Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-Il pas le droit ?

Les hommes s’éloignèrent et allèrent vers Sodome, mais Abraham se tint encore devant l’Éternel. Abraham s’approcha et dit :

Supprimeras-tu vraiment le juste avec le méchant ? Peut-être y a-t-il 50 justes dans la ville. Les supprimeras-tu aussi et ne pardonneras-tu pas à cette ville à cause des 50 justes qui sont au milieu d’elle ? Faire mourir le juste avec le méchant, si bien que le sort du juste serait identique à celui du méchant, cela ne correspond certainement pas à ta manière d’agir ! Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit ? 

L’Éternel dit :

Si je trouve à Sodome 50 justes, je pardonnerai à toute la ville à cause d’eux.

Genèse 18.22–26  

Pour de nombreux critiques de la Bible, la question du Juge de toute la terre qui fait le bien est quelque chose de connu et déjà réglé. Mais de leur point de vue, la réponse est un non retentissant !

Au cours de notre génération l’une des objections la plus fréquemment répandue à la véracité de la Bible (mais cela remonte à beaucoup plus loin) est ce qu’on a appelé la diffamation de Dieu.

Des livres entiers ont été écrits par de célèbres philosophes athées et des scientifiques dénonçant ce qu’ils appellent la nature cruelle, haineuse et capricieuse de Dieu. Ils récusent la justice des jugements de Dieu telle qu’elle est décrite dans la Bible (particulièrement dans l’Ancien Testament) et ont même accusé Dieu d’agir de façon immorale.

Mais il semble qu’Abraham ait eu un peu plus de confiance en la capacité de Dieu à distinguer le bien du mal. Apparemment Abraham, qui avait une connaissance très réelle et intime de Dieu, est parvenu à une conclusion différente que ceux qui ont la prétention de disséquer la Parole de Dieu et choisir un verset ici et là qu’ils trouvent personnellement répugnant.

Peut-être Abraham en a-t-il appris davantage sur le Dieu de l’univers dans ses rencontres personnelles avec Lui dans le désert de Canaan qu’il nous est possible de le faire dans une bibliothèque poussiéreuse 30 à 40 siècles plus tard ?

En tout cas, Abraham était suffisamment convaincu de la justice de Dieu pour qu’il ait le courage de demander à Dieu s’Il allait détruire arbitrairement les justes et les méchants lorsque ses jugements tomberaient sur Sodome et Gomorrhe.

[Abraham] s’approcha et dit :

Vas-tu vraiment faire périr le juste avec le coupable ? 2

Il convient de noter qu’Abraham s’est approché avant d’interroger le Seigneur sur ses actes imminents.

Avant qu’aucun de nous puisse espérer intercéder de quelque manière que ce soit auprès de Dieu, nous devons être proches de Lui …

Abraham ne remet pas en question la justice et la justice de Dieu, mais il la Lui rappelle

Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit ? Abraham savait que Dieu ferait toujours ce qui est bien et juste.

Job et ses amis aussi ont appris cette leçon. En fait, cette simple question suffirait probablement à résumer tout le Livre de Job. Rien de plus facile que de se tenir à l’écart pour observer les actes de Dieu et décider si nous pensons que ce qu’Il a fait est juste ou pas.

Mais si, comme Abraham, nous nous approchons de Dieu, et que nous apprenons à Le connaître, nous verrons que le Juge de toute la terre fait toujours ce qui est bien et juste.

Loren 3

***

La grande question rhétorique

Souvent, j’ai non seulement des difficultés à comprendre certains passages difficiles de la Bible, mais j’ai également du mal à comprendre pourquoi certaines choses arrivent dans le monde. Il semble qu’il y ait énormément d’injustice. Il n’y a pas de réponses faciles. 

J’aime beaucoup la question rhétorique : Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit ? 4

Une chose dont nous pouvons être sûrs, c’est qu’au dernier jour, quand tout sera révélé, nous verrons le jugement parfait de Dieu et tout le monde dira : C’est tout à fait juste.

Dieu a toute l’éternité pour arranger les choses. En attendant, nous nous débattons avec beaucoup d’autres éléments que nous ne pouvons pas encore résoudre … [Mais] au bout du compte, le Juge de toute la terre fera ce qui est juste.

D’aucuns pourraient penser que la croyance en un Dieu qui juge conduit à plus de violence dans le monde d’aujourd’hui. En fait, c’est exactement le contraire. Quand les gens cessent de croire aux justes jugements de Dieu, ils sont tentés de se faire eux-mêmes justice.

David sait qu’il y aura un jugement — que Dieu sera le juge et qu’Il jugera avec justice.

Mes accusateurs ont rempli la salle d’audience, c’est l’heure du jugement. Prends place sur ton trône, prends ton maillet, rejette les fausses accusations contre moi. Je suis prêt, confiant dans ton verdict. 5

En d’autres termes, David sait que Dieu va s’occuper de ses ennemis.

