EN ROUTE POUR L’ÉTERNITÉ

Scott MACGREGOR

Tous les passages bibliques cités sont tirés de la version La Bible du Semeur 2000, sauf s’il est fait mention expresse d’une autre version.

***

Le jugement des saints

Si vous avez lu dans la Bible l’Ascension et la Chute de l’Antéchrist, vous savez que les guerres particulièrement destructrices du règne de l’Antéchrist auront un effet dévastateur sur la Terre.

Il y aura d’abord une guerre nucléaire suivie de la Bataille apocalyptique d’Harmaguédon, à l’issue de laquelle Jésus reviendra sur Terre pour y instaurer Son Royaume.

Le chapitre deux du livre de Daniel nous révèle qu’à l’époque de ces rois-là, [les dix rois qui vont donner leur pouvoir et leur allégeance à l’Antéchrist] le Dieu des Cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit … mais lui-même subsistera éternellement. 

 (Daniel 2:44)

Apparemment,  l’événement qui signalera le début du Millénium est décrit au chapitre 7 du livre de Daniel. Ce chapitre décrit en termes allégoriques une vision de Daniel où il entrevoit l’ascension et la chute de l’Antéchrist. La  vision allégorique se poursuit par une description de la salle du Trône de Dieu.

Je regardai encore pendant qu’on installait des trônes, et l’Ancien des Jours [Dieu] prit place sur l’un d’eux. Son vêtement était blanc comme de la neige et Ses cheveux étaient comme la laine nettoyée. Son trône, embrasé de flammes de feu, avait des roues de feu ardent. Un fleuve de feu jaillissait et coulait devant Lui, des millions d’êtres Le servaient, et des centaines de millions se tenaient debout devant Lui. La cour de justice prit place et l’on ouvrit des livres …

Je regardai encore dans mes visions nocturnes : sur les nuées du ciel, je vis venir quelqu’un semblable à un Fils d’homme. Il s’avança jusqu’à l’Ancien des Jours et on Le fit approcher devant Lui. On Lui donna la souveraineté, et la gloire et la royauté, et tous les peuples, toutes les nations, les hommes de toutes les langues Lui apportèrent leurs hommages. Sa souveraineté est éternelle, elle ne passera jamais, et quant à Son royaume, il ne sera jamais détruit … Le royaume, la domination et la grandeur de tous les royaumes qui sont sous le ciel seront donnés au peuple des saints du Très–Haut. Son royaume est un royaume éternel, et tous les dominateurs Le serviront et Lui obéiront.

 Daniel 7:9,10 ; 13,14 ; 27

Les saints dont il est question ici et dans d’autres passages que nous citerons ultérieurement ne sont pas les saints officiellement reconnus comme tels et canonisés par certaines églises, comme l’Eglise catholique romaine ou l’Eglise orthodoxe, mais plutôt tous ceux et toutes celles qui ont reçu Jésus, le merveilleux Fils de l’homme, comme on L’appelle parfois dans la Bible, et dont le Royaume est peuplé de tous ceux qui L’aiment.

Les saints qui auront souffert de la cruauté de l’Antéchrist pendant la Grande Détresse seront particulièrement honorés, comme en témoigne le verset suivant du livre de l’Apocalypse :

Ensuite je vis des trônes. On remit le jugement entre les mains de ceux qui y prirent place. Je vis aussi les âmes de ceux qu’on avait décapités à cause du témoignage rendu par Jésus et à cause de la Parole de Dieu. Je vis encore tous ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image et qui n’avaient pas reçu sa marque sur leur front et leur main. Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans.

(Apocalypse 20:4)

Ce ne sont pas uniquement ceux qui ont été persécutés et massacrés, mais tous les Saints de Dieu, qui vont régner avec Lui et gouverner la Terre pendant le Millénium.

Le vainqueur, Je le ferai siéger avec Moi sur Mon trône, comme Moi–même, Je suis allé siéger avec Mon Père sur Son trône après avoir remporté la victoire.  

