A quoi ressemble le ciel ?

Comme un enfant qui s’arrête soudain de pleurer quand sa mère le serre dans ses bras, ainsi sera l’emprise du ciel sur notre âme. — Ravi Zacharias
Le ciel est un endroit réel où le peuple de Dieu vivra un jour. En fait, le ciel est le lieu où vivent Dieu et les anges. Jean 14.1–3 nous dit même que Jésus est au ciel et qu’Il nous prépare une place pour que nous y demeurions avec Lui. Au ciel, ceux qui sont sauvés par Dieu auront un nouveau corps débarrassé de la malédiction du péché ! Personne ne sera aveugle, sourd ou boiteux au ciel.
Alors les yeux des aveugles s’ouvriront, et les oreilles des sourds seront ouvertes. Alors le boiteux sautera comme le cerf, et la langue du muet chantera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, et des rivières dans le lieu stérile (Esaïe 35:5,6) 
qui transformera le corps de notre abaissement en la conformité du corps de sa gloire, selon l’opération de ce pouvoir qu’il a de s’assujettir même toutes choses. (Philippiens 3:21)
Plus important encore, Dieu sera au ciel, et Il veut être votre ami. Il veut demeurer avec nous et Il essuiera toute larme de nos yeux.
Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés, et la mer n’est plus. Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari. Et j’ouïs une grande voix venant du ciel, disant : Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes, et il habitera avec eux ; et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ; et la mort ne sera plus ; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées. (Apocalypse 21 :1-4)
Tout le monde veut connaître le ciel et tout le monde veut y aller. De récents sondages montrent que près de 80% des Américains croient qu’il existe un endroit appelé le ciel. Je trouve cette statistique encourageante parce qu’elle me dit que même à notre époque rongée par le scepticisme, il y a quelque chose au fond du cœur humain qui crie :
Il doit y avoir quelque chose de plus. Quelque chose de plus que la douleur et la souffrance dans cette vie. Quelque chose de plus que 70 ou 80 ans passés sur cette planète. Quelque chose de plus que naître, vivre, mourir, et être enterré à six pieds sous terre.
Parfois, on parle d’un vide créé pour Dieu à l’intérieur du cœur humain. Je crois qu’il y a aussi un vide créé pour le ciel, le sentiment que nous sommes faits pour quelque chose de plus que cette vie. Nous sommes faits pour vivre éternellement quelque part. Dans un sens tout à fait réel, nous sommes faits pour le ciel. …
La Bible nous dit tout ce que nous avons besoin de savoir, et je crois qu’elle nous dit aussi tout ce que nous pouvons savoir avec certitude sur le ciel.…
A quoi ressemble le ciel ? Voici sept faits bibliques sur le ciel. C’est …
La demeure de Dieu. (Psaume 33:13) L’Éternel regarde des cieux; il voit tous les fils des hommes. 
L’endroit où le Christ se trouve aujourd’hui. (Actes 1:11) qui aussi dirent: Hommes galiléens, pourquoi vous tenez-vous ici, regardant vers le ciel ? Ce Jésus, qui a été élevé d’avec vous dans le ciel, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en allant au ciel. 
Le lieu où les chrétiens vont à leur mort. (Philippiens 1:21-23) Car pour moi, vivre c’est Christ ; et mourir, un gain ; mais si je dois vivre dans la chair, il en vaut bien la peine ; et ce que je dois choisir, je n’en sais rien ; mais je suis pressé des deux côtés, ayant le désir de déloger et d’être avec Christ, car cela est de beaucoup meilleur
La maison du Père. (Jean 14:2) Dans la maison de mon Père, il y a plusieurs demeures ; s’il en était autrement, je vous l’eusse dit, car je vais vous préparer une place. 
Une cité conçue et créée par Dieu. (Hébreux 11 :10) car il attendait la cité qui a les fondements, de laquelle Dieu est l’architecte et le créateur. 
Une meilleure patrie. (Hébreux 11:16) mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste ; c’est pourquoi Dieu n’a point honte d’eux, savoir d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité. 
Le paradis (Luc 23 :43) Et Jésus lui dit : En vérité, je te dis : Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. 
 La plupart d’entre nous ont entendu dire qu’au ciel, les rues sont pavées d’or, les portes sont faites de perles et les murs sont des pierres précieuses. Ces images sont tirées d’Apocalypse 21 qui nous donne la description du ciel la plus large de toute la Bible. Si vous me demandez si je crois que ces choses sont vraies, la réponse est oui et non. Oui, elles sont littéralement vraies, mais non, le ciel ne sera pas ce que nous imaginons. Ce sera encore plus formidable !              —Donna Jones
Le ciel est un endroit tout aussi réel que New York ou Chicago. — Charles Ferguson Ball
