Accueil Sois un ami Chronique N°247 – Qui est-il ?

Chronique N°247 – Qui est-il ?

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

            Qui est-il ?

En chimie, Il a changé l’eau en vin.

En biologie, Il est né sans
la conception normale.

En économie, Il a prouvé le contraire
de la loi des rendements décroissants
en nourrissant 5000 hommes avec 3
poissons et 5 pains.

En médecine, Il a guéri les malades
et les aveugles sans administrer une
seule dose de médicaments.

En histoire, Il est le commencement
et la fin.

En gouvernement, Il a dit qu’Il sera
appelé Admirable Conseiller, Prince
de la paix.

En religion, Il a dit : nul ne vient au
Père que par moi;

Le plus grand homme de l’histoire,
n’avait pas de serviteurs, ils l’ont
quand même appelé Maître.

Il n’avait pas de diplôme, ils l’ont
quand même appelé Professeur.

Il n’avait pas de médicaments, ils
l’ont quand même appelé
Guérisseur.

Il n’avait pas d’armée,
et pourtant les rois l’ont craint

Il n’a pas gagné de batailles
militaires, Il a quand même
conquis le monde.

Il n’avait commis aucun crime,
ils l’ont pourtant crucifié.

Il a été enterré dans un tombeau,
Il vit quand même aujourd’hui.

************

La première partie de ce blogue
n’est pas de moi ;
la deuxième partie est mon
complément et mon sentiment
profond.

…….

Il allait partout en faisant
le bien.

Voyant les foules, Il pleura.

Bien qu’Il soit le roi de
l’univers,
Il s’est abaissé humblement
pour vivre parmi nous.

Son message : l’amour
Sa doctrine : la paix
Sa maxime : le pardon
Sa demande : la grâce
Son but : sauver

Il a souffert comme nous :
la faim, la soif, du manque
de sommeil, du manque de
confort, de solitude,
des peines des autres, etc…

Il s’est appauvri, afin de
nous rendre riche.

Le peu qu’Il avait, il le
partageait avec les autres.

Il n’est pas venu pour
condamner le monde,
mais pour le sauver.

Il a donné sa vie pour
ses amis.

Il a offert sa propre vie
pour sauver la nôtre.

Il a accepté d’être
calomnié, d’être fouetté,
craché au visage, crucifié
comme un vulgaire
criminel, transpercé de
clous et d’épines,
transpercé d’une lance…

Malgré tout cela,
ses dernières paroles
ont été :
Père pardonne-les !

Un homme qui
aimait tout le monde,
même ses ennemis ;
qui a passé toute
sa vie sur Terre
à faire le bien
et à aider les autres.

Un homme d’amour,
concerné et remplit
de compassion pour
les autres.

IL A CHANGE MA VIE
DEMANDEZ-LUI DE
CHANGER LA VOTRE !

Patrick Etienne

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here