EN ROUTE POUR L’ÉTERNITÉ

Scott MACGREGOR

Tous les passages bibliques cités sont tirés de la version La Bible du Semeur 2000, sauf s’il est fait mention expresse d’une autre version.

***

Le Jugement du Grand Trône Blanc (suite)

L’Enfer est-il éternel ?

Il semble qu’à l’occasion du Jugement du Grand Trône Blanc, les anges qui étaient devenus des démons après s’être rebellés, seront eux aussi jugés à ce moment-là.

En effet, Dieu n’a pas épargné les anges qui ont péché : Il les a précipités dans l’abîme où ils sont gardés pour le jugement, enchaînés dans les ténèbres.

(2 Pierre 2:4)

Dieu a gardé, enchaînés à perpétuité dans les ténèbres pour le jugement du grand jour, les anges qui ont abandonné leur demeure au lieu de conserver leur rang.

(Jude 6)

L’Enfer évoqué dans ces versets n’est pas l’Etang de Feu, mais les profondeurs de l’abîme, ce que l’original grec appelle le Tartare.

C’est la seule fois que le mot est employé dans la Bible, mais il est possible que cela corresponde au Puits de l’Abîme où le Diable est incarcéré pendant toute la durée du Millénium.

De toute évidence, un lieu de flammes éternelles a été préparé à l’intention de ces anges rebelles, comme l’avait indiqué Jésus en Matthieu 25.

Nous savons, par ailleurs, qu’après la Bataille de Gog et Magog, le Diable est jeté dans l’Étang de Feu où sont déjà l’Antéchrist et le Faux Prophète ; il y a donc tout lieu de croire que ces anges maléfiques et démoniaques les y rejoindront bientôt, ainsi que les individus particulièrement malfaisants qui ont été condamnés à l’enfer lors du Jugement du Grand Trône Blanc.

Quant aux lâches, aux infidèles, aux dépravés, meurtriers et débauchés, aux magiciens, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera l’étang ardent de feu et de soufre, c’est–à–dire la seconde mort.

 (Apocalypse 21:8)

 Ce verset mérite une petite explication, car il est bien évident que toutes les personnes qui ont menti ou qui ont commis un acte immoral, ne vont pas se retrouver condamnées à l’Étang ardent de Feu.

Tous ont péché, (Romains 3:23) nous dit la Bible, et pourtant Dieu accorde Son pardon à ceux qui reconnaissent leurs fautes. Même ceux qui étaient sauvés et sont allés au Ciel ont sûrement commis des péchés graves de leur vivant, mais ils se sont repentis et ont été pardonnés.

Par conséquent, il est clair que ce passage s’applique à ceux qui ont commis des péchés graves de leur vivant, sans jamais regretter leurs actes ni éprouver de remords.

Et qu’adviendra-t-il de ceux qui sont jetés dans l’Étang ardent de Feu ?

Leur châtiment peut-il vraiment être éternel ?

Nous avons déjà vu que certains subiront une punition moins sévère que les autres et que leur peine sera relativement courte.

Ici, nous anticipons quelque peu sur le sujet, et nous expliquerons tout cela de façon plus détaillée dans les prochains chapitres, mais il s’avère que le Royaume que reçoivent en héritage ceux qui sont bénis par le Père (Matthieu 25:34) est la Nouvelle Terre.

Il semble que, par la suite, d’autres les rejoindront sur cette Nouvelle Terre, et parmi eux, certains de ceux qui avaient été condamnés à l’Etang ardent de Feu, à la seconde mort, comme le révèle le passage suivant :

Heureux ceux qui lavent leurs vêtements. Ils auront le droit de manger du fruit de l’arbre de vie et de franchir les portes de la ville. Mais dehors les hommes ignobles, ceux qui pratiquent la magie, les débauchés, les meurtriers, ceux qui adorent des idoles et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge.

 (Apocalypse 22:14,15)

Donc il semblerait qu’après avoir purgé leur peine dans l’Etang ardent de Feu et s’être repentis de leurs méfaits, l’occasion leur est offerte de se réhabiliter sur la splendide Nouvelle Terre qui naîtra des cendres de la Terre actuelle, détruite par le feu lors de la Bataille de Gog et Magog.

