Demain, tout peut arriver !

Le monde actuel et les choses qui sont dans ce monde sont transitoires : aujourd’hui ici, demain partis ! C’est pour cette raison que Jésus nous fait cette importante admonition :
« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille gâtent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni la rouille ne gâtent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent; car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur » (Sermon sur la montagne – Matthieu 6)
Nous sommes de passage dans ce monde. Notre vie est une brève fresque dans l’histoire de l’humanité. Tout ce que nous possédons ici-bas, que ce soit une maison, une voiture, un compte en banque bien rempli… Peuvent disparaître d’un claquement des doigts !
Ce que nous prenons pour garantie, nos familles, nos biens, notre position dans la société, tout peut être remis en question du jour au lendemain. Ce ne sont pas des pensées défaitistes, mais des réalités de la vie qui sont bien réelles.
Ce qui ne veut pas dire que nous ne devons pas œuvrer pour ces choses, car elles sont nécessaires et une part importe de notre vie, mais nous devrions ne pas placer tous nos œufs cassables dans le même panier, sinon en cas d’accident nous allons nous retrouver avec une grosse omelette sur les bras !
Trop de gens s’installent comme si ce monde était leur destination finale. Ils rejettent complètement l’idée que demain peut être complètement différent, alors, ils ne font pas de place dans leur esprit que quelque chose peut leur arriver, qu’un imprévu peut survenir et complètement perturber leurs plans.
Si nous regardons les nouvelles internationales, nous pouvons voir s’amonceler au loin d’énormes nuages noirs, chargés d’électricité et de mauvaises augures ; nous savons alors qu’une énorme tempête se prépare à éclater tôt ou tard.
Nous devrions prendre exemple sur le paysan, comment il prend au sérieux ces signes avant-coureurs de la météo. Il sait que la survie de son bétail, de son élevage, et de ses animaux, et de sa famille, dépend de cette préparation.
Aux États-Unis, à cause des tempêtes, des tornades et des cyclones, les paysans, là-bas, ont aménagé des abris sous terre, avec une bonne réserve de nourriture, d’eau, et de carburant en cas que cela puisse durer plusieurs jours.
Mais cette survie n’est qu’une partie de la préparation que nous pouvons faire (tout dépend aussi où nous habitons, en ville ou la campagne ?)
Mais la plus importante préparation que nous devons faire est mentale, psychologique, dans notre propre d’esprit !
C’est pour cette raison même que des familles et des gens sont complètement bouleversés après une catastrophe majeure (comme un tremblement de terre, un raz-de-marée, un tsunami, un incendie, etc.), quand ils perdent tout d’un seul coup !
Pour eux c’est un vrai drame. Toute leur vie est dans cette maison qui leur appartient peut-être. Dans cette voiture qui est emmenée par les flots. Toutes leurs possessions ruinées ou brûlées dans l’incendie ; c’est toute une vie de dur labeur qui disparaît ou part en fumée. C’est un énorme choc émotionnel qui ravage ces victimes à cause ces malheurs.
Pas un moment, ils ont pensé que cela pouvait leur arriver, qu’ils avaient besoin de faire des plans de préparation en cas d’un changement brutal. Mais ils ont continué à vivre leur vie de tous les jours comme si rien n’était.
Ma mère m’a dit une fois : quand la guerre a éclaté et que les Allemands étaient aux portes de notre pays, prêt à l’envahir, les gens ont continué à s’amuser et à faire la fête comme si rien ne pouvait leur arriver. Mais, quand l’armée allemande a envahi la Belgique sans avertir et qu’elle est entrée après en France, cela a été un énorme choc pour tous les Français !
Qu’arrivera-t-il si demain un conflit international éclatait ? Que notre pays soit impliqué, et qu’à cause de cela, des changements économiques brusques puissent arriver ? Qu’il y ait soudainement une pénurie de carburant, de nourriture dans les villes ? Que les gens se précipitent sauvagement dans les supermarchés pour en vider les étagères ?
Tous ces scénarios peuvent survenir et ébranler nos vies. La question étant : sommes-nous prêts en cas de besoin ? Avons-nous fait quelques préparations ? Bien sûr, la meilleure préparation que nous pouvons avoir c’est que notre vie est remplie de foi et des promesses de Dieu.
Mais sommes-nous réellement prêts, moralement et spirituellement, pour n’importe quel changement, catastrophe, ou urgence qui peut nous arriver ? La vie est trop précieuse que nous l’attachons seulement à une maison et des possessions matérielles.
Réalisez ce que ces réfugiés comme en Syrie doivent subir à cause de la guerre, quand leurs maisons sont détruites, qu’ils doivent prendre le chemin de l’exil avec juste quelques effets personnels. Quand des membres de leur famille ont disparu ou été tués.
Il y a un merveilleux passage dans le fameux poème « If » de Rudyard Kipling qui somme bien cela et qui a encouragé des millions :
« Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir
»
Un passage dans le poème qui en dit long sur persévérer et s’accrocher dans la vie, ne pas abandonner et baisser les bras, et surtout garder l’espoir de meilleurs jours !
La question nous est posée : sommes-nous prêts à faire face à un grand changement dans notre vie, à nous relever et nous remettre sur nos deux jambes, peu importe ce que nous perdons, et à continuer d’aller de l’avant ?
Notre meilleur atout pour notre survie c’est d’être préparé à n’importe quel événement qui peut nous arriver et survenir dans notre vie, aussi bien matériellement que spirituellement.
Rappelez-vous de la fameuse fable de la Fontaine, « La cigale et la fourmi »
La Bible nous parle aussi « des vierges sages » et « des vierges folles » dans le livre de Matthieu, au chapitre 25, comment cinq d’entre elles ont été sages et se sont préparées, et comment les cinq autres se sont endormies et se sont trouvées dépourvu de tout.
_________________________________________________
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post