DE QUELLE COULEUR ETES-VOUS ?

La merveilleuse diversité des races créées par Dieu

Une race est définie comme un grand groupe d’êtres humains qui partagent certains traits physiques distinctifs.

La diversité raciale existe et elle fait partie du plan glorieux de Dieu. Comment cette diversité a-t-elle commencé ?

Pour résumer une longue histoire, après le retrait des eaux du Déluge, Noé et ses fils ont engendré les ancêtres de nouvelles nations. Leurs descendants se sont dispersés sur la surface de la terre et ont fondé de nouvelles villes, et c’est ainsi que se sont formés des clans et des nations parlant des langues différentes.

Mais cette dispersion ne s’est pas faite sur la base des différences ethniques ou raciales préexistantes créées par Dieu. Dieu n’a jamais eu l’intention que les nations se séparent en groupes d’êtres humains supérieurs et inférieurs.

Pour Dieu, la couleur de la peau n’a aucune importance. Dieu n’a pas séparé les gens par la couleur de leur peau : c’est nous, les humains, qui avons créé cette distinction.

Dans 1 Samuel 16:7, nous lisons :

L’Éternel ne voit pas comme l’homme voit ; l’homme regarde l’apparence extérieure, mais l’Éternel regarde le cœur.

Dieu a créé les différentes races et leur a donné leur identité propre.

Toutes les nations avaient les mêmes ancêtres.

Il a créé Son chef-d’œuvre en lui donnant tous les constituants nécessaires pour que les hommes puissent s’adapter aux différences extrêmes de température, vivre en haute montagne aussi bien que dans les déserts, pour qu’ils puissent rester longtemps au soleil ou supporter des grands froids, etc.

Dans les 2 premiers chapitres de la Genèse, le premier humain est simplement identifié comme Adam, ce qui signifie l’homme, l’être humain.

Adam et Eve n’étaient ni Hébreux ni Égyptiens, ils n’étaient ni blancs, ni noirs, ni jaunes. Leur race ou ethnicité n’est pas indiquée.

La variation génétique est un don de Dieu.

D’un point de vue biologique, nous avons été créés avec un potentiel d’expansion ethnique, grâce au merveilleux mécanisme de variation intégré dans le réservoir génétique humain par notre Créateur.

Lorsqu’un gène est transmis par les deux parents à leur progéniture, cet enfant hérite de certaines caractéristiques physiques ou mentales, comme la couleur de la peau, le type de cheveux, le tempérament, la taille, certaines forces et faiblesses physiques, etc.

Mais ce n’est pas du tout la marque d’une infériorité ou d’une supériorité raciale.

À tout moment, la discrimination peut montrer sa face hideuse.

out au long de l’histoire de l’humanité, certaines races ont été horriblement maltraitées et ont subi de graves discriminations.

Nous avons beaucoup entendu parler de l’esclavage des Noirs, mais il y a eu aussi l’esclavage des Blancs, par des non Européens, comme les Nord-Africains et les Ottomans, ou par d’autres Européens, comme les Vikings.

N’importe quel groupe de personnes peut être victime de préjugés raciaux, pas seulement les Noirs, mais aussi les Blancs, les personnes de couleur, les Indiens ou les Asiatiques.

Les allégations racistes utilisées par certaines personnes religieuses sur le lien entre la couleur de la peau et les châtiments bibliques sont sans fondement.

Ces personnes ont déformé des Écritures prises hors contexte, comme Genèse 9:25, lorsque Noé a maudit son petit-fils, Canaan, pour le péché commis par son père Ham. Il convient d’ailleurs de rappeler que c’est Noé qui a prononcé la malédiction, et non pas Dieu.

Or, l’Ancien Testament ne mentionne nulle part que la peau noire était une punition.

Mais au fil du temps, certains groupes religieux ont répandu un faux enseignement selon lequel Ham avait la peau noire parce qu’il avait été maudit par Noé. Cet enseignement a servi à justifier le racisme et l’esclavage des Noirs dans certaines parties du monde.

Il existe une explication convaincante au fait que le teint de la peau humaine varie entre deux extrêmes, les populations à la peau la plus sombre se trouvant autour de l’équateur et ceux à la peau la plus claire près des pôles.

En d’autres termes, un teint foncé est avantageux dans les endroits plus ensoleillés, tandis qu’une peau claire se porte mieux dans les régions peu ensoleillées.

La gamme de couleurs de peau a évolué au cours du temps, dans différentes populations, au fur et à mesure que l’homme s’est répandu sur la planète.

Dieu voulait un peuple issu de tous les groupes ethniques. De toutes les nuances et de toutes les formes. Dieu a créé un peuple très diversifié, c’était Son intention, Son objectif.

Il ne fait aucun doute que des personnes de n’importe quelle couleur peuvent souffrir de discrimination et de harcèlement graves, et être victimes de préjugés raciaux.

Mais la couleur de notre peau, qu’elle soit noire, blanche ou autre, n’est pas notre identité. Notre véritable identité est notre lien spirituel avec Dieu.