Il semble d’ailleurs que cette hypothèse soit confirmée par les passages suivants de l’Ancien Testament : s’adressant à Jésus, Dieu déclare :

Pour ce qui Te concerne, à cause de l’alliance conclue avec Toi par le sang, Je vais faire sortir Tes captifs de la fosse où il n’y a pas d’eau.

(Zacharie 9:11)

Car Dieu a délivré mon être de la fosse et Il a maintenu ma vie dans la lumière. Vois, Dieu fait tout cela … pour le détourner de la tombe et pour l’illuminer de la lumière des vivants.

(Job 33:28-30)

Après tout, on peut se demander quelle est l’utilité de punir quelqu’un s’il est impossible de le rééduquer, et s’il est incapable de changer ou d’apprendre quoi que ce soit et de s’amender ?

Auquel cas, si la seule fonction de l’enfer était d’infliger un châtiment et des souffrances éternels aux coupables, ce serait une pure perte de temps.

Mais alors, que dire des versets 10 et 11 du chapitre 14 de l’Apocalypse, qui révèlent que les êtres les plus ignobles, ceux qui ont adoré l’Antéchrist, souffriront des tourments dans le feu et le soufre … la fumée de leur tourment s’élèvera à perpétuité. Quiconque adore la Bête et son image, quiconque accepte la marque de son nom, ne connaîtra aucun repos, ni de jour, ni de nuit ?

C’est bien la description d’un châtiment éternel et perpétuel. Mais est-ce vraiment le cas?

En fait, le terme qu’on a traduit par l’expression à perpétuité est le mot grec aeon qui signifie une très longue durée, sans pour autant qu’elle soit éternelle au sens strict du mot.

Le mot grec, qui est la langue originale du Nouveau Testament, qu’on a traduit par à perpétuité, pour l’éternité, ou aux siècles des siècles, aurait pu être traduit plus exactement par pendant très longtemps.

C’est également le terme aeon qui figure dans d’autres passages du Nouveau Testament et qui a été traduit par le châtiment éternel ou pour toujours, mais en réalité, cela veut dire qu’il durera très longtemps.

Ce serait un bien meilleur témoignage de la justice, de l’amour et de la miséricorde de Dieu si, après avoir suffisamment souffert pour leurs péchés et purgé la peine que leur avaient value leurs crimes, après avoir payé leur dette envers la société, si l’on peut dire, et s’être repentis de leurs actes haïssables, ils étaient finalement relâchés et leur punition terminée.

Dieu est juste, Il est l’essence de l’amour, Il est pur, Il est parfait ; donc, au bout du compte, tout s’arrangera à la perfection.

Les criminels recevront un jugement et un châtiment parfaits ; et les justes, c’est-à-dire ceux qui étaient bons envers leurs semblables et qui se sont efforcés de vivre en accord avec la loi de Dieu, même lorsqu’ils ne Le connaissaient pas, ceux-là seront parfaitement récompensés.

Les coupables seront punis pour leurs péchés, mais une fois qu’ils auront purgé leur peine et qu’ils auront appris leurs leçons, ils seront relâchés, libérés et pardonnés par la grâce du Seigneur, comme tout le monde.

Alors que Son corps gisait encore dans la tombe, Jésus rendit visite aux esprits emprisonnés dans les profondeurs de l’enfer pour montrer Son amour à ceux qui étaient morts sans L’avoir connu, et pour leur offrir le salut qui les libérerait.

En effet, comme Jonas resta trois jours et trois nuits dans le ventre du poisson, ainsi le Fils de l’homme passera trois jours et trois nuits dans le sein de la Terre.

(Matthieu 12:40)

Le Christ Lui–même a souffert la mort pour les péchés, une fois pour toutes. Lui, l’innocent, Il est mort pour des coupables, afin de vous conduire à Dieu. Il a été mis à mort dans Son corps mais Il a été ramené à la vie par l’Esprit. Par cet Esprit, Il avait déjà prêché aux hommes maintenant prisonniers du séjour des morts qui autrefois s’étaient montrés rebelles.

