Nous sommes nus devant elle !

Nous sommes tous égaux devant elle,
Nu, misérable, sans autorité, ni position.
Nos biens, nos richesses, nos possessions,
Ne peuvent l’acheter ;  nous ne pouvons
Pas la soudoyer avec des pots-de-vin.
Nous devons tous comparaître devant elle,
Laisser l’orgueil de la vie, loin derrière nous.

Elle est impitoyable, frappant les jeunes
Comme les vieux ; le nourrisson et l’enfant
Qui se repose dans le ventre de sa mère.
Quelqu’un a dit que nous sommes tous
Egaux devant elle ; elle a une mission bien
Défini, refermer la porte de cette vie…

Elle n’a pas de sentiment, pas de rancœur,
Pas de haine ou de parti-pris… Elle a un
Travail à faire, et  elle le fait bien et vite.
Nous savons que ce jour doit arriver tôt ou
Tard, et qu’elle nous envoie rarement un
Faire-part pour nous y préparer. Beaucoup
D’entre nous la redoute et  nous sommes
Epouvantés par l’idée d’y faire face.

Nous rejetons purement l’idée que cela
Puisse nous arriver à tout moment. Alors,
Dans un sursaut désespéré, nous payons
Des sommes astronomiques pour que nos
Scientifiques découvrent son secret,
L’éternel breuvage qui nous rendra notre
Jeunesse, la vitalité de notre corps, cette
Pensée morbide qu’on doit mourir un jour.

Mais l’homme dans sa fantaisie, son orgueil,
A oublié qu’il n’y a pas de remède devant elle ;
Il doit déposer le bilan de sa vie à ses pieds,
Se dénuder complètement pour quitter ce monde,
Emportant seulement, les œuvres qu’il a laissé
Derrière lui, pour les générations à venir.

Mais voici, l’homme de peine, de souffrances
Qui a payé le prix pour nous racheter de son
Emprise, de cette terrible fatalité du destin.
Il a accepté de prendre le blâme sur lui-même,
Et par cet amour incommensurable, il l’a
Anéanti et englouti en victoire pour toujours !

Patrick Etienne

 

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post