 (Apocalypse 3:21)

 [Et ils chantaient:] Tu as fait d’eux un peuple de rois et de prêtres au service de notre Dieu, et ils régneront sur la terre. 

 (Apocalypse 5:10)

Le Seigneur répondit : Quel est le gérant fidèle et sensé à qui le maître confiera le soin de veiller sur son personnel pour qu’il donne à chacun, au moment voulu, la ration de blé qui lui revient ? Heureux ce serviteur que le maître, à son retour, trouvera en train d’agir comme il le lui a demandé. En vérité, Je vous l’assure, son maître lui confiera l’administration de tout ce qu’il possède. 

(Luc 12:42-44)

 Ne savez–vous pas que les saints jugeront le monde ?

 (1 Corinthiens 6:2,3)

Dieu aura recours aux services de Ses Saints pour L’aider à gouverner le monde durant le Millénium. La plupart seront déjà au Ciel avec Lui, et ils en sauront beaucoup plus que nous.

A ce moment-là, ils auront déjà vécu au Ciel pendant des années, des siècles, voire des milliers d’années, ce qui leur aura permis d’acquérir une grande sagesse. Tous les grands patriarches, les prophètes, les héros de la Bible et de l’ère chrétienne seront aux côtés de Jésus en tant que conseillers célestes. Le Seigneur placera également Ses serviteurs actuels à des postes de responsabilités.

Beaucoup de gens s’imaginent qu’après le Retour de Jésus, ils s’en iront quelque part au Ciel, flotter paisiblement sur un nuage. En tout cas, il est clair que pendant le Millénium, une partie du Ciel, une partie du Royaume de Dieu, se trouvera ici même sur Terre. Et le peuple de Dieu sera appelé à assister Jésus dans Sa tâche et à gouverner le monde.

Vous ne croyez pas que ce serait ridicule si, après avoir vécu une vie bien remplie ici-bas, une vie pleine de défis et de responsabilités, on se retrouvait au Ciel vêtus de robes blanches, sans avoir rien d’autre à faire que de jouer de la harpe assis sur un nuage et avec un halo au-dessus de la tête, pour l’éternité ?

Ce serait à mourir d’ennui. La vie est une école qui nous prépare à un cours supérieur en vue de nous apprendre à assumer de plus grandes responsabilités dans l’au-delà.

Cela dit, il ne faut pas croire que tous les disciples de Jésus recevront les mêmes récompenses et auront des responsabilités équivalentes.

Souvenez-vous de la parabole que le Seigneur enseigna à Ses disciples, dans laquelle des serviteurs reçurent différentes sommes d’argent des mains de leur maître ; Il leur raconta ce qu’ils firent de cet argent, et comment ils furent récompensés pour la façon dont ils l’avaient dépensé ou investi.

L’enseignement de cette parabole peut certainement s’appliquer aux bénédictions et aux responsabilités que les croyants recevront dans cette ère nouvelle. Leurs récompenses seront en rapport direct avec la façon dont ils auront employé leur temps, leurs talents et leurs ressources pour l’avancement du Royaume de Dieu, et suivant qu’ils auront ou non obéi à Sa loi et aimé leur prochain tout au long de leur vie.

Il en sera comme d’un homme qui partit pour un voyage : il convoqua ses serviteurs et leur confia l’administration de ses biens. Il remit à l’un cinq lingots, à un autre deux, et à un troisième un seul, en tenant compte des capacités personnelles de chacun.

Puis il s’en alla. Celui qui avait reçu les cinq lingots se mit sans tarder à les faire fructifier, de sorte qu’il en gagna cinq autres. Celui qui en avait reçu deux fit de même et en gagna deux autres. Quant à celui qui n’en avait reçu qu’un, il s’en alla creuser un trou dans la terre pour y cacher l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et leur fit rendre compte de leur gérance.