Dieu créa l’homme à Son image (Genèse 1:27)

Il n’y a ni Juif ni Grec, il n’y a ni esclave ni homme libre, il n’y a ni homme ni femme, car vous êtes tous un dans le Christ Jésus. (Galates 3:28)

Aucun croyant n’a d’excuse s’il éprouve de la haine raciale, et exerce de la violence ou de la discrimination de quelque nature que ce soit.

Aux yeux de Dieu, la couleur de la peau n’a aucune importance. Nous ne sommes pas noirs ou blancs, nous sommes des êtres spirituels créés à l’image de Dieu et à Sa ressemblance.

Tout comme Dieu a soufflé dans Adam et celui-ci est devenu une âme vivante, ainsi les gens de toutes races et toutes couleurs sont devenus des âmes vivantes.

Le Seigneur Lui-même a donné à chacun de nous un cœur, la vie, le souffle, l’existence et de la valeur.

Tous les peuples du monde ont les mêmes parents originaux et le même Dieu (qu’ils L’honorent ou non)

Nous avons été créés individuellement et personnellement par Dieu, avec amour. Quelle que soit la couleur de notre peau, Dieu est notre Père.

__________________________________________________________________

Patrick commentaire :

Je crois que le message dans ce blog est clair et sans ambigu. Comme Dieu le fait, nous devons regarder au cœur des gens pas à la couleur de leur peau, de leur race, de leur religion, ou quoi que cela soit d’autre !

Faite aux autres ce que vous voudriez que les autres vous fassent en retour ! Agissez avec un cœur pur et honnête, un cœur humain et plein d’amour pour autrui !

Laissez-moi vous dire, c’est peut-être ce noir ou cet arabe qui va sauter dans l’eau pour sauver votre enfant de la noyade ; c’est peut-être cette famille étrangère qui va vous tendre la main quand vous en aurez le plus besoin…

J’ai voyagé dans plusieurs pays dans le monde et j’ai vu des êtres humains brillés d’amour et de compassion pour les autres ; sans  qu’ils regardent de quelle couleur était la peau de ceux qui avaient besoin de leur aide, où de quel pays d’où ils venaient, où de quelle nationalité ou religion, ils appartenaient.

L’amour n’a pas de couleur !!!   

 Toute cette haine raciale de vouloir diviser les gens tout le temps n’est pas de Dieu, mais vient du diable lui-même !

Ce que vous voyez aux États-Unis en ce moment, et se répandre dans d’autres pays du monde n’a rien à voir avec le racisme, la police, ou quoi que cela soit d’autre, mais c’est entièrement politique et orchestré par un groupe puissant de gens qui veulent changer la face du monde !

Parlez-moi de manipulation, de lavage de cerveau, d’influencer l’esprit des masses, de manœuvres politiques, d’inciter les foules à la haine raciale, etc…

Parlez-moi de « Je suis Charlie » « Je suis Paris », et tous ces grands rassemblements pour la soi-disant justice et l’égalité pour tous ?

Dieu ne regarde pas combien de ces rassemblements que vous avez faits, mais comment vous vous comportez dans la vie de tous les jours avec autrui ! Mais plutôt, il regarde combien d’amour vous partagez avec votre prochain peu importe sa race, sa nationalité, sa religion, etc.

Il y a beaucoup à écrire sur ce sujet, mais pour donner un dernier mot à ce blog intéressant, disons simplement :

L’amour est la réponse parce que l’amour vrai ne faillit jamais, et qu’il n’est jamais perdu ou gaspillé ! Parce que Dieu est Amour !

___________________________________________________________________

Aimer, c’est…

…Croire, faire confiance, aider, partager,

encourager, se confier, comprendre,

se montrer concerné, ressentir, toucher,

donner, prier.

Aimer, c’est communiquer.

L’amour est émotion.

L’amour est passionné, vivant,

vibrant et chaleureux !

L’amour est quelque chose qui

n’arrête jamais de grandir !

L’amour est le plus grand besoin de

l’homme, aussi l’amour est-il le plus

grand service que l’on puisse lui rendre.

L’amour est spirituel,

mais il se manifeste matériellement.

L’amour se voit quand il est mis en œuvre.

L’amour pense aux autres ;

l’amour est constant !

Il ne connaît pas d’heure ni de jour.

L’amour trouve toujours un moyen.

L’amour donne tout.

L’amour est rare — je veux dire l’amour

désintéressé. L’amour n’a pas de prix.

Il porte en lui-même sa propre récompense.

L’amour ne fait de mal à personne.

L’amour, au contraire, choisit de souffrir

pour pouvoir aider quelqu’un d’autre.

L’amour est courageux.

L’amour est sacrifice total.

L’amour n’est jamais perdu.

Il a toujours un effet, tôt ou tard.

L’amour est pour toujours.

L’amour sait demander pardon.

L’amour est prompt à pardonner.

L’amour rend humble.

Ceux qui manifestent l’amour vrai sont

humbles en vérité.

L’amour est le nom même de Dieu.

L’amour est la puissance de Dieu.

L’amour, c’est Dieu en personne !

Dieu est amour !

Et l’amour ultime de Dieu,

c’est…Jésus! (1Jean 4.8,9)

 ________________________________________________________________

 

 

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post