Les Vieux
Ces vieux qu’on oublie,
Délaissés dans leur vieillesse,
Comme s’ils n’avaient jamais existé,
Comme s’ils n’avaient jamais existé !

On les abandonne à leur sort
Et le monde ferme les yeux,
De peur que la honte les réveille,
De peur que la honte les réveille !
Plus personne pour les aimer
Enfermés dans leur prison de chair,
Plus personne pour leur tendre la main,
Plus personne pour leur tendre la main !
Mais là-haut, le ciel n’est pas sourd,
Leurs souffrances et leur solitude
Seront vite oubliés, à jamais disparu,
Seront vite oubliés, à jamais disparu !
Ils aimeront encore et seront aimés,
Leur jeunesse et leur bonheur retrouvé,
Comme si leur malheur n’avait jamais existé,
Comme si leur malheur n’avait jamais existé !
Aimons nos petits vieux, ce trésor caché.
Rappelons-nous qu’ils ont eu une vie aussi,
Qu’un jour passé, ils ont compté pour de bon,
Qu’un jour passé, ils ont compté pour de bon !
Aimons tendrement nos petits vieux !
Patrick Etienne
Beaucoup de personnes ne réalisent pas
ce qu’est un hospice pour les vieux,
un endroit d’abandon misérable !
Je peux vous promettre si vous en
visitez un, vous allez pleurer à chaudes
larmes et ressortir le cœur brisé !
Patrick Etienne
88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post
  • 9 May 2021 par › Sois un ami

    Pour toi !

    Pour toi ! Un mot à la fois Une pensée à la fois Un écrit à la fois Un élan du cœur Un élan ...Readmore
  • 5 May 2021 par › Sois un ami

    La passion d’écrire

    La passion d’écrire La passion de dire Quelque chose Pas n’importe quoi Quelque chose qui compt...Readmore
  • 1 May 2021 par › Sois un ami

    Un nouveau jour

    Un nouveau jour Chaque jour est un jour meilleur Chaque jour est un recommencement Chaque jour est u...Readmore