Celui qui avait reçu les cinq lingots se présenta, apportant les cinq lingots supplémentaires qu’il avait gagnés. « Maître, dit–il, tu m’avais remis cinq lingots, j’en ai gagné cinq autres. Les voici. Très bien, lui dit son maître, tu es un bon serviteur, en qui l’on peut avoir confiance. Tu t’es montré fidèle en peu de choses. C’est pourquoi je t’en confierai de plus importantes. Viens partager la joie de ton maître ! » 

Celui qui avait reçu les deux lingots se présenta aussi et dit : « Maître, tu m’avais remis deux lingots, j’en ai gagné deux autres. Les voici. Très bien, lui dit son maître, tu es un bon serviteur, en qui l’on peut avoir confiance. Tu t’es montré fidèle en peu de choses. C’est pourquoi je t’en confierai de plus importantes. Viens partager la joie de ton maître ! »

Enfin, celui qui n’avait reçu qu’un lingot vint à son tour et dit : « Maître, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as rien semé, tu récoltes où tu n’as pas répandu de semence.  Alors, j’ai pris peur et je suis allé cacher ton argent dans la terre. Voilà : prends ce qui t’appartient. »

Mais son maître lui répondit : « Vaurien ! Fainéant ! Tu savais que je moissonne là où je n’ai rien semé et que je récolte là où je n’ai pas répandu de semence ! Eh bien, tu aurais dû placer mon argent chez les banquiers et, à mon retour, j’aurais récupéré le capital et les intérêts.

Qu’on lui retire donc le lingot et qu’on le donne à celui qui en a déjà dix. Car à celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance. Mais à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il a. Quant à ce vaurien, jetez–le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et d’amers regrets.»

(Matthieu 25 :14-30)

 Ce passage nous rappelle ce qu’un messager céleste annonçait à Daniel :

Ce sera un temps de détresse tel qu’il n’y en a jamais eu depuis que des nations existent jusqu’à ce moment–là. En ce temps–là seront sauvés ceux de ton peuple dont le nom est inscrit dans le livre. Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et l’horreur éternelles. Les hommes qui auront eu de la sagesse resplendiront alors comme le firmament, ceux qui auront amené un grand nombre à être justes brilleront comme les étoiles, à toujours et à jamais. 

 (Daniel 12:1-3)

Quant à ceux qui n’ont rien fait ou qui n’ont pas fait grand-chose des ressources et des occasions de servir Dieu et leur prochain que le Seigneur leur avait donné, ils ne perdront pas leur salut et ils iront quand même au Ciel. Mais ils ne recevront qu’une toute petite récompense, voire aucune, et suivant les cas, on ne leur confiera aucune responsabilité et ils ne recevront aucun honneur dans le Royaume de Dieu à venir.

Le salut—qui est notre billet d’entrée au Ciel—est un don de Dieu qu’on ne peut pas mériter en faisant des bonnes œuvres; on peut seulement le recevoir en acceptant Jésus comme Sauveur. Par contre, les récompenses que nous recevrons une fois que nous serons au Ciel, dépendent de nos actes et de ce que nous faisons dans cette vie ici-bas.

Ceux qui ont fait du bien aux autres et ont observé la loi de Dieu en vertu de laquelle Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur … [et] tu aimeras ton prochain comme toi–même, ceux-là brilleront comme les étoiles — tandis que ceux qui ne se sont jamais donné la peine d’agir avec amour sur Terre, ceux-là se réveilleront pour la honte éternelle.

(Matthieu 22:37,39)

 Le Seigneur aura recours aux services de ceux qui Lui étaient fidèles ici-bas et qui ont fait de leur mieux pour employer leurs dons et leurs talents à promouvoir le Royaume de Dieu, lorsque ce n’était encore qu’une entité spirituelle.

Certes, les fondements du Royaume de Dieu sur Terre auront été posés, mais ce sera une tâche gigantesque que de l’instaurer d’un bout à l’autre de la Terre.

