2016-08-13_141219                      Prélude poétique

Il pleut dans son âme,
Des larmes
À travers ses vers.
La plume imbibée
D’émotion,
S’allonge sur ce lit
Blanc immaculé.
Elle répand le cœur
Du poète, quand
De lointaines pensées
S’échouent
Sur les écueils
De son âme brisée.
Il pleut des mots
Sans fin.
Sa plume est lasse ;
Il doit s’allonger,
Fermer ses yeux,
Ne plus penser…

Patrick Etienne

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post