Accueil Showbiz Qui était Richard Steven Valenzuela, sa carrière

Qui était Richard Steven Valenzuela, sa carrière

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

Musicien autodidacte, Valens était un chanteur et guitariste accompli. À ses apparitions, il a souvent improvisé de nouvelles paroles et a ajouté de nouveaux riffs de chansons populaires pendant qu’il jouait. Ceci est un aspect de sa musique qui ne soit pas entendue dans ses enregistrements en studio commerciales.

Bob Keane , le propriétaire et président de la petite maison de disque Del-Fi records à Hollywood, a entendu parler, en mai 1958, par des étudiants de San Fernando Lycée Doug Macchia, d’un jeune artiste-interprète de Pacoima du nom de Richard Valenzuela.

Image associée

Les enfants connaissaient l’interprète comme ” The Little Richard of the Valley “. Intrigué par la comparaison Little Richard, Keane est allé voir jouer Valenzuela un samedi matin à une salle de cinéma à San Fernando.

Impressionné par la performance, il a invité le jeune à passer une audition à son domicile dans le Silver Lake zone de Los Angeles, où il a un petit studio d’enregistrement dans son sous-sol. Un enregistreur stéréo (un à deux pistes Ampex 601-2 portable) et une paire de Neumann U-47, microphones à condensateur, c’est ce que compris son équipement d’enregistrement.

Après cette première audition, Keane a signé Ritchie à Del-Fi, le 27 mai 1958. À ce stade, le musicien a pris le nom de “Ritchie” parce que, comme l’a dit Keane, «Il y avait un tas de ‘Richies’ à ce moment-là, et il voulait qu’il soit différent “. De même, Keane a recommandé de raccourcir son nom de famille à partir de Valens au lieu de Valenzuela afin d’élargir son appel au-delà de tout groupe ethnique évidente.

Valens fait