Ceux qui auront fait preuve de fidélité envers Dieu, aujourd’hui et dans le passé, auront la charge de cette responsabilité ; d’ailleurs, cela fera partie de leur récompense.

Les Écritures nous disent qu’il y aura toutes sortes de récompenses et de bénédictions, tant spirituelles que matérielles, mais pour l’instant nous n’avons pas d’autres précisions.

L’apôtre Paul écrivait qu’il n’y a aucune commune mesure entre les souffrances de la vie présente et la gloire qui va se révéler en nous.

(Romains8 :18)

Et Jésus a promis une couronne de vie à ceux qui Lui resteront fidèles.

(Apocalypse 2:10)

L’apôtre Pierre et l’apôtre Paul ont tous deux écrit que ceux qui sont fidèles à Dieu dans cette vie recevront des couronnes dans l’au-delà.

Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste Juge, me la donnera en ce jour–là, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront aimé Son apparition.

(2 Timothée 4:8)

Alors, quand le Chef des bergers paraîtra, vous recevrez la couronne de gloire qui ne perdra jamais sa beauté. 

 (1 Pierre 5:4)

Peut-être auront–elles l’apparence des halos qui entourent la tête des saints dans les peintures chrétiennes. Pour l’heure, nous ne savons pas exactement ce que seront ces couronnes, mais il y a tout lieu de croire que nous ne serons pas déçus lorsque nous les recevrons !

***

Ici, dans ce nouveau chapitre, je vais devoir vous expliquer plusieurs choses surtout si vous n’êtes pas des habitués pour lire et étudier la Bible.

En premier, nous avons commencé cette nouvelle série en démarrant juste après l’Ascension et la Chute de l’antéchrist (son règne de 7 ans sur la terre) qui s’achève après la défaite de ses forces à la grande bataille d’Harmaguédon.

Cette fois-ci, Jésus, notre grand roi, va établir pour de bon son royaume sur terre pour une période de mille ans que la Bible appelle le Millénium.

 Mais en premier,  un grand événement prend place au Ciel (dans la cité céleste de Dieu) où tous les enfants de Dieu sauvés (tous ceux qui ont reçu et accepté Jésus comme leur sauveur) vont se rassembler ensemble pour fêter avec le Roi des rois cette grande victoire.

Ce temps de réjouissance qui durera plusieurs jours, est appelé dans la Bible les noces de l’Agneau (L’Agneau qui est Jésus-Christ bien sûr). Donc, cela sera le plus grand banquet de tous les temps !

Cela sera un temps aussi, où chacun recevra sa récompense et le fruit de son labeur durant sa vie sur terre. Ce qui veut dire aussi, que l’Eglise du Christ et tous ses membres vont être jugés pour ce qu’ils ont accompli en amenant le royaume de Dieu sur terre ; la Bible est très claire à ce sujet.

Donc, ce chapitre est dédié à cet événement grandiose ; cette immense réunion céleste et ce magnifique banquet qui durera plusieurs jours, ainsi que la distribution de récompenses pour ceux qui les méritent vraiment.

En fin de compte, cela prend du sens, car le Millénium est une longue période de temps où Jésus va devoir régner et purger la terre de tout le mal que les hommes ont pu faire.

Et pour cela, Il va avoir besoin d’aide, beaucoup d’aide pour le faire ; c’est à ce moment que nous, tous les saints, avec l’aide des forces angéliques entrerons en scène.

**

L’installation du gouvernement du Christ sur terre et la réhabilitation des millions de personnes qui ont survécu à tout cet enfer, prendront une bonne partie du Millénium.

Nous, les saints (les sauvés) allons aux côtés du Christ gouverner et restaurer ce monde !

Nous allons découvrir ensemble, dans les chapitres suivants, comment tout cela peut arriver.

***

 

 

 

 

 

 

 

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post