Échanges philosophiques – Patrick Etienne – troisième partie

L’art de penser proprement !

Nous voilà dans la troisième partie de cette série, et sûrement pas la dernière. La philosophie est un vaste sujet et bon nombre de penseurs ont développé leurs idées et leurs écoles de pensée à travers l’histoire de l’homme.
Dieu a créé cette envie d’apprendre chez l’homme, ce désir profond de répondre à toutes ces questions universelles. Mais au-delà de tout cela, il a créé un vide dans le cœur de l’homme que lui seul peut combler. Sa parole nous dit :
Garde ton cœur au-dessus de tout, car de lui sont les issues de la vie.
Donc, s’aventurer dans la philosophie sans Dieu, c’est comme se lancer en plein océan sur un vieux rafiot, sans boussole et sans carte pour nous guider !
Mais commençons par nous poser les bonnes questions : toutes ces informations, toute cette connaissance, sont-elles vraiment bénéfiques entre les mains des hommes ?
Si vous regardez autour de vous, où en est le monde et le bonheur humain, on peut vraiment avoir de sérieux doutes et se poser certaines questions. Les hommes commençant tout juste à peine de réaliser qu’aujourd’hui, ils ont le pouvoir, avec leur savoir et leur technologie, de détruire la planète entière ; c’est aussi sérieux que cela !
Mais retournons au point de départ, dans le Jardin d’Eden, pour comprendre comment tout cela a démarré et pourquoi l’humanité est dans un tel mess !
*******
Mais lisons en premier ce passage dans le chapitre 3, de la Genèse :
Or le serpent était plus rusé qu’aucun animal des champs que l’Éternel Dieu avait fait ; et il dit à la femme : Quoi, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin Et la femme dit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin; mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point, et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. 
Et le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point certainement car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le malEt la femme vit que l’arbre était bon à manger, et qu’il était un plaisir pour les yeux, et que l’arbre était désirable pour rendre intelligent ; et elle prit de son fruit et en mangea ; et elle en donna aussi à son mari pour qu’il en mangeât avec elle, et il en mangea. Et les yeux de tous deux furent ouverts, et ils connurent qu’ils étaient nus ; et ils cousirent ensemble des feuilles de figuier et s’en firent des ceintures. Et ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu qui se promenait dans le jardin au frais du jour. Et l’homme et sa femme se cachèrent de devant l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. 
D’abord, on sait que c’est Satan le tentateur, qui utilise le serpent pour tenter Eve. Pourquoi Eve et pas Adam ? Parce que les femmes (et vous serez d’accord avec moi Mesdames) sont affreusement curieuses de nature ! Puis ce fruit défendu est un mystère, il est bon à manger, il est un plaisir pour les yeux, il est vraiment désirable, et il peut rendre intelligent. Il n’en fallut pas plus pour Eve de décrocher ce fruit mystérieux pour en croquer un morceau ! Et bien sûr, Adam ne fit pas mieux !
Il semble que ce soit la nature humaine, quand quelque chose est interdit, de vouloir briser l’interdiction. Parfois, cela peut avoir du bien, mais dans ce cas précis, Dieu avait formellement interdit à Adam et Eve de goûter de ce fruit, et que s’ils le faisaient et désobéissaient, de terribles conséquences allaient survenir dans leur vie.
Et qu’est-ce que cela dit plus loin, après qu’ils ont désobéi à Dieu : les yeux de tous deux furent ouverts, et ils connurent qu’ils étaient nus. Et qu’est-ce que le serpent (le Diable) leur a dit juste avant : Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal.
Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement qu’Adam et Eve ont perdu leur innocence, et que le péché est entré dans leur cœur ! Et le résultat : ils connurent qu’ils étaient nus… Et ils se cachèrent de devant l’Éternel Dieu… Soyons bien d’accord ici, la nudité n’est pas le péché originel, mais leur soif de goûter la connaissance du bien et du mal ! !
On arrive ici à un point important : pourquoi Dieu leur avaient-ils interdit le fruit de cet arbre. Il aurait pu très bien mettre cet arbre hors de leur portée.
Rappeler-vous, Dieu est omniscient, omnipotent, et omniprésent, ce qui veut dire en clair, qu’il connaissait déjà ce qu’ils allaient faire et qu’ils allaient succomber à la tentation offerte par le Diable. Cette démonstration était absolument nécessaire pour le futur de l’homme, ainsi que pour tout l’univers.
Si Dieu était intervenu, cela aurait voulu dire que les hommes et les femmes qu’il avait créés n’étaient pas vraiment libres de leur choix, de leur décision, et de leur destin.
