Ecrire une citation                           Ecrire une citation (La boîte à penser n°1)

Durant ma vie, j’ai écrit des centaines de citations,
sur des sujets aussi variés que profonds, de quoi
remplir des carnets entiers, le plus souvent,
écrivant sous inspiration à des amis.
Une citation est une pensée que vous arrangez
avec des mots, une information ou un message
condensé en quelques lignes brèves ; une citation
vaut mille mots !
Qu’est-ce qui fait qu’une citation est célèbre et
retenue ? La notoriété de celui qui la donne…
Une même citation peut être donnée par deux
personnes de condition différente.
Un, reconnu et adulé par un grand public ; l’autre,
insignifiant, perdu dans la foule des hommes.
Si vous avez la chance de vous appeler Victor Hugo
ou Verlaine, chaque mot devient une légende, une
renommée, une pierre angulaire de la littérature.
On dit que l’habit ne fait pas le moine, mais le nom
d’un écrivain célèbre, oui !
On dit aussi que l’argent va où il y a de l’argent,
c’est aussi vrai pour la notoriété et la popularité.
Savez-vous comment j’ai commencé ce texte ?
En écrivant simplement une citation qui m’est
venue sous inspiration, tout simplement :

« La popularité est comme une poupée de luxe,
tant que vous l’entretenez, elle vous offre ses
services ; quand vous n’avez plus rien à donner,
elle vous laisse tomber et vous déserte ! »
                                (Patrick Etienne)

Pour bien illustrer cela, j’ai fait une expérience
un jour avec des amis, je leur ai donné un test.
J’ai proposé 10 citations supposées appartenir
à des hommes célèbres. Le but, qu’ils trouvent
qui les a écrites.
Pendant une bonne demi-heure, les cerveaux
se sont échauffés, et chacun a réussi à remplir
les vides.
Devinez quel choc ils ont reçu quand je leur ai dit
que j’étais l’auteur de toutes ces citations !
Le mot-clé ici, a été, « hommes célèbres ».
Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ?
Je vous donne un indice : « La publicité »,
La marque des produits !
« Dentifrice Colgate »…
Oh, c’est un bon dentifrice, il est très connu !
Ne valons-nous pas plus qu’une marque,
une étiquette de reconnaissance des salons
de thé de la popularité de cette bonne
vieille société ?
Je n’ai jamais reçu, et je ne recevrai jamais
un prix pour mes poèmes ; cela fait-il que
mes poèmes sont moins bons que ceux qui
disputent les concours ?
Les hommes adulent les titres, la renommée,
les honneurs, la notoriété.
C’est souvent pour cette raison qu’ils perdent
le feu et la liberté qui les animaient au départ,
quand ils étaient petits à leurs propres yeux.
Que cela n’arrive jamais à aucun d’entre nous,
gardons notre lien avec le ciel, pur et immaculé.
Gardons cette liberté de l’esprit et de la plume,
cette inspiration spéciale qui nous est propre.
Elle est ni à vendre ou à acheter ; elle est la
touche divine, le doigt de Dieu dans notre vie !

Patrick Etienne

« Là où est ton trésor, ton cœur sera aussi ! »

 

2016-04-21_155006

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post