Le vieux Poète et l’Oiseau

Un oiseau se posa sur l’épaule
D’un vieux poète épuisé ;
Un vieux poète las…
Un poète fatigué de donner,
De partager ses rêves ;
Un cœur remplit d’émotions.
Quelques larmes coulèrent
De son visage abîmé,
Quelques larmes salées,
Quelques perles oubliées…
L’oiseau tendrement, le
Caressa gentiment de son aile
Comme pour soulager sa peine ;
De son bec fin,
Bu les larmes versées…
Sous les traits attendris
Du vieil homme usé,
Une transformation s’opéra :
L’oiseau devint une magnifique
Muse aux contours angéliques ;
D’une voix séraphique
Elle murmura à ses oreilles :
Viens, allonge-nous,
Passons cette nuit
Encore une fois ensemble…
Demain apparaîtra la postérité ;
Demain se réveillera l’éternité !
Patrick Etienne
De ce monde, rien nous apportons ;
seuls les larmes versées et l’amour
donné, nous accompagnerons ! De
la plume du poète peut sortir,
le doux et l’amère…
Patrick Etienne

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post