Les pleutres du clavier

Les pleutres sont hardis derrière leur ordinateur ;
Ils ne sont pas à court de leurs commentaires !
Ils savent manier leur clavier avec habileté et dextérité,
Confortablement assis dans leur fauteuil bien rembourré,
Une bière bien baveuse à la main, à l’abri des regards.
Ils n’hésitent pas à égorger, lacérer, piétiner leurs victimes ;
Malheur à celui qui leur déplaît, car leurs mots seront
De l’acide, du vitriol qu’ils déverseront sans pitié, une
Vengeance sans merci pour avoir osé être meilleur qu’eux.
Nous vivons dans une génération méchante, mesquine,
Où l’amour n’est plus loi ; où on dit tout et n’importe quoi.
Le fou ne se cache plus pour retenir sa langue ni le perverti
Qui crie sur tous les toits et qui déverse toute sa haine.
Mais toi ami(e), fais le bien et tu vivras, tu goûteras de
Longs jours, et tu verras de tes yeux, la dû récompense
Des méchants, ceux qui corrompent, polluent la Terre.
L’homme bon, produit de la bonne semence dans son cœur,
Tout ce qu’il fait, tout ce qu’il touche, tout ce qu’il dit, fait
Germer cette bonne terre pour produire des fruits, de la
Nourriture en abondance, pour nourrir tous ceux qui ont
Faim et soif de justice ; les débonnaires de la Terre !
Patrick Etienne
88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post