Ce que les hommes disent et font

J’ai étudié les hommes ;
Petits et grands,
Riches et pauvres,
Eduquer ou pauvre d’esprit,
Forts et faibles,
Populaires et inconnus…

J’ai sondé bien des cœurs ;
Certains remplis d’envie,
D’autres égoïstes, cupides,
Certains remplis de mal,
De haine et de violence,
Toutes sortes de monstruosité …

J’ai admiré l’homme simple ;
Débonnaire et heureux,
Qui sait donner de lui-même
Quand le besoin se présente,
L’homme bon de cœur en
Actes et dans ses convictions…

J’ai entendu parler les hommes ;
De paix, de justice, de démocratie,
Du droit des hommes, de liberté,
Mais mes yeux ont vu un monde
Rempli de guerres, d’agression,
D’horreurs perpétré en tous genres…

J’ai lu les nouvelles du monde ;
Qu’on devrait combattre toutes sortes
De racisme, abolir la peine de mort,
Les crimes contre l’humanité,
L’égalité entre hommes et femmes,
Mais les bébés avortés ?…

J’ai vu, j’ai entendu, j’ai lu ;

J’ai vu une grande différence entre
Ce que les hommes disent et font ;
Je les ai entendus parler d’amour,
De paix, de démocratie, de liberté,
De justice, mais leur cœur est bien
Éloigné de toutes ces vérités ; des
Discours qui n’en finissent jamais,
D’hommes et de femmes assoiffés
De pouvoir, corrompus par l’argent…

Nous désirons tous un monde meilleur,
Où nos familles, nos enfants puissent
Vivre en paix les uns avec les autres.
Nous aspirons tous au bonheur, la joie,
Profiter de la vie, de ceux qu’on aime.
Nous voulons que la maladie disparaisse,
Que les guerres et les crimes cessent,
Que l’homme retrouve la paix intérieure
Et sa place dans la création de Dieu.

Alors achevons ce poème comme il doit
Se terminer, dans les propres paroles de
Celui qui allait partout en faisant le bien.

Patrick Etienne

Bienheureux les pauvres en esprit, car c’est à eux qu’est le royaume des cieux ; bienheureux ceux qui mènent deuil, car c’est eux qui seront consolés ; bienheureux les débonnaires, car c’est eux qui hériteront de la terre ; bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car c’est eux qui seront rassasiés ; bienheureux les miséricordieux, car c’est à eux que miséricorde sera faite ; bienheureux ceux qui sont purs de cœur, car c’est eux qui verront Dieu ; bienheureux ceux qui procurent la paix, car c’est eux qui seront appelés fils de Dieu ; bienheureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car c’est à eux qu’est le royaume des cieux. Vous êtes bienheureux quand on vous injuriera, et qu’on vous persécutera, et qu’on dira, en mentant, toute espèce de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, car votre récompense est grande dans les cieux ; car on a ainsi persécuté les prophètes qui ont été avant vous.
(Matthieu, le sermon sur la montagne)

Soyons plus que des mots, soyons des actes vivants !

Plus dans la section

Sois un ami - Au fil des mots

Related Post
  • 1 March 2021 par › Sois un ami

    Le chemin de l’innocence

    Le chemin de l’innocence Oh, doux poète, Pourquoi t’évertues-tu A redessiner, A réécrire des...Readmore
  • 24 February 2021 par › Sois un ami

    Un petit poème pour toi

    Un petit poème pour toi Un sourire Une main amicale Une douce pensée Une main tendue Une amie fid...Readmore
  • 8 February 2021 par › Sois un ami

    Ce monde qui nous appartient

    Ce monde qui nous appartient Le monde a besoin de tendresse Le monde a besoin d’espoir Le monde a ...Readmore