Si nous croyons qu’il y a un Dieu qui exercera son jugement avec une justice parfaite, alors nous pouvons Le laisser s’en charger et faire ce que Jésus nous a demandé : aimer nos ennemis. 6

La plupart des problèmes du monde d’aujourd’hui seraient résolus si les gens croyaient au fait qu’il y a un Dieu qui juge avec justice

Nicky Gumbel 7

***

Dieu fera ce qui est juste

Il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas, et nous devrions arrêter de croire que nous pouvons tout découvrir et tout comprendre dans cette vie.

Comme disait ce cher vieux Buddy Robinson : L’amour de Dieu me dépasse et me touche le cœur. Tout ce que je ne comprends pas, je l’emballe dans un petit paquet de foi, et je le range en attendant qu’un jour, Dieu me l’explique.

Remerciez le Seigneur de ce que le jour où la perfection apparaîtra, ce qui est partiel cessera. 8

Alors, nous comprendrons. Vous connaîtrez toutes les réponses, alors. Loué soit le Seigneur !

Donc, si vous n’arrivez pas à tout comprendre maintenant, ne vous inquiétez pas, attendez de rencontrer Jésus.

Il y a une chose que vous pouvez savoir avec certitude : Dieu va faire ce qui est juste. Il fera ce qui est juste, Il agira avec amour et miséricorde. Vous pouvez faire confiance à Dieu pour faire ce qui est bien.

Vous ne pouvez pas résoudre ces questions dans votre entendement naturel ; le Saint-Esprit doit vous révéler la vérité.

Presque tous les jours, Dieu me révèle quelque chose de nouveau que je n’avais pas vu auparavant, que je n’avais jamais compris jusque-là.

C’était là depuis le début, c’était dans la Bible pendant tout ce temps ! Mais je ne le comprenais pas jusqu’à ce que le Saint-Esprit m’ouvre l’esprit et me l’explique. Dieu merci pour son Esprit, amen ?

Mais vous ne pouvez pas vous attendre à tout comprendre dans cette vie !

2  Genèse 18.23

3  https://answersfromthebook.org/2017/10/13/shall-not-the-judge-of-all-the-earth-do-right/ [réponses tirées du livre : Celui qui juge toute la terre n’appliquera-t-il pas le droit ?]

4  Genèse 18.25

5  Psaume 7:7–8

6  Cf. Matthieu 5.43–48 ; Luc 6.27–36.

7  https://www.bibleinoneyear.org/bioy/commentary/381.

8  1 Corinthiens 13.10

***

Patrick :

Rappelez-vous que le Diable est derrière tout cela et derrière toutes ces attaques depuis le Jardin d’Éden !

Or le serpent était plus rusé qu’aucun animal des champs que l’Éternel Dieu avait fait ; et il dit à la femme : Quoi, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin Et la femme dit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin ; mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point, et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Et le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point certainement car Dieu sait qu’au jour où vous en mangerez vos yeux seront ouverts, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3:1-5) — Bien sûr, nous savons qui parle à travers le serpent ; le Diable lui-même !

Depuis, ce même Démon n’a pas cessé de vouloir corrompre les humains à travers l’histoire avec ses horribles mensonges, car il est le père du mensonge ! 

Vous, vous avez pour père le diable, et vous voulez faire les convoitises de votre père. Lui a été meurtrier dès le commencement, et il n’a pas persévéré dans la vérité, car il n’y pas de vérité en lui. Quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur, et le père du mensonge. (Jean 8:44)

Rappelez-vous, qu’il essaie aussi de séduire les élus de Dieu, les propres enfants de Dieu avec ses odieux mensonges.

Il y a une anecdote intéressante sur Martin Luther : un jour quand le Diable le pestiférait avec ses attaques, Luther lui a alors jeté sa bouteille d’encre au visage qui bien sûr a atterri sur le mur (Aujourd’hui encore, on peut voir cette grande tache sur le mur de la chambre où il travaillait)

L’Apôtre Pierre lui-même fut repris par Jésus : 

Et Pierre, le prenant à part, se mit à le reprendre disant : Seigneur, Dieu t’en préserve, cela ne t’arrivera point Mais lui, se retournant, dit à Pierre : Va arrière de moi, Satan, tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes. (Matthieu 16:22,23)

Donc, toutes ces attaques sur l’intégrité et la justice de Dieu viennent de la même source et nous savons sans l’ombre d’un doute qui en est l’auteur et l’investigateur !

Maintenant, pour finir, si Dieu est votre Dieu, alors suivez-le tout le chemin ; mais vous ne pouvez pas suivre deux chemins à la fois : la vérité de Dieu ou les doutes du Diable ! Vous devez choisir !

***

 

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post