Dans les moments d’épreuves

Tu as fait passer Ton peuple par des moments très pénibles. (Psaume 60:3 SEM)

Je suis bien contente que le psalmiste ait dit à Dieu que certaines choses étaient difficiles. Aucun doute là-dessus: dans la vie, il y a des moments particulièrement pénibles.

Quelqu’un m’a offert de magnifiques fleurs roses cet été, et quand j’ai demandé : C’est quelle espèce de fleurs ?, on m’a répondu : Ce sont des fleurs de roche, elles poussent et s’épanouissent sur des rochers où même l’herbe ne pousse pas.

Ça m’a fait penser aux fleurs de Dieu qui poussent dans des endroits difficiles; et j’aime à penser qu’Il éprouve une tendresse toute particulière pour Ses fleurs de roche.

Margaret Bottome

***

La douleur

[La douleur] est un moyen que votre Père a de communiquer avec vous ; c’est la preuve de Son immense amour, le moyen par lequel Il vous éloigne du mal et vous rapproche de Lui, …et vous amène à vous appuyer sur Lui en toute confiance.

Walter A. Maier

***

Ce sont de précieuses bénédictions.

Un de mes meilleurs amis, Jon, avait épousé une fille avec laquelle j’avais grandi. Deux ans plus tard, Jon m’appela en pleine nuit parce qu’il venait de tomber sur des emails révélant que sa femme lui était infidèle. Peu après, elle le quitta définitivement. Un an plus tard, ils étaient divorcés.

On serait tenté de penser que Jon avait toutes les raisons de laisser ce jour, cette année, cette femme, cette trahison, définir sa vie. Mais il a réagi d’une merveilleuse manière. Il n’a pas caché sa vulnérabilité, il a ouvert son cœur à la vie, à Dieu, à ses proches, il a suivi une thérapie. Il a entrepris le long processus qui lui a permis de devenir beaucoup plus que ce qu’il était, à bien des égards. Il s’est beaucoup adouci, de la meilleure façon possible, et quand on parle avec lui, on voit que c’est quelqu’un qui a touché le fond et qui s’est battu pour remonter la pente.

Il écoute beaucoup plus attentivement, et il prie comme s’il s’adressait à son meilleur ami. Je l’ai bien connu avant qu’elle le quitte, et bien que je ne souhaite à personne de ressentir la douleur que j’ai vue écrite sur son visage à cette époque-là, ce que Dieu a fait dans sa vie, par l’intermédiaire de cette rupture, me pousse à croire encore plus qu’avant en la bonté de Dieu.

Je sais qu’on pourrait penser que Dieu a fait preuve de cruauté la nuit où Jon m’appelée, il y a plusieurs années.

Mais ce n’était pas le cas. J’ai appris que Son amour surmonte les pires trahisons et invite la vie à surgir de la mort, pour peu qu’on Lui en donne l’occasion.

Certains événements nous explosent en pleine figure et nous les prenons comme des malédictions, et puis un jour, un an ou dix ans plus tard, on se rend compte qu’en fait, ce n’était pas du tout le cas, au contraire : ce sont de précieuses bénédictions.

Shauna Niequest (Cold Tangerines (Zondervan, 2007)

***

Les épreuves sont bénéfiques.

Le simple fait de comprendre et de croire cette vérité toute simple peut enrichir votre vie, lui donner un sens, et vous rendre plus heureux.

C’est votre attitude qui fait toute la différence.

Avez-vous peur des difficultés et des problèmes parce que vous vous attendez toujours au pire ? Ou bien, affrontez-vous les obstacles avec foi et courage parce que vous entrevoyez déjà tous les bénéfices que le Seigneur saura en tirer, et la force d’esprit qu’ils vous permettront d’acquérir ?

Il est tout naturel de se demander pourquoi on a des problèmes.

Dieu a toujours une bonne raison de faire ce qu’Il fait dans notre vie, même si cela ne nous est pas toujours révélé immédiatement.

Parfois le Seigneur se sert de la maladie, des problèmes et des difficultés, pour nous rapprocher de Lui, pour nous faire davantage dépendre de Lui. Autrement, nous aurions tendance à nous reposer sur nos lauriers.

Parfois, les problèmes surviennent pour que nous restions humbles. Tantôt c’est pour nous rapprocher des autres, tantôt pour nous faire prier.

Parfois, c’est pour nous apprendre à être plus prudents, plus circonspects.

Parfois encore, c’est pour mettre notre foi à l’épreuve.

Dieu permet que nous ayons des problèmes pour un tas de raisons, mais en définitive, c’est toujours dans le même but : cela nous force   à nous rapprocher de Lui, pour que nous dépendions davantage de Sa puissance et qu’ainsi, nous soyons comblés de Son amour et de Sa joie.

