Le SDF

Oh ! Madame la Misère
Etes-vous satisfaite,
Etes-vous repus
De la misère des hommes…
Dans le creux de l’hiver,
Dans le creux de son manteau,
Un homme abandonné
Est mort de froid,
Est mort d’effroi.
Personne pour le pleurer,
Personne pour le lamenter.
C’est une triste histoire
De ce qui arrive parfois
Quand les honnêtes gens
Sont trop occupés,
Sont trop absorbés.
Une nuit froide
Comme les autres,
Une nuit sordide
Pour les pauvres.
Pauvre petit hère,
Délaissé par ses semblables.
Pauvre a été ta destinée,
Le temps d’une saison,
Le temps d’une souffrance.
Qui va se rappeler de lui,
Qui va se lamenter sur lui ?
Dans la fosse commune
Est sa destinée
Parmi les hommes rejetés.
Le froid est tenace
Ce soir dans la rue,

Le froid n’a pas de sentiment…

Patrick Etienne

« Chaque arme que l’on fabrique,
   Chaque bateau de guerre
   Qu’on met à la mer,
   Chaque missile que l’on envoi,
   Dans un sens, on le vole
   A celui qui a faim,
   Qui n’est pas nourri,
   A celui qui a froid
   Qui n’est pas vêtu ! »
   (Dwight D. Eisenhower)

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post