Alors seulement viendra la fin

Cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. Alors seulement viendra la fin.

Matthieu 24:14

En Matthieu24, Jésus dit que lorsque cet évangile du royaume sera prêché à toutes les nations, alors viendra la fin.

Là, dans ce passage, il ne dit pas qu’il sera prêché dans toutes les langues et à toutes les tribus, comme il le dit plus tard en Apocalypse 14, quand l’ange prêche à tous les habitants de la terre juste avant le retour de Jésus :

Ensuite je vis un autre ange volant au zénith. Il avait une Bonne Nouvelle éternelle à annoncer à tous les habitants de la terre, à toute nation, toute tribu, toute langue et tout peuple. 1

A ce moment-là, tout le monde l’aura entendu !

Une fois que nous aurons annoncé la Bonne Nouvelle au monde entier, à tous les peuples, à ce moment-là, comme Jésus lui-même l’a prédit en Matthieu 24.14 : alors viendra la fin.

Il nous a donné beaucoup d’autres signes, mais au verset 6, il venait de dire : mais ce ne sera pas encore la fin. Il y aura des guerres et des menaces de guerre, des tremblements de terre, des famines, des épidémies, et toutes sortes de maux, mais disait-il : Ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas encore la fin !

Le premier signe indiquant l’imminence de la fin était et cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage.

S’il y a bien une époque à laquelle, me semble-t-il, toutes les nations ont entendu l’Évangile, c’est la nôtre ! Peut-être pas encore chaque tribu ou dans chaque langue—mais cela arrivera tout à la fin.

Cela dit, rappelez-vous que La fin n’est pas un moment précis ; ce n’est pas une certaine heure ou une seconde d’un certain jour d’un certain mois d’une certaine année. En fait, quand les prophètes parlent de la fin-des-temps ou des derniers jours, cela recouvre la longue période séparant les deux venues du Christ.

La fin des temps a débuté avec la première venue du Christ.

En Hébreux 1:2, Paul disait qu’ils étaient déjà dans ces jours qui sont les derniers, lesquels s’achèveront au retour de Jésus.

Donc la fin est déjà là, et le monde y est depuis 2000 ans. Certaines personnes sont tout excitées quand je dis le krach est là, mais mon Dieu, le krach est là depuis la Grande Dépression !

La fin est là, elle dure déjà depuis 2 000 ans, et elle va durer encore un peu, mais elle se rapproche de plus en plus. La fin progresse de jour en jour, comme elle l’a fait jusque-là et qu’elle va continuer de le faire, et comme vous le pouvez le lire dans les nouvelles.

Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus de la fin—une heure, un jour, un mois, une année plus près de la fin.

La fin est proche, et nous pouvons le voir car l’évangile est prêché à toutes les nations comme jamais il ne l’a été.

Nous avons fait ce qu’il fallait pour atteindre notre génération.

Maintenant ,il n’y a plus une seule nation sur terre qui n’ait pas entendu l’Évangile de notre bouche ou de quelqu’un d’autre. Dieu essaie de donner à chacun une occasion de le connaître.

Même si les gens n’ont pas personnellement entendu parler de Dieu, il leur suffit d’observer sa création pour savoir que Dieu existe. Les hommes de science découvrent chaque jour de nouvelles choses merveilleuses sur sa création—les merveilles de son dessein et de son plan, l’extraordinaire équilibre de la nature, et tout ce qui dans la création n’aurait jamais pu arriver par hasard.

Comme le disait Paul : Depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient dans ses œuvres quand on y réfléchit. 2

Logiquement, il est tout à fait raisonnable quand on voit le monde et tout ce qu’il a créé, d’en conclure que Dieu existe !

Seuls, les insensés pensent : Dieu n’existe pas. 3

Cet évangile du royaume est prêché dans le monde entier, et dans ces derniers jours terribles de la grande Détresse, Dieu va même envoyer ses anges le prêcher !

Et dans les tout derniers jours, juste avant que le Seigneur ne revienne, à la fin de la période de grande Détresse, lorsque l’évangile aura été prêché de toutes les manières possibles, le Seigneur viendra secourir ses saints en les emmenant avec lui.

Lorsqu’ils nous verront nous élever dans les airs pour aller à la rencontre de Jésus, au cours de cet événement glorieux, assourdissant et bouleversant qui fera trembler le ciel et la terre et verra les morts sortir de leurs tombeaux et les vivants s’élever de la terre, le monde entier saura que Jésus est venu nous secourir et nous sauver, comme il l’avait annoncé dans la Bible.

