Accueil Sois un ami - Au fil des mots Le poème muet

Le poème muet

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Le poème muet

Vous trouverez ce poème vide,
Parce que les hommes se sont
Tus, ils ont oublié de parler.

Vous trouverez ce poème sans
Mot, parce que la peur comme
Une ombre néfaste, c’est glissée
Dans nos demeures ouvertes.

Vous trouverez sur cette page
Vide, un poème qui n’a ni
Commencement ni de fin,
Comme si les hommes n’ont plus
Rien à dire, plus rien à défendre.

Vous trouverez ce poème bien
Muet, bien résigné à son sort,
Car la censure a tissé sa toile
Maléfique afin d’emprisonner
Les hommes dans leur cœur.

Vous trouverez que ces mots
Ont perdu leur sens après tout,
Pour d’écrire en quelques vers,
Une maladie humaine plus
Dangereuse et insidieuse que
L’indifférence à la vérité.

Ce que je n’ose dire dans ce
Poème bien vide ou bien trop
Exposé, c’est que les hommes
De bien ont abdiqué leurs
Droits de vivre et de penser.

La fin, donnera-t-elle raison
A ces quelques lignes qui
Semblent bien compromettantes ?
La vie est sans cesse un renouveau
Qui donne à chacun d’entre nous
Une nouvelle chance d’exister.

Patrick Etienne

 

 

 

 

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Sois un ami
Je suis ce qu’on peut appeler un « Don Quichotte » de la plume. Ce qui fait qu’un écrivain devient un artiste, c’est qu’il découvre sa vraie personnalité dans ses écrits. Il n’est pas assujetti aux « On dit », où, « Il ne faut pas que j’écrive cela ». Il est vrai avec l’inspiration qui lui est donnée, pure dans ses pensées. Le prix d’une telle liberté est : « Si tu peux être vrai avec toi-même, tu ne peux être faux avec personne » Patrick Etienne
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here