Quand j’étais petit, nous sommes allés en vacances en famille à Disneyland, dans le sud de la Californie. Tandis qu’il conduisait, mon père essayait de nous expliquer à quoi ressemblait Disneyland. Mais une fois que nous sommes arrivés là-bas, je me suis rendu compte qu’on ne peut pas vraiment comprendre ce qu’est Disneyland tant qu’on n’y est pas allé soi-même.
Certaines expériences sont tout simplement impossibles à expliquer.
C’est la même chose pour le ciel. Les mots ne peuvent pas expliquer correctement les mystères divins du ciel – mais la Parole de Dieu nous donne un petit aperçu de ce à quoi il ressemble.
Nous serons réunis avec tous les autres croyants au ciel. mais vous êtes venus à la montagne de Sion ; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; et à des myriades d’anges, l’assemblée universelle ; à l’assemblée des premiers-nés écrits dans les cieux ; et à Dieu, juge de tous ; et aux esprits des justes consommés(Hébreux 12:22,23)
Nous serons récompensés pour nos bonnes actions ici-bas : notre générosité, notre caractère vertueux et notre service. Cela ne veut pas dire que nous sommes sauvés par nos bonnes actions. Seule la grâce de Dieu par l’intermédiaire du sacrifice de Jésus peut nous ouvrir la porte du ciel.
Nous trouverons le repos au ciel comme jamais nous ne l’aurions imaginé. Bien sûr, nous travaillerons. Mais notre travail au ciel sera une joie reposante, pas un fardeau.
Il reste donc un repos sabbatique pour le peuple de Dieu. Car celui qui est entré dans son repos, lui aussi s’est reposé de ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes propres. Appliquons-nous donc à entrer dans ce repos-là, afin que personne ne tombe en imitant une semblable désobéissance. (Hébreux 4:9-11)
Nous nous réjouirons au ciel. Nous serons heureux d’être avec Dieu au ciel. Nous nous réjouirons d’être ensemble au ciel.
Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en peu de chose, je t’établirai sur beaucoup: entre dans la joie de ton maître. (Matthieu 25:21)
Nul doute que nous voulons tous que notre famille et nos amis soient au ciel avec nous. …
Pour qui prieriez-vous, en croyant dans la foi que Dieu va ouvrir leur cœur à Jésus et au message de l’évangile ?— Rick Warren
Jésus veut que nous connaissions l’amour qui est au ciel et l’endroit où vont ceux qui L’aiment, quand ils passent au-delà du voile. Mais au ciel il y a la joie, l’amour, la paix et la satisfaction dont nous, qui sommes sauvés, avons un goût d’ici, mais que nous aurons en abondance une fois là-haut.
Aujourd’hui, certes, nous ne voyons que d’une manière indirecte, comme dans un miroir. Alors, nous verrons directement. Dans le temps présent, je connais d’une manière partielle, mais alors je connaîtrai comme Dieu me connaît.    (1 Corinthiens 13:12)
Beaucoup de gens disent que lorsqu’on franchit les portes de la mort, c’est fini, c’est terminé, c’est la fin. Ils se trompent ! Vous entrez dans une nouvelle vie : la vie de l’autre côté du voile. Vous êtes toujours vous. Vous conservez votre individualité. Vous continuez à vivre, à grandir et à apprendre des choses. Votre esprit continue de vivre.
Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit : en effet je vais vous préparer une place. Lorsque je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que vous soyez, vous aussi, là où je suis. » (Jean 14:2,3)
Quand nous sommes appelés à quitter ce monde, quand nous sommes amenés au seuil de l’au-delà, nous laissons les choses de cette vie derrière nous—nos corps terrestres, nos biens matériels. Nous nous débarrassons de ces choses comme on se débarrasse d’un vêtement usé. Mais notre esprit, ce qui est vraiment moi et vraiment vous, traverse le voile et vit éternellement.
Notre expérience et nos connaissances — et surtout les choses spirituelles que nous avons apprises, tout ce qui touche à l’amour, la bonté et la vérité – tout cela demeurera avec nous et nous en tirerons profit pour l’éternité. Voilà le défi qui s’adresse à nous : Allons-nous tirer les leçons que nous devons apprendre de cette vie et les appliquer ?
Dans le merveilleux royaume d’amour de Dieu, quelles que soient nos limites ici-bas, nous aurons la paix du cœur et le contentement de l’esprit. Là, nous n’aurons pas peur, nos besoins seront abondamment satisfaits. Là, nous pouvons trouver le véritable amour et remplir les espaces vides de notre vie, de notre cœur, et de notre esprit.
Jésus est la porte du ciel, et en y entrant par Lui, votre vie dans ce monde, et dans l’au-delà, sera plus merveilleuse que tout ce que vous auriez pu imaginer ! Vous avez reçu Jésus, donc vous allez vivre avec Lui dans son merveilleux royaume d’amour, d’épanouissement et de paix, pour toujours!
Le Seigneur nous emmènera au ciel dans son temps parfait
Mes destinées sont dans ta main. (Psaume 31:15)
Un de ces jours, nous irons au ciel, mais en attendant, le Seigneur nous a confié une tâche importante, qui est d’y amener le plus de gens possible au ciel avec nous.
_________________________________________________

