Accueil -> Sois un ami ->

CETTE ANNÉE, VOYAGEZ LÉGER

– Ne traînez pas derrière vous les boulets de l’année passée.

Si vous voulez prendre un bon départ et vous lancer avec confiance dans l’année nouvelle, il est important de laisser derrière vous les boulets de l’année passée, et parfois même ceux des années précédentes, car leur poids peut devenir de plus en plus difficile à porter.

Qu’est-ce que j’entends par boulets ? Eh bien, tous nos ratés de l’an passé : les fautes, erreurs, échecs, faiblesses, péchés, mauvaises attitudes, mauvaises priorités, notre lâcheté, notre égoïsme, etc. Toutes les fois où l’on aurait mieux fait de se taire, toutes les fois où l’on n’a pas dit ce qu’on aurait dû dire …

Peut-être même avez-vous perdu un ou des êtres chers, et vous vous rendez compte maintenant que vous les avez négligés, que vous auriez dû les encourager, les aimer et les apprécier davantage, mais c’est trop tard.

Ou peut-être des membres de votre famille ou des amis étaient-ils dans le besoin, mais vous ne leur avez pas accordé l’attention nécessaire, car vous n’étiez pas assez motivé pour les assister alors qu’ils auraient dû être une priorité dans votre vie. C’est vrai, vous auriez pu mieux faire. Nous aurions tous pu mieux faire.

En faisant le bilan, surtout à un certain âge, comme moi, on se demande comment on a fait pour avoir été si souvent à côté de la plaque, déphasé, hors sujet, aveuglé, etc. Tous ces exemples de ratés cités ci-dessus, (mais la liste n’est pas exhaustive) peuvent vous tourmenter si vous les laissez envahir votre esprit.

Ne vous laissez pas accaparer par ces pensées au point d’en finir par oublier toutes les fois où, en revanche, vous avez dit exactement ce qu’il fallait dire, vous avez aidé et aimé d’autres personnes, vous avez su vous sacrifier pour les autres, toutes les fois où vous avez de quoi être fier de vous !

En ce début d’année, il est bien entendu très important de pardonner à ceux qui vous ont fait du mal, mais il est tout aussi important de vous pardonner à vous-même. Dieu ne veut pas que nous restions embourbés dans la culpabilité et les regrets. Nos actes passés peuvent parfois nous peser très lourdement mais il n’existe malheureusement pas de moyen de remonter le temps pour changer les choses.

Pardonner aux autres ou se pardonner à soi-même ne consiste pas à fermer les yeux sur des actes répréhensibles ni à nier nos responsabilités mais nous devons comprendre que Dieu pardonne à ceux qui se détournent de leurs péchés pour se tourner vers Lui, et Il veut que nous allions de l’avant.

Alors demandez pardon aux personnes envers lesquelles vous avez mal agi, si elles sont encore de ce monde, et demandez aussi pardon à Dieu pour vos ratés et vos manques d’amour.

Le Psaume 103:11-12 décrit cette merveilleuse vérité sur le pardon de Dieu :

Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant Sa bonté est grande pour ceux qui Le craignent ; autant l’orient est éloigné de l’occident, autant Il éloigne de nous nos transgressions.

Recevez donc le pardon de Dieu, pardonnez-vous, et prenez un nouveau départ ! Tirez des enseignements du passé afin de ne plus refaire les mêmes erreurs. Et plutôt que de Lui demander de vous bénir, demandez-Lui de vous aider à être plus à Son écoute et à avoir plus d’amour pour ceux qui vous entourent.

Et faites-Lui confiance, les bénédictions suivront !

Patrick :

Voici quelques versets et citations qui m’ont été d’un grand secours en temps de crise et qui m’ont vraiment encouragé personnellement à continuer et à ne pas abandonner.

Rappelez-vous, abandonner n’est pas une option.
La défaite n’hésite pas pour ceux qui persévèrent.
Les chemins battus sont pour les hommes battus.

Bien qu’Il me tue, je continuerais à Lui faire confiance (Job dans la Bible)
Car le juste tombe sept fois, et se relève (Proverbes 24:16)
Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Éternel l’en délivre toujours. (Psaume 34:19)

Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ;
dans la détresse, mais non dans le désespoir ;
persécutés, mais non abandonnés ;
abattus, mais non perdus ; (2 Corinthiens 4:8)

S’il tombe, il n’est pas terrassé, Car l’Éternel lui prend la main. (Psaume 37:24)
Six fois il te délivrera de l’angoisse, Et sept fois le mal ne t’atteindra pas. (Job 5:19)

Si vous avez besoin de foi ou plus de foi, lisez le chapitre 11 en entier dans l’épître aux Hébreux.
Par la foi … Par la foi … Par la foi …

Si vous jouez la carte de Dieu, de la foi, de croire et Lui faire confiance, peu importe la donne que vous avez reçu, vous êtes sûrs d’être gagnant à la fin du jeu !

Dieu ne peut pas perdre
Vous ne pouvez pas perdre
Jésus ne peut échouer
Sa Parole ne peut pas faillir
La foi est toujours gagnante

Alors ? Ne baissez pas les bras et continuez de croire
et Lui faire confiance à travers cette nouvelle année.
Soyez des conquérants intrépides et courageux
et gardez yeux tournés vers le Ciel …

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post