensée humaine, de l’histoire des hommes, d’absolus, de la science et de l’univers, du Diable (Satan), de la Genèse, de la Bible ?! Mais tout cela a une connexion religieuse, n’est-ce pas ? Où a un rapport avec Dieu et la morale ?!
Jésus a dit dans Matthieu 12:30 :
Celui qui n’est pas avec moi, est contre moi; et celui n’assemble pas avec moi, disperse ; et dans Marc 9:40 : Qui n’est pas contre nous est pour nous.
Beaucoup ne comprennent pas ces paroles de Jésus et les interprètent de la mauvaise façon. Ce que Jésus a voulu dire, c’est que le monde est divisé en deux camps : ceux qui croient en un Dieu d’amour, et aussi ceux qui refusent d’admettre qu’il y a un Dieu, mais qui par leurs actions de tous les jours prouvent que le bien existe ; et bien sûr, il y a ceux qui passent leur temps à glorifier tout ce qui est mal, moche, pervers, et tout ce qui glorifie le mal.
Jésus dit aussi :
Nul ne peut servir deux maitres; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre: vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. (Matthieu 6:24)
Ce qui veut dire en clair, soit on croit aux forces du bien ou on croit aux forces du mal ! L’un ou l’autre aura la prédominance et la prépondérance dans notre vie !
Ainsi donc, nous ne pouvons pas détacher ces valeurs, de la philosophie, de la pensée humaine, de son histoire, etc., parce qu’elles forment un bloc unique, une raison pour tout ce qui existe et arrive !
Parler de philosophie et de la pensée sans y mettre l’ingrédient principal qui est Dieu et l’amour, c’est comme parler de notre système solaire en y omettant d’y mettre le soleil, qui est la source, la lumière, et la chaleur qui permet la vie sur notre planète. Vous ne trouvez pas cela complètement ridicule ?
L’homme stupide ne le connait pas, et l’insensé ne le comprend pas. (Psaume 92:6) ;
Car mon peuple est fou, ils ne m’ont pas connu; ce sont des fils insensés, ils n’ont pas d’intelligence; ils sont sages pour faire le mal, mais ils ne savent pas faire le bien. (Jérémie 4:22) ;
L’insensé a dit en son cœur : Il n’y a point de Dieu. Ils se sont corrompus, ils ont rendu abominables leurs actions ; il n’y a personne qui fasse le bien. (Psaume 14:1)
Le cœur de la vraie philosophie et de la pensée humaine : c’est la raison, la cohésion, la logique, l’harmonie, et la cohérence. Et quand nous voulons découvrir et comprendre les mystères qui s’y trouvent, nous allons devoir choisir entre nos propres pensées, nos propres jugements, ou la pure et simple vérité qui viennent d’en haut !
Ici le point, peu importe les idoles que vous vénérez, vous allez devoir choisir entre votre propre sagesse et la sagesse divine ; entre votre philosophie ou la sagesse de Dieu ; entre vos pensées ou ce qu’est réellement la vérité !
Qu’est-ce que vous aimez le plus : un subterfuge, une imposture, ou bien d’avoir raison peu importe la vérité (ne me rendez pas confus avec les faits parce que mon esprit est déjà établi), ce qui veut dire : la vérité ne m’intéresse pas, c’est d’avoir raison qui m’importe !
Là où le bât blesse, c’est qu’une position donnera la gloire à Dieu et Sa sagesse ; l’autre, c’est que les philosophes (ou ces docteurs de la pensée) rechercheront toujours d’obtenir le maximum de crédit et de louange de la part de leurs confrères (des hommes et des femmes éduqués comme eux dans les temples de la connaissance humaine)
C’est pourquoi, la plupart de ces débats philosophiques ne mènent à rien et nulle part, parce qu’ils ne sont que du vent et de la self-glorification d’hommes et de femmes entre eux ! C’est juste un gros étalage devant le public qui les regarde et qui les écoute, pour étaler leur grand savoir !
