le printemps

Pensées printanières

Sous le ciel d’étoiles
La lune bienveillante
A pris son tour de garde
La nature se repose
Reprends ses forces
Pour une nouvelle
Symphonie printanière

Les nouveaux boutons
Vont éclore
Parsemer la campagne
De leurs mille et une couleurs
Plus chatoyantes
Les unes que les autres

La rosée fraîche
Du petit matin naissant
Toilette gentiment
Ces jeunes printanières
Si délicates et élégantes
Remplissent l’air
D’un parfum extravagant

C’est au tour
Du grand-maître
De cette cérémonie
Sa majesté, le soleil
De faire en toute pompe
Son apparition royale

Tous ses sujets
Du brin d’herbe insignifiant
Au puissant chêne majestueux
Le salut avec révérence
Fidèles sujets
De son royaume vert

Rayon après rayon
Sa douce chaleur
Pénètre et réchauffe la terre
Réanimant la flamme de vie
Qui vit au plus profond
De ses entrailles

Des milliers de petites fleurs
S’apprêtent à éclore
Tellement pressées
De dévoiler leurs nouvelles parures

Tous sont conviés
Au gala de la nature en fête
Aucun d’eux ne voudrait
Manquer ce festival
Du miracle de la vie

La sève nourricière
Jaillit de toute part
Pour nourrir
Tout ce bocage terrestre
Pas une pousse
Ne sera manquante

Alors, pendant ce moment magique
Dame nature se met à chanter
Répandre sa douce musique
En ode de bienvenue

On l’entend chanter
Et murmurer dans le vent
Son plaisir et sa dévotion
Pour un travail
Si bien fait
De son créateur

Tous savent
Que ce moment sera bref
Quand le soleil de nouveau
Se fera plus lointain
Moins présent
Pour se retirer
Dans sa maison d’hiver

Mais aujourd’hui
Profitons de ce renouveau
Chantons et buvons
Remplissons nos coupes
Soyons reconnaissant
De la vie pleinement
De cette fête printanière

Patrick Etienne

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post