Choisir ce qui est bien

 Paroles de Jésus

Je vous ai appelés à partager mon message, à sauver les âmes perdues, à être des exemples vivants de mon message et à employer des méthodes appropriées, afin que ma Parole et ma vérité soient très largement répandues.

Mais si vous voulez être efficaces, vous ne devez pas vous laisser entraîner dans les choses de ce monde.

Il y a beaucoup de choses dans le monde séculier que vous pouvez apprendre et qui peuvent servir à mon travail—des services professionnels, des connaissances, de l’expérience, de la technologie.

Il y a un tas de choses qui sont bonnes et bénéfiques, que ce soit à des fins d’information, d’éducation ou même de loisirs.

Il ne tient qu’à vous de choisir ce qui est bien et de fuir le mal[1]

Plus que jamais, Je le demande :

La lumière peut-elle être solidaire des ténèbres ? [2]

Le danger des aspects négatifs et impies du monde est plus réel que jamais.

La vérité de Ma Parole n’a pas changé. Cela dit, tout ce qui vient du monde n’est pas marqué du sceau de l’injustice ou des ténèbres.

Certaines choses que l’on absorbe du monde sont négatives et impies, et tendent à détruire la foi ; en aucun cas, de tels apports ne sont-ils bons pour l’esprit de qui que ce soit.

D’autres apports sont neutres, et d’autres encore sont peut-être neutres à faible dose, mais ils sont préjudiciables ou nocifs lorsqu’on en abuse.

Le danger qui nous guette quand on absorbe des apports du monde ce n’est pas tant leur contenu, vu que beaucoup d’informations sont utiles et de bonne qualité, mais plutôt le fait que cela empiète sur notre temps et d’autres aspects importants de notre vie et de notre travail, dès lors qu’on y consacre trop de temps.

Le plus souvent, ce n’est pas que la chose à laquelle on consacre du temps soit si négative en soi, mais c’est l’excès en quoi que ce soit qui peut avoir un effet négatif sur le long terme.

Si quelque chose—même quelque chose qui est peut-être bénéfique – vous accapare au détriment de choses beaucoup plus importantes, dans ce cas, cela peut devenir préjudiciable.

La question est de savoir si vous utilisez votre temps à bon escient ; c’est une question de priorités.

Si vous consacrez trop de temps et d’énergie aux loisirs et à vous divertir, par exemple, mais que vous n’avez pas le temps pour les choses qui comptent, comme la mission, vos enfants, un mode de vie sain ou votre santé spirituelle, dans ce cas vous devriez sans doute revoir vos priorités.

Si ce qui vous occupe empiète sur d’autres choses plus importantes de votre vie, comme le fait de passer du temps avec les autres, ou de consacrer du temps à votre travail pour Moi ou à votre vie spirituelle, alors ce n’est pas ce qui vous fera le plus de bien.

Lorsque vous devez décider si vous allez ou non participer à une activité du monde, il peut être utile de vous poser la question :

Est-ce que ce sera profitable d’une manière ou d’une autre ? Quel est l’objectif que je poursuis, et cela me permettra-t-il de parvenir aux résultats que je vise ?

 Votre objectif n’est peut-être pas directement lié à votre vie spirituelle ou à votre vocation, mais ce devrait être un objectif louable qui vous sera profitable, qui enrichira votre caractère et vos rapports avec les autres, et qui ajoutera de la valeur à votre carrière ; vous devriez avoir une raison valable d’y consacrer tout ce temps.

En tant que chrétien, vous avez à cœur que les gens voient en vous un exemple tangible de mes valeurs.

Vous voulez que vos actions, l’expression de votre visage, vos paroles et votre style de vie reflètent des valeurs de piété chrétienne.

Vous voulez que les gens qui sont amenés à vous connaître se disent :

Ces gens-là ont des principes. Ils sont honnêtes et bienveillants. Ils sont dignes de confiance, ce sont de bons chrétiens.