La sagesse crie au dehors, elle fait retentir sa voix sur les places (Proverbes 1:20)
pour rendre ton oreille attentive à la sagesse, si tu inclines ton cœur à l’intelligence, si tu appelles le discernement, si tu adresses ta voix à l’intelligence, si tu la cherches comme de l’argent et que tu la recherches comme des trésors cachés, alors tu comprendras la crainte de l’Éternel et tu trouveras la connaissance de Dieu. (Proverbes 2:2-5)
Car l’Éternel donne la sagesse ; de sa bouche procèdent la connaissance et l’intelligence il réserve de sains conseils pour les hommes droits… (Proverbes 2:6,7)
Alors tu discerneras la justice et le juste jugement et la droiture, toute bonne voie. (Proverbes 2:9)
Confie-toi de tout ton cœur à l’Éternel, et ne t’appuie pas sur ton intelligence dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers. (Proverbes 3:5,6)
NE SOIS PAS SAGE À TES PROPRES YEUX (Proverbes 3:7)
Je crois qu’on ne peut pas être plus clair que cela ; ceci est la vraie sagesse qui vient d’en haut et qui est incontournable ! Et si nous bâtissons notre philosophie, nos pensées, notre sagesse sur ces vérités, nous ne pouvons pas nous égarer dans nos propres idées.
************

La sagesse dans la Bible :

Où commence la sagesse :
La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse ; tous ceux qui pratiquent ses préceptes auront une bonne intelligence. (Psaume 111:10)
Puis il dit à l’homme: Voici, la crainte de Dieu, c’est la sagesse ; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.             (Job 28:28)
Où commence la connaissance :
La crainte de Dieu est le commencement de la connaissance ; les fous méprisent la sagesse et l’instruction. (Proverbes 1:7)
Le sage écoutera, et croîtra en science, et l’intelligent acquerra du sens pour comprendre un proverbe et une allégorie, les paroles des sages et leurs énigmes. La crainte de Dieu est le commencement de la connaissance (Proverbes, chapitre 1)
Dans ces quelques versets on trouve que pour commencer d’avoir de la sagesse, il faut craindre Dieu et s’éloigner du mal. Et que si nous faisons cela, nous obtiendrons l’intelligence qui nous donnera la connaissance que nous avons besoin pour comprendre toutes ces choses. Le contraire bien sûr, ne pourra nous apporter que des problèmes.
La sagesse et l’humilité vont de pair : (Proverbes 15:33)
La crainte de l’Éternel est la discipline de la sagesse, et l’abaissement va devant la gloire (Version Bible Darby)
La crainte de l’Éternel enseigne la sagesse, Et l’humilité précède la gloire. (Version Louis Segond)
The fear of the LORD is the instruction of wisdom ; and before honour is humility. (Bible King James), qui traduit en français dit: La crainte de Dieu est la discipline de la sagesse, et humilité précède l’honneur.
La Bible dit aussi que :
C’est pourquoi il dit : Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne la grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu. (Jacques 4:6)
L’orgueil d’un homme l’abaisse, Mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. (Proverbes 29:23)
L’Éternel hait ces six choses, et il y en a sept qui sont en abomination à son âme les yeux hautains, la langue fausse, et les mains qui versent le sang innocent, coeur qui machine des projets d’iniquité, les pieds qui se hâtent de courir au mal, le faux témoin qui profère des mensonges, et celui qui sème des querelles entre des frères. (Proverbes 6:16-19)
Pour résumer tout cela, l’humilité est primordiale si vous voulez recevoir des choses de Dieu. Dieu n’aime pas donner sa sagesse à ceux qui sont pleins d’eux-mêmes, qui croient tout savoir, qui méprisent son Saint Enseignement.
“La crainte de Dieu”, est une forme de respect devant Lui ; et de s’humilier devant lui, c’est de reconnaître Sa toute-puissance et Sa suprême autorité dans nos vies !