Maintenant, revenons à ce péché originel : qu’est-ce que le Diable a dit à Eve ? Vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu (c’est-à-dire, des dieux vous-mêmes !) Et ici, nous découvrons quel était vraiment le péché original : de devenir l’égal de Dieu, avoir le pouvoir de la connaissance du bien et le mal.
Cela dit aussi : l’arbre était désirable pour rendre intelligent ! Ce qui veut dire avoir la possibilité de choisir entre le bien et le mal. Décider de ses propres actions. Avoir accès à la connaissance. Et bien sûr, nous savons où cela a entraîné l’homme dans sa recherche du pouvoir et de la connaissance.
C’est quelque chose que j’ai enseigné à mes propres enfants, que les règles sont faites pour notre bien, pas pour ennuyer les gens ou pour leur rendre la vie difficile. Mais le Diable a convaincu Eve et Adam du contraire, quand brisant les quelques règles que Dieu avait donné, ils allaient avoir les yeux ouverts, donc qu’ils allaient enfin devenir libres !
Ni plus ni moins, le Diable leur disait qu’ils pouvaient très bien se passer de Dieu et de ses règles, et de prendre le contrôle de leur vie eux-mêmes, qu’ils n’avaient plus besoin de Dieu enfin de compte !
Quelle déception ! Quel mensonge et parodie de la vérité ! N’est-ce pas ce que fait ce vieux démon aujourd’hui : débarrassez-vous de Dieu, de toute cette morale qui vous empêche d’être vous-même. Abandonnez et laissez toute cette bigoterie religieuse qui vous entraîne en arrière.
Aux femmes : libérez-vous de toutes ces contraintes que les hommes vous ont fait porter tous ces siècles. Libérez-vous de la contrainte du mariage, des enfants, et bien sûr des hommes. Prenez le pouvoir parce que vous le valez bien !
Tout cela dans le but de diviser les humains pour mieux les conquérir ! Leur faire abandonner toute notion de Dieu, et qu’à la fin, ce sont eux les dieux !
Voilà comment tout cela a commencé, comment le Diable a perverti le monde avec ses mensonges, comment il s’y est pris et comment il a pris le pouvoir momentanément dans le monde.
Ce n’est pas rien quand la Bible nous dit :
Entrez par la porte étroite ; car large est la porte, et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux sont ceux qui entrent par elle car étroite est la porte, et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent. (Matthieu 7:13)
Depuis cet événement fatal dans le Jardin d’Eden, les hommes ont souffert grandement de cette désobéissance. Le mal est entré dans le monde, dans le cœur de l’homme, et a perverti beaucoup d’humains sur le mauvais chemin. Guerres, pouvoir pour assujettir les plus faibles, possession de richesses, corruptions et mensonges, l’inhumanité de l’homme contre l’homme, perversions, débauche… Il n’y a pas de fin à la cruauté et la sauvagerie humaine !
Alors, si vous voulez faire une bonne et sérieuse étude philosophique sur le comportement humain, pourquoi tout cela est arrivé dans l’histoire de l’humanité, pourquoi l’homme n’apprend jamais de ses erreurs passées, et qu’elles sont les réponses à tous ces maux de l’humanité et comment les résoudre, vous devez prendre Dieu comme partenaire et son Livre Saint comme étalon pour mesurer toutes choses !
Il n’y a pas d’autres chemins, pas d’autres façons pour obtenir la vérité, pas de théories miraculeuses, seulement l’amour de Dieu et Sa Parole !
Maintenant, si vous voulez vous faire un nom parmi les hommes, être adulé et vénéré parmi les hommes, entré dans leurs bonnes grâces, dans la cour des grands, être reconnu comme un génie de ce monde, la seule chose qui vous reste à faire, c’est ce que le Diable en personne ou Lucifer a fait : je suis dieu !
Que Dieu vous aide à ne pas prendre le même chemin qu’il a pris, celui qui mène directement en enfer ! Dieu hait l’orgueil et la vanité, et il sait abaisser les orgueilleux et ceux qui détruisent et pervertissent la Terre !
L’Éternel hait ces six choses, et il y en a sept qui sont en abomination à son âme
les yeux hautains, la langue fausse, et les mains qui versent le sang innocent, 
le cœur qui machine des projets d’iniquité, les pieds qui se hâtent de courir au mal, 
le faux témoin qui profère des mensonges, et celui qui sème des querelles entre des frères. (Proverbes 6:16-19)
Je crois que nous pouvons fermer ce troisième blog avec ce passage de la Bible qu’on peut lire dans les proverbes. Quand je vous dis que la Bible est un livre plein de sagesse, de philosophie ; les Proverbes en sont un bon exemple.
A suivre dans la quatrième partie.
_________________________________________________
 
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post