Mon héritage

J’entends le murmure
D’une chanson qui s’élève
Du fin fond de la terre.
Des tambours qui appellent
Les âmes de ceux qui dorment.
Le doux bruissement du vent
Qui gémit dans la grande forêt.
L’eau des rivières qui purifie
Les plaines des hautes herbes.
Les troupeaux qui fendent l’air
Imbibé de rosée fraîche.
Les bourrasques qui soulèvent
La poussière pour se perdre
Dans la mémoire et l’oubli.

Les hommes d’aujourd’hui
Ont-ils oublié que ce monde
Ne leur appartient pas,
Que ce trésor inestimable
Peut disparaître et se perdre.
Allons-nous dilapider cet
Héritage qui appartient
A nos enfants de demain ?
Chacun d’entre nous doit
Prendre cette décision,
Seul et avec sa conscience.

Patrick Etienne

 

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post