La description du Ciel dans la Bible : Apocalypse chapitre 21

Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre s’en étaient allés, et la mer n’est plus.
Et je vis la sainte cité, nouvelle Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une épouse ornée pour son mari.
Et j’ouïs une grande voix venant du ciel, disant: Voici, l’habitation de Dieu est avec les hommes, et il habitera avec eux; et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux, leur Dieu.
Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux; et la mort ne sera plus; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées.
Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il me dit: Ecris, car ces paroles sont certaines et véritables.
Et il me dit: C’est fait. Moi, je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai, moi, gratuitement, de la fontaine de l’eau de la vie.
Celui qui vaincra héritera de ces choses, et je lui serai Dieu, et lui me sera fils.
Mais quant aux timides, et aux incrédules, et à ceux qui se sont souillés avec des abominations, et aux meurtriers, et aux fornicateurs, et aux magiciens, et aux idolâtres, et à tous les menteurs, leur part sera dans l’étang brûlant de feu et de soufre, qui est la seconde mort.

La Nouvelle Jérusalem

Et l’un des sept anges qui avaient eu les sept coupes pleines des sept dernières plaies, vint et me parla, disant: Viens ici, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau.
Et il m’emporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la sainte cité, Jérusalem, descendant du ciel d’auprès de Dieu,
ayant la gloire de Dieu. Son luminaire était semblable à une pierre très-précieuse, comme à une pierre de jaspe cristallin.
Elle avait une grande et haute muraille; elle avait douze portes, et aux portes douze anges, et des noms écrits sur elles, qui sont ceux des douze tribus des fils d’Israël:
à l’orient, trois portes; et au nord, trois portes; et au midi, trois portes; et à l’occident, trois portes.
Et la muraille de la cité avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’Agneau.
Et celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, pour mesurer la cité et ses portes et sa muraille.
Et la cité est bâtie en carré, et sa longueur est aussi grande que sa largeur. Et il mesura la cité avec le roseau, jusqu’à douze mille stades: sa longueur et sa largeur, et sa hauteur étaient égales.
Et il mesura sa muraille, cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, c’est-à-dire d’ange.
Et sa muraille était bâtie de jaspe; et la cité était d’or pur, semblable à du verre pur.
Les fondements de la muraille de la cité étaient ornés de toute pierre précieuse: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,
le cinquième de sardonix, le sixième de sardius, le septième de chrysolithe, le huitième de béril, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.
Et les douze portes étaient douze perles; chacune des portes était d’une seule perle; et la rue de la cité était d’or pur, comme du verre transparent.
Et je ne vis pas de temple en elle; car le *Seigneur, Dieu, le Tout-puissant, et l’Agneau, en sont le temple.
Et la cité n’a pas besoin du soleil ni de la lune, pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’a illuminée, et l’Agneau est sa lampe.
Et les nations marcheront par sa lumière; et les rois de la terre lui apporteront leur gloire.
Et ses portes ne seront point fermées de jour: car il n’y aura pas de nuit là.
Et on lui apportera la gloire et l’honneur des nations.
Et il n’y entrera aucune chose souillée, ni ce qui fait une abomination et un mensonge: mais seulement ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau.
88888

Plus dans la section

Sois un ami

Related Post