Jésus reviendra accompagné de tous les saints qui étaient déjà partis rejoindre le Seigneur au moment où ils sont morts. Ils reviendront avec lui pour emporter leurs corps morts qui seront alors ressuscités comme le corps dans lequel Il est ressuscité ; ils seront magnifiques et vêtus de vêtements blancs comme l’est une épouse. 4

Ce sera assurément l’apocalypse, la révélation de Jésus-Christ venant en personne dans les nuées du ciel, avec une grande puissance et une grande gloire, à la voix de l’archange et au son de la trompette de Dieu.

Le Christ lui-même donnera le signal dans un grand cri et nous appellera de tous les coins de la terre pour nous rassembler auprès de Lui !

Ainsi, nous dit-il, nous serons pour toujours avec le Seigneur. 5

Nous sauterons de joie en voyant Jésus et nous nous élèverons dans les airs, dans les nuages, pour aller le rejoindre ! Ce sera tellement merveilleux que vous oublierez tous les problèmes et les souffrances que vous aurez endurés auparavant.

Les jours sont parfois très longs, les épreuves douloureuses, Nous sommes tentés de nous plaindre, de murmurer, de désespérer ; Mais le Christ viendra bientôt ravir son épouse. Plus jamais de larme dans l’éternité de Dieu !

Combien tout aura valu la peine, quand nous verrons Jésus ! Les épreuves de la vie sembleront si petites, quand nous verrons Jésus-Christ.

Un seul regard de son doux visage, et toute douleur aura disparu. Alors, courage !

Continuons la course, bientôt nous verrons Jésus-Christ. 6

***

1 Apocalypse14.6

2 Romains 1.20

3 Psaume14.1

4 Apocalypse 19.8

5 1 Thessaloniciens 4.17

6 Quand nous verrons Jésus, par Esther Kerr Rusthoi.

***

Le Lion, le Dragon & la Bête

Dragons, bêtes, étranges créatures,

Vous rencontrerez dans les pages

Des textes anciens et saintes écritures,

Des prophètes, des voyants et des sages.

Dans de terribles visions ils entrevirent

La naissance et la chute de maintes nations,

Pourtant peu d’humains surent déchiffrer

Leurs signes et leurs révélations.

Bien que les incrédules considèrent ces paroles

Comme des histoires insensées et mythiques

Les hommes sages attestent que le futur

Est révélé dans ces images allégoriques.

Écoutez donc le mystère

Du Lion et de ses adversaires,

Et voyez quelle en sera l’issue

Quand le temps sera venu.

LE LIVRE de l’Apocalypse, écrit il y a plus de 19 siècles, nous propose une bien étrange vision du futur de notre planète. Même les esprits sceptiques qui ont étudié les anciennes prophéties de l’Apocalypse, doivent admettre qu’on y trouve certaines descriptions précises d’événements à venir qui sont pour le moins troublantes. Quand on pense par exemple à certains événements qui n’ont été rendus possibles que depuis l’apparition du microprocesseur.

L’Apocalypse nous avertit que l’accomplissement de ses prédictions marquera la fin du monde, tout au moins du monde tel que nous le connaissons. Et cela ne va pas sans inquiéter un grand nombre de nos contemporains. En effet, les prophéties se réfèrent à cette période de l’histoire comme étant Les Derniers jours ou La Fin des Temps.

Un grand nombre de spécialistes en matière de prophéties bibliques s’accordent à dire que tout est en train de se mettre en place, dans le monde actuel, pour l’ultime épreuve de force qui opposera les forces du bien et du mal, lors de la terrible bataille d’Armaguédon. Saint Jean, l’auteur de l’Apocalypse, dépeint les protagonistes de ce conflit cosmique sous la forme symbolique d’un Lion, d’un Dragon, et d’une Bête.

LE LION est présenté comme Le Lion de la tribu de Juda [qui] a triomphé (Apocalypse chapitre 5, verset 5) D’autres passages identifient ce personnage céleste à L’Agneau.

S’il est vrai que l’on considère généralement l’agneau comme l’un des animaux les plus faibles et les plus doux, cet Agneau-là, semblable à un lion, n’est autre pourtant que le formidable Conquérant qui vaincra définitivement le mal. Son pouvoir n’a pas de limites. Son nom fait trembler tous les démons de l’enfer. Le Dragon et la Bête jetteront toutes leurs forces dans la bataille contre l’Agneau et Ses partisans, mais leurs efforts seront vains et leur défaite sera totale.

