Chronique N°244 – Le Pentagone passe aux «munitions écolos»

Chronique N°244 – Le Pentagone passe aux «munitions écolos»

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message
PARTAGER

2017-01-11_192447

Comme vous pourrez lire dans l’article ci-dessous,
les hommes deviennent raisonnables ; ils ont décidé
de respecter la nature, enfin ! Un effort de l’armée
qui va faire plaisir aux écolos.
Tuer les hommes, tout en respectant la nature !
Ils comptent l’appliquer à tous leurs armements ;
ils étudient même la possibilité de créer des armes
nucléaires bio !… Tuer des millions tout en gardant
l’environnement propre !
Quelle grande avancée scientifique ; un grand pas
technologique dans la caverne des horreurs humaines !

Patrick Etienne

Le Pentagone passe aux «munitions écolos»

Le département américain de la Défense a décidé de
faire un geste pour l’environnement. Pour y réussir,
le Pentagone veut que les producteurs de munitions
y ajoutent des graines de plantes.

Le Pentagone a commandé la conception de munitions
biodégradables.

Selon le département américain de la Défense, de telles
munitions devraient contenir les graines d’un certain
nombre de plantes afin de permettre aux fragments de
munitions explosées de se décomposer dans la nature,
lit-on dans un communiqué du Pentagone.

F-15 US Air Force / Senior Airman Matthew Bruch
Une «armée» de F-15 américains en route pour le
Qatar L’armée américaine utilise tous les ans des
centaines de milliers de munitions d’entraînement
différentes.

Après les manœuvres militaires, personne ne retire
les fragments des lieux où ils sont tombés.

Parfois, les militaires américains enterrent les débris
qui se désintègrent pendant des siècles.

Certains fragments ne se désintègrent pas du tout.

Selon le communiqué, les militaires américains n’ont
pas la possibilité de collecter et de recycler les débris
en question.

Ainsi, le département de la Défense envisage de
remplacer les munitions d’entraînement ordinaires par
des analogues biodégradables.

Les ingénieurs militaires US ont présenté des plantes
spéciales capables d’absorber les restes polymères des
munitions. Ces plantes ne sont pas dangereuses pour
les animaux.

Les militaires américains proposent de créer une
technologie de production de munitions biodégradables
pour les mortiers et les lance-grenades de calibre 40 mm,
60 mm, 81 mm et 120 mm ainsi que de munitions
d’artillerie de calibre 150 mm.

Si ces munitions s’avèrent efficaces, la technologie sera
étendue à la production de cartouches et d’équipement
militaire en plastique.

*******

« Vous vous dites que la guerre est une abomination.
Mais combien ont expérimenté cette horreur ? Il
faudrait demander à chaque politicard, homme de
presse, chaque personne qui soutient aveuglément
une guerre d’envoyer ses proches faire la guerre !
Ils verront si c’est si glamour ! »
(Auteur inconnu)

« Chaque arme qui est construite,
chaque bateau de guerre qui est lancé,
chaque missile qui est tiré,
dans un sens, est un vol de ceux
qui sont affamés et qui ont faim,
de ceux qui ont froids et dénudés. »
(Eisenhower)

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
PARTAGER
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE