Dame nature se réveille

Les premiers rayons chauds du soleil
viennent chuchoter dans son oreille :

« Réveille-toi paresseuse,
il est temps de se parer
pour le grand gala de l’été »

Mais notre dame verte semble
un peu engourdit cette année,
par le flux et le reflux du froid,
de la neige et de la pluie qui
n’en finissent pas de s’attarder.

« Laisse-moi tranquille, je me sens
tellement bien blotti dans mon
cocon hivernal, il fait encore trop
froid pour moi, et je n’ose mettre
mon nez dehors, de peur qu’il ne
gèle et s’engourdisse »

« Indolente, ne vois-tu pas que le
genre humain attend ton retour
avec impatience et anticipation ;
qu’il se languit de tes parfums
et de tes charmes aphrodisiaques »

« Bon, laisse-moi m’étirer un peu,
reprendre mes sens endormis.
Je veux bien faire un pas dehors à
condition que mon roi soleil soit
de la partie, et qu’il veuille bien
réchauffer mes pieds endoloris.

Comme tu devrais le savoir, une
sortie prématurée de ma part
pourrait nuire à la vie qui coule
dans mes bourgeons innocents.
De plus, l’hiver, mon autre partie
de moi-même, semble un peu
grincheux cette année et de
mauvaise humeur de voir les
humains me maltraiter ainsi »

*******

Amis, des bois et des forêts,
des rivières et des étangs,
soyez indulgents envers moi,
si je tarde à venir, comprenez
quel trésor vous détenez
entre vos mains ; un trésor
si inestimable et précieux
qu’il ne peut être remplacé.

Prenez cet avertissement au
sérieux et ne vous détournez
pas de vos responsabilités.
Cette Terre vous a été offerte,
mais vous devez en prendre
soin, la faire fructifier.

Mais prenez garde que ces
délices et son abondance
ne disparaissent et ne vous
laisse qu’à la fin, misère,
pauvreté, et dénuement.

Patrick Etienne

Dieu aurait pu créer un monde
sans la nature, mais c’est Sa
nature de nous rendre heureux !

Patrick Etienne

88888

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post