Les armées de la Bête feront la guerre à l’Agneau, mais Celui-ci les vaincra, car Il [Jésus-Christ] est le Seigneur  des seigneurs et le Roi des rois. Les Siens, ceux qu’Il a appelés et élus, ceux qui Lui sont fidèles, vaincront avec Lui. (Apocalypse 17:14)

LE DRAGON entre ainsi en scène :

Là-dessus, un autre signe parut dans le ciel, et voici : c’était un dragon énorme, couleur de feu. Il avait sept têtes et dix cornes. Chacune de ses têtes portait un diadème …

Alors une bataille s’engagea dans le ciel : [l’archange] Michel et ses anges combattirent contre le dragon …

Mais le dragon fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier …

Alors, furieux contre la femme, le dragon s’en alla faire la guerre …

à ses enfants, ceux qui s’attachent à la vérité dont Jésus est le témoin.

(Apocalypse 12:3,7-9,17)

Le Dragon est l’entité spirituelle du mal communément appelée le Diable ou Satan. Du fait que c’est un esprit, il se sert principalement d’agents humains pour opérer dans notre dimension matérielle. Au cours des âges, il investit de certains  pouvoirs et posséda des individus qui s’étaient soumis à son influence maléfique. La plupart des tyrans et des démagogues de l’histoire furent des instruments dont le Dragon se servit pour mettre en œuvre son programme d’oppression, d’asservissement et de destruction de l’humanité.

LA BÊTE a été symboliquement représentée par Saint Jean comme une créature sinistre et monstrueuse, surgissant des profondeurs et tenant sa puissance surnaturelle du Dragon:

Alors je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes. Elle portait sur ses cornes dix diadèmes et sur ses têtes étaient inscrits des noms insultants pour Dieu. La bête que je vis avait l’allure d’un léopard, ses pattes ressemblaient à celles d’un ours et sa gueule à celle d’un lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité. (Apocalypse 13:1-2)

D’après de très nombreuses prophéties, la Bête représente un personnage politique de tout premier rang qui apparaîtra bientôt sur la scène internationale. Celui-ci deviendra le dirigeant d’un Nouvel Ordre Mondial qui gouvernera la terre et exigera un serment d’allégeance de la part de toutes les nations. Les Écritures l’appellent également l’Antéchrist ou le Fils de Perdition. Il sera complètement possédé par Satan. Dès qu’elle sera parvenue à la tête du gouvernement Mondial, la Bête exigera d’être adorée par ses sujets comme un dieu.

Le monde entier, rempli d’admiration, se rangera derrière la bête. Les peuples adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné son pouvoir à la bête, en disant : Qui est semblable à la bête et qui peut combattre contre elle ? Tous les habitants  de la terre l’adoreront, tous ceux dont le nom n’est pas inscrit dans le livre de vie de l’Agneau. (Apocalypse 13:3,4,8)

La Bête accédera au pouvoir grâce à un traité, ou pacte, de sept ans (qui pourrait très bien se faire en secret) Ce dirigeant promettra la paix mondiale et la liberté religieuse, et parviendra à résoudre temporairement la crise du Moyen-Orient, en persuadant les Arabes et les Juifs d’accepter un compromis sur la question de Jérusalem et des lieux saints. L’un des principaux points de ce traité sera le statut du mont Moriah à Jérusalem où se trouvait l’ancien temple juif avant sa destruction par les Romains en 70 après J.-C., et où se trouve aujourd’hui la Mosquée Musulmane du Dôme du Roc. Les Écritures indiquent que ce traité permettra aux Juifs de reconstruire leur temple sur ce lieu sacré très contesté. (cf. Daniel 8:23-25; II Thessaloniciens 2:1-4; Daniel 9:27)

Au début, presque tout le monde acclamera la Bête en tant que sauveur politique. Mais trois ans et demi après la promulgation de ce traité de sept ans, ce personnage révoquera ledit traité, interdira et abolira toutes les religions traditionnelles en déclarant  qu’il est Dieu, et exigera que le monde entier l’adore ! (cf. Daniel 9:27 ; 8:9-12 ; 11:21-24, 28-31, 36 ; 2 Thessaloniciens 2:3,4,8,9)

Au même moment, une idole extraordinaire, que l’Apocalypse appelle l’image de la Bête, sera érigée, apparemment à Jérusalem, sur le site du temple juif à peine reconstruit. Jésus en parle comme de l’Abominable Profanation (Matthieu 24:15).