(1 Pierre 3:18-20)

C’est pour cela d’ailleurs que la Bonne Nouvelle a aussi été annoncée à ceux qui maintenant sont morts, afin qu’après avoir subi la même condamnation que tous les hommes dans leur corps, ils vivent selon Dieu par l’Esprit.

(1 Pierre 4:6)

La Parole de Dieu nous dit que Le Seigneur … ne veut pas qu’aucun périsse, mais [Il veut] que tous arrivent à la repentance.

(2 Pierre 3:9)

Pour montrer aux hommes qu’Il les aimait, Dieu a envoyé Jésus vivre parmi nous, et Jésus a souffert et est mort pour nous :

Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils, Son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en Lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle. En effet, Dieu a envoyé Son Fils dans le monde non pas pour condamner le monde, mais pour qu’il soit sauvé par Lui. 

(Jean 3:16,17)

 Dans le prochain chapitre nous parlerons de la Nouvelle Terre.

***

Ici, il y a plusieurs choses qu’on doit comprendre et aussi retenir.

En premier, prenez en compte exactement ce que la Bible dit et n’essayez pas d’étriquer la Parole de Dieu pour qu’Elle rentre exactement dans vos doctrines personnelles.

Il y a un très bon verset qui parle de cela et qui m’a beaucoup aidé à progresser :

Confie-toi de tout ton cœur à l’Éternel, et ne t’appuie pas sur ton intelligence ; dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers. (Proverbes 3:5,6)

En langage simple : n’essayez pas à dire à Dieu comment Il doit faire ou dire les choses. Il s’est déjà abaissé à notre niveau en incarnant Jésus sur terre. C’est à nous, maintenant, de monter à son niveau (passant du charnel au spirituel)

Je sais que certains Chrétiens s’accroche à cette doctrine de punir les méchants à perpétuité et l’éternité. Mais ce n’est pas comme cela que Dieu, notre Père céleste, voit les choses parce qu’Il est un Dieu juste et qu’Il est amour aussi, et que, s’il y a un jugement, il doit se terminer aussi par un pardon.

Le but de la punition c’est d’obliger les condamnés à se repentir et changer leurs voies (certains d’entre eux prendre plus de temps que d’autres)

N’est-ce pas ce qu’a fait Jésus sur la croix pour nous en nous apportant le salut pour nos âmes et en nous sauvant de l’enfer ? Réfléchissez bien à cela ! Et n’oubliez pas l’admonition qui nous est adressée : de la même manière que nous jugeons les autres, nous serons jugés en retour de la même manière.

Oh, ne vous inquiétez pas, tout le monde sera jugé équitablement, même nous ! Aucun méchant n’échappera pas au juste jugement du Seigneur.                                                                    

N’oublions pas non plus, comme Jésus et Son salut sont la victoire sur la mort ; le pardon et la miséricorde sont les victoires sur le mal et la haine !

 Pour terminer ce commentaire, rappelons-nous que Dieu est juste, Dieu est aimant, Dieu est pure, Dieu est sain, Dieu est parfait, et qu’à la fin tout va tomber à la bonne place et sera rendu entièrement parfait de nouveau !

***

Le monde de l’esprit

A travers un grand nombre de récits étonnants, la Bible nous laisse entrevoir le monde de l’esprit.

Voici quelques versets et passages dans la Bible qui nous en donne un avant-goût :

 

Des anges à la rescousse

Genèse 19:1-28

Jacob lutte avec l’ange

Genèse 32:24-30

L’armée des Cieux

— La voyez-vous ?

2 Rois 6:8-23

Un chariot de feu

2 Rois, chapitre 2

Le Trône de Dieu

Ézéchiel, chapitre 10

Le message est passé

Daniel, chapitre 10

Conférence au sommet avec Jésus

Matthieu 17:1-9

Jean voyage dans le monde de l’esprit

Apocalypse 1:10-18

Une vision de la Cité Céleste

Apocalypse, chapitre 21 

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post