Brigitte Macron s’exprime sur la loi anti-fessée et crée la polémique sur le Net

Alors que l’Assemblée nationale examine actuellement la proposition loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires, la Première dame de France s’est déjà prononcée sur le sujet. Brigitte Macron s’est résolument opposée au recours à la fessée.

Lors de son déplacement dans un collège de Clamart, au sud-ouest de Paris, Brigitte Macron s’est exprimée sur la proposition de loi prévoyant l’interdiction des violences ordinaires dans l’éducation des enfants, telles que les claques, les fessées, etc. Ce texte est actuellement débattu à l’Assemblée nationale, les députés devant l’accepter ou le rejeter le 29 novembre, selon des médias français. Quant à la Première dame, elle se dit être résolument contre les violences éducatives:

« On n’apprend pas à vivre par la violence, ce n’est pas de cette société-là que l’on veut. L’enfant n’est pas un droit, l’enfant est un devoir. On doit l’aimer, et à partir de ce moment-là il est armé pour la suite », a déclaré Brigitte Macron.

De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux partagent son opinion et l’ont soutenue:

Et madame Macron à tout à fait raison.

— beatrice Demersseman

Je suis d’accord sauf que cette manie de vouloir pondre des lois partout ne résout rien. Au contraire.

— peaceandlowe

Certains ne sont pas félicités de l’adoption éventuelle de cette loi et ont essayé d’en imaginer les conséquences:

On imagine aisément un policier dans chaque foyer pour surveiller ou alors apprendre aux enfants à venir dénoncer leurs parents…

— Mmeyupa

La violence n’est pas que fessée…la fessée peut être moins violente que des paroles ou des punitions

— caloucal

Plusieurs internautes ont pointé du doigt l’inutilité de ces propos:

il n’y a rien d’extraordinaire, ce sont des choses qui ont été déjà dit et répéter un milliard de fois. elle ne sert à rien!, elle fait que répéter. Ce gouvernement est complètement stérile.

— Sina Hul

mais on a marre de tous ces donneurs et donneuses de leçon!

— Billy Fury

D’autres encore ont souligné qu’ils avaient l’impression que Brigitte Macron se prenant pour une représentante du peuple:

Elle a été élu?

— charle hery

On a voté pour Brigitte?, Emmanuel c’était pour la façade, en fait c’est elle qui le coach depuis 20 ans, ce qui explique, son vocabulaire, et ses expressions vieillottes

— eugene18469

En décembre 2016, une disposition anti-fessée avait été déjà incluse dans la loi Égalité et citoyenneté, elle excluait « tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux violences corporelle », mais l’article avait été censuré par la suite par le Conseil constitutionnel, qui l’avait jugé de ne pas avoir de liens évidents avec le projet de loi initial.

____________________________________________________

La fessée — Suède

​La Suède a été en 1979 le premier pays à avoir adopté dans sa législation une loi interdisant la fessée.

Cette décision a toutefois eu des conséquences négatives : élèves intenables, parents dénoncés à tort, enfants retirés à leur famille pour une claque…

____________________________________________________

Patrick commentaire :

Laissez-moi vous dire, toutes ces réglementations et ces nouvelles lois sont malsaines pour les enfants ; elles leur font plus de mal que de bien.

« Cette décision a toutefois eu des conséquences négatives : élèves intenables, parents dénoncés à tort, enfants retirés à leur famille pour une claque… »

Je crois notre Brigitte et ceux qui sont d’accord avec elles, veulent que nos enfants vivent dans un monde de « Bisounours », ce qui n’est pas du tout la réalité de la vie. Ces gens-là sont complètement déconnectés de la réalité !

S’ils veulent créer cette loi et punir les parents qui la brisent, ils vont devoir punir Dieu en premier, parce que Dieu ne l’interdit pas du tout dans toute la Bible !

Mais voilà, les hommes sont devenus « sages à leurs propres yeux » en changeant « les fondations que leurs pères avaient établi » Voulant « être sage », ils sont devenus « fous » ! Ils ont changé « les lois de Dieu » pour ce qui n’est pas profitable ; ils sont devenus « vains dans leur entendement » !

Maintenant, ces gens (Mondialistes) qui sont derrière ces lois ont un agenda bien précis qu’ils veulent accomplir ! Détruire l’autorité des parents sur leurs enfants, le droit aux parents d’éduquer leurs propres enfants !

Détruire les familles !

Dans plusieurs pays, on enlève de plus en plus d’enfants pour les placer dans des institutions. Toutes les excuses sont bonnes. Le but c’est de prouver que les parents sont de mauvais parents et que c’est pour le bien de l’enfant qu’on les place de ces « institutions de la protection de l’enfance »

S’ils veulent vraiment bannir la violence que les enfants subissent, commençons par :

Bannir les jeux vidéo qui l’encouragent !

Bannir la violence à la télévision !

Bannir la violence au cinéma !

Bannir la violence dans les albums de dessins animés !

Bannir la violence en arrêtant les guerres !

Bannir la pauvreté et la précarité !

Bannir les inégalités dans les richesses !

Ce sont toutes ces choses qui contribuent aux malheurs des enfants, et pas juste une simple petite fessée !

J’ai eu ce qu’on appelle une enfance malheureuse, non pas à cause des fessées ou des claques que j’ai reçus de mon beau-père alcoolique, mais par le manque flagrant d’amour à la maison ; l’esprit de famille qui n’existait pas, ainsi que la paix, l’harmonie et la joie qui étaient absents !

Quant à dire que c’est la violence qui prive les enfants du bonheur dans les foyers, la violence verbale entre les couples et mille fois plus dévastatrice que toutes autres choses !

La violence des divorces et des séparations brutales !

Alors, arrêtons de légiférer la justice. Le problème dans les foyers ne se trouve pas dans une fessée ou une claque, mais bel et bien dans la violence entre les adultes !

La violence gratuite dans les jeux vidéo, l’internet, les livres, la télévision, le cinéma, etc… Là, se trouve la vraie violence !

En plus, si on veut parler de vraies violences, parlons de l’avortement, de l’IVG, de l’euthanasie… AH ! Je vois, vous préférez changer de conversation.

Cela vous dérange !…

 

 

 

 

 

 

88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post