Il est fort probable qu’il s’agira d’un super-ordinateur de haute technologie, directement relié au réseau de télécommunications du Nouvel Ordre Mondial. La Bible nous apprend que cette image sera capable de parler et qu’elle fera mettre à mort tous ceux qui refusent de l’adorer. (Apocalypse 13:14-15)

Jésus nous dit que lorsque nous verrons cette image établie dans le lieu saint, à ce moment-là, il y aura une détresse plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde. (Matthieu 24:15-21)

C’est alors que la Bête et son régime harcèleront de façon impitoyable et persécuteront tous ceux qui croient en Dieu.

Au cours de cette période de grande détresse de trois ans et demi, la monnaie de papier n’aura plus cours. Il sera remplacé par un système de crédit universel. L’Apocalypse nous révèle que tous ceux qui se soumettront à la Bête recevront du gouvernement un numéro de crédit qu’on leur implantera dans la main droite ou sur le front (il s’agira probablement d’une micro-puce implantée sous la peau).

Le chiffre 666 sera la clé de ce système.

Les adversaires de la Bête seront facilement repérés par les autorités, étant donné que nul ne pourra plus acheter ni vendre sans ce numéro ou cette marque de la Bête. Cependant, les vrais enfants de Dieu refuseront la marque et c’est Dieu Lui-même qui subviendra miraculeusement à leurs besoins. (Apocalypse 13:16-18 et 12:6-14)

EXACTEMENT TROIS ANS ET DEMI après que la Bête aura rompu le pacte et qu’elle se sera déchaînée contre ceux qui croient en Dieu, le puissant Lion de Juda, Jésus-Christ Lui-même, descendra du ciel sitôt que la voix de l’archange aura retenti et reviendra sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire pour miraculeusement arracher les Siens des griffes de leurs horribles persécuteurs.

Tous ceux qui aiment Jésus et qui L’ont reçu dans leur cœur seront instantanément transformés ; ils recevront un corps surnaturel, c’est-à-dire leur corps ressuscité, semblable au corps de Jésus après sa résurrection ! Ils s’envoleront dans le ciel — événement culminant qu’on appelle l’Enlèvement — pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons toujours avec le Seigneur ! (Matthieu 24:29-31, I Thessaloniciens 4:14-17) (cf. également I Corinthiens 15:51-57 et Philippiens 3:21)

C’est alors que Jésus ravira Son épouse, c’est-à-dire tous ceux qui L’aiment et Le suivent,  pour l’emmener à la plus grande fête jamais donnée, le Banquet des Noces de l’Agneau, au Ciel ! Pendant ce temps, Dieu déversera Ses terribles jugements et Sa colère sur la Bête et ses partisans restés sur terre.

Dieu portera un coup fatal aux suppôts du Dragon lorsque les armées de la Bête se rassembleront en Israël près du site de l’ancienne ville de Megiddo, sur les hauteurs de Megiddo, en Hébreu : Armaguédon.

Alors Jésus et Ses partisans, montés sur des chevaux ailés surnaturels, reviendront sur terre pour anéantir les forces du mal lors de la terrible bataille d’Armaguédon. (cf. Apocalypse 9:13-21 ; 19:11-21 ; 17:14 ; 16:12-21)

Jésus et les Siens s’empareront du monde pour l’organiser et le gouverner de la manière dont il aurait dû être organisé et gouverné depuis le début. Alors seulement toutes ces guerres cesseront et le Monde enfin sera gouverné avec justice, dans la liberté, la paix, le bonheur et l’abondance pour tous ! Cette ère merveilleuse durera mille ans, d’où son nom, le Millénium. (cf. Apocalypse 20:1-14 ; Daniel 2:44 ; 7:18,26,27 ; Ésaïe 2:2-4 ; Psaume 22:27,28 ; 47:2,3,8)

À la fin du Millénium, Dieu renouvellera complètement la surface de la terre, pour en faire une Nouvelle Terre, un jardin d’Éden paradisiaque. Puis la Nouvelle Jérusalem, la gigantesque cité céleste de Dieu, descendra du ciel et se posera sur la planète recréée. Cette magnifique Cité Spatiale mesurera 2400 km de long, 2400 km de large, et 2400 km de haut ! Ses seuls habitants seront les enfants sauvés du Seigneur, qui connaîtront un bonheur parfait et jouiront des plaisirs du paradis pour l’éternité ! (cf. l’Apocalypse, chapitres 21 et 22)

***

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post