Alors, quand vous voulez découvrir les mystères de l’univers, venez en Sa présence dans un esprit d’humilité, dites : Père je ne suis rien et je ne connais rien, je ne sais seulement ce que tu veux bien me montrer et me révéler. Je suis ton humble serviteur, parle et j’écoute !
Et Éli dit à Samuel : Va, couche-toi; et s’il t’appelle, alors tu diras : Parle, Éternel, car ton serviteur écoute. Et Samuel s’en alla et se coucha en son lieu. Et l’Éternel vint et se tint là, et appela comme les autres fois :   Samuel ! Samuel ! Et Samuel dit : Parle, car ton serviteur écoute. (1 Samuel 3:9,10)
Et pour conclure ce point et ce blog :
Vous aussi vous pouvez être un penseur, un philosophe, un homme remplit de sagesse. Tout ce que vous avez à faire c’est de puiser vos ressources qui viennent du Ciel. Dieu sait tout et connaît tout ! Il aime remplir le cœur de ceux qui le recherchent de toutes leurs forces !
Crie vers moi, et je te répondrai, et je te déclarerai des choses grandes et cachées, que tu ne sais pas. (Jérémie 33:3)
Vous me chercherez, et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre cœur (Jérémie 29:13)
 
A bientôt pour la suite…
Certaines interrogations n’ont pas changé à travers les âges. Par exemple, les hommes se sont toujours posé la question : Qui suis-je ?. Ils sont toujours à la recherche de leur identité, Dieu en a voulu ainsi. Par contre, ce qui a changé depuis une ou deux générations, c’est l’endroit où ils vont chercher les réponses. Pour beaucoup, il ne s’agit pas tant d’une quête de valeurs et du sens de l’existence que de la recherche d’une identité, d’une certaine image : ils sont en quête d’individualité.
Jamais encore, on n’avait accordé autant d’importance à l’expression de son individualité que dans ce monde dominé par le profit et les médias. J’ai fait une recherche rapide sur l’Internet et j’ai trouvé 153 000 sites qui me proposent des façons d’exprimer mon individualité, moyennant une vente pour la plupart. Chez certains, ce sont les articles habituels : styles vestimentaires, styles de coiffure, musique, alimentation, voiture… Chez d’autres c’est un peu plus original : tatouages, piercings… De nos jours, tout ce qui peut être commercialisé est bon à prendre. On nous propose des articles aussi divers que des sonneries de téléphone personnalisées, des urnes métalliques de fabrication artisanale, l’apprentissage du tambour, la contribution financière à des organismes caritatifs… comme autant de moyens d’exprimer notre individualité. Ce que les consommateurs n’ont pas l’air de comprendre, c’est que leur quête d’individualité les conduit tout droit à une uniformité robotique : ils deviennent des publicités ambulantes qui assurent la promotion d’idées et de goûts qui ne sont pas les leurs.
Ce qui était naguère un simple rite de passage propre à l’adolescence est aujourd’hui un phénomène qui nous suit « du berceau à la tombe » ! Je ne croyais pas si bien dire : tel créateur de faire-part vous propose un faire-part de naissance expression de votre individualité ; et telle entreprise de pompes funèbres affiche : Dès à présent, personnalisez vos funérailles !
Mais réfléchissez un peu : est-ce que vous vous reconnaissez vraiment dans toutes ces choses superficielles ? Votre véritable identité ne se définit-elle pas plutôt en rapport avec votre moi profond, votre esprit, les valeurs qui vous sont chères et qui guident vos actions ? Quel souvenir voulez-vous laisser derrière vous ? Voulez-vous qu’on se souvienne de vous pour l’image que vous projetez, ou pour l’influence bénéfique que vous aurez exercée sur votre entourage ? Qui êtes-vous vraiment ?
Keith Phillips
 
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post