Si ce que vous absorbez vous inspire à vivre d’une manière qui plait à Dieu, à avoir une vie équilibrée et heureuse, alors votre reflet restera clair et éclatant.

C’est Moi que les gens verront à travers vous.

Mais si ce que vous absorbez est nocif ou négatif, alors cela risque d’entacher les bons traits et de brouiller les choses au point que l’image que vous renvoyez n’est pas aussi claire ou positive.

Vos actes, vos paroles, vos pensées, vos réactions, et même l’expression de votre visage, risquent de refléter les traits distinctifs du monde.

Les gens pourront encore voir certains de mes traits en vous, mais ce ne sera pas aussi clair que cela pourrait l’être.

Vous devez évaluer si ce que vous absorbez et ce qui vous occupe va rendre mon reflet en vous plus lumineux ou, au contraire, l’assombrir.

Si vous êtes honnêtes avec vous-mêmes et que vous Me demandez conseil, vous serez en mesure de prendre des décisions en connaissance de cause sur les activités qui occupent votre temps et sur l’influence qu’elles ont sur vous.

Quand Je suis important pour vous et que vous estimez qu’avoir une vie spirituelle forte est essentiel ; quand le fait d’être un bon représentant de Moi auprès des autres est important à vos yeux ; quand vos valeurs chrétiennes et les qualités d’un disciple sont des choses importantes pour vous ; quand vous employez votre temps et vos talents judicieusement, alors vous êtes bien placés pour peser le pour et le contre des apports que vous absorbez et pour juger ce qui vaut ou ne vaut pas la peine d’y consacrer du temps et décider de ce qui est acceptable pour votre esprit.

Je vous aime, et Je veux que vous soyez heureux, que vous profitiez de la vie, que vos besoins soient satisfaits et que vous protégiez votre esprit.

Je peux vous aider à trouver le bon équilibre dans ces choses. Si vous vous tournez vers Moi et vers ma Parole, Je vous guiderai.

Enfin, frères, nourrissez vos pensées de tout ce qui est vrai, noble, juste, pur, digne d’amour ou d’approbation, de tout ce qui mérite respect et louange. [3]

Regardez dans la bonne direction

Regardez dans la bonne direction ! Le monde qui vous entoure est plein de paysages d’une éclatante beauté, mais aussi de lieux de désolation sombres et hideux.

Quand vous regardez dans la bonne direction—et que vous contemplez ce qui est vrai, noble, et beau—cela vous encourage et vous fortifie.

Je vous ai créés en vous dotant d’une grande capacité à apprécier ce qui est beau et bon. Votre âme vibre en harmonie avec ces bénédictions, elle puise sa force en elles.

Aujourd’hui, vous allez être confrontés à des situations et des choses qui vous feront grincer des dents, des choses qui seront injustes ou affreuses.

Occupez-vous en comme c’est nécessaire, mais ne les laissez pas devenir un point de fixation.

Souvenez-vous que Je suis avec vous, et écoutez-Moi. Entendez ma voix vous dire encore et encore : Regarde dans la bonne direction. 

Il y a de la beauté non seulement dans le monde visible, mais aussi dans ce qui est invisible et caché.

Ce monde, dans sa condition déchue, ne pourra jamais vous satisfaire pleinement. Vous aspirez à la perfection, et Je suis l’accomplissement de ce profond désir.

Je suis parfait à tous points de vue, mais Je peux rester à vos côtés lorsque vous avancez dans ce monde souillé par le péché.

Alors, regardez dans la bonne direction—en direction des bénédictions, dans ma direction—et la Joie de ma Présence vous illuminera. [4]

 

[1] 1 Pierre 3.11.

[2] 2 Corinthiens 6.14 BDS.

[3] Philippiens 4.8 BDS.

[4] Sarah Young, Jésus Aujourd’hui (Thomas Nelson, 2012).

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post