Le fidèle endure de nombreux maux, mais le Seigneur le délivre de tous. (Psaume 34:19 BFC)

Le Seigneur permet ces épreuves pour fortifier notre foi et nous faire triompher dans ce qui avait l’air d’être une défaite.

Mais n’oubliez jamais que, quoi qu’Il fasse, Dieu agit toujours par amour.

Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui L’aiment. (Romains 8:28)

Dieu ne permettra pas qu’il arrive quoi que ce soit, à vous qui L’aimez, si ce n’est pour votre bien.

Même si, comme le dit le verset cité plus haut, vous devez endurer beaucoup de difficultés ou de souffrances, Dieu vous en délivrera toujours, quelles qu’elles soient !

***

Jamais médecin n’a mesuré le médicament prescrit à son patient avec autant de précision et d’amour que Dieu lorsqu’Il nous envoie une épreuve. Il ne dépose pas un gramme de plus qu’il n’en faut dans la balance.

Henry Ward Beecher

***

Avant d’être humilié, je faisais fausse route, mais maintenant, j’observe Ta parole.

Psaume 119:67

***

Pour moi, la souffrance a été une bonne chose, elle m’a appris ce que Tu voulais.

Psaume 119:71

***

Le Toucher du Maître

(Adaptation du poème de Myra Brooks Welch)

Le vieil instrument était très abîmé, poussiéreux, et le commissaire-priseur se dit qu’il ne méritait pas qu’on le mît aux enchères. Pourtant, avec un sourire, il présenta le violon à son auditoire :

― À combien peut-on estimer ceci ? lança-t-il. Qui veut bien commencer ? Un dollar, un dollar… Deux dollars par ici, deux dollars par là… Qui dit mieux ? Trois dollars… Trois dollars une fois, deux fois… Allons-y pour trois dollars !

Mais voici que, du fond de la salle, un vieil homme aux cheveux gris s’avance… Il se saisit de l’archer et du violon. Il en essuie la poussière et il retend les cordes. Puis il se met à jouer une douce mélodie, de ces mélodies qui vous bercent l’esprit et dont vous ne pouvez vous défaire.

La musique fait place au silence. Alors, calmement, presque à voix basse, le commissaire reprend les enchères :

― Et maintenant, que dirons-nous ? Mille dollars ! Qui dit mieux ? Deux mille, deux mille dollars. Par ici trois mille. Trois mille une fois, trois mille deux fois, Adjugé, vendu !

Les applaudissements crépitèrent, mais certains ne purent retenir leur étonnement :

― Que s’est-il passé ? Je ne comprends pas ce qui a pu changer la valeur du violon.

C’est alors que quelqu’un s’écria du milieu de la foule :

― Le toucher du maître ! C’est le toucher du maître !

Nombreux sont ceux qui, dans leur âme, sont désaccordés, défigurés par le péché et les faiblesses, et qui, tel ce violon, ne valent pas grand-chose aux yeux des autres dans les enchères de la vie. Mais le Maître s’avance, et la foule ignorante ne comprend pas la valeur d’une âme, ni le changement opéré par le toucher du Maître.

Oh Maître ! Moi aussi, je suis désaccordée : Touche-moi de Ta main.

Et dès à présent, transforme-moi. Dépose dans mon cœur une mélodie, une chanson pour Toi !

Un jour, le Dr. Hubert Davidson rendit visite à la célèbre poétesse Myra Brooks Welch, que l’on connaît surtout pour son chef-d’œuvre : Le Toucher du Maître (dont on vient de lire une adaptation). Alors qu’il prenait congé d’elle, Myra lui adressa ces derniers mots en caressant le bras de son fauteuil roulant :

Et je remercie Dieu pour ça !

Imaginez donc ! Être reconnaissant pour un fauteuil roulant ! Mais, à vrai dire, c’est seulement après son handicap qu’elle connut le succès. Au lieu d’être aigrie par ce handicap, elle choisit de s’en servir pour devenir meilleure, et ce don merveilleux qu’elle avait pour la poésie lui ouvrit de toutes nouvelles perspectives.

***

Une vie, aussi insignifiante soit-elle, est magnifique aux yeux de Dieu, si elle remplit bien sa mission (Mme Ch Cowman)

♥ Une vie n’a pas besoin d’en imposer pour avoir de la beauté. Une fleur minuscule n’est pas moins belle qu’un arbre majestueux, une petite perle qu’un gros diamant.

♥ Une vie peut apparaître sans grande valeur aux yeux du monde, et pourtant être admirable.

♥ Une vie réussie est celle qui remplit sa mission ici-bas, en devenant ce que Dieu a voulu qu’elle soit, et en accomplissant la tâche pour laquelle Il l’a créée.

♥ Si vous n’avez pas de talents hors du commun, gardez-vous de penser que votre vie est insignifiante. Vous avez tant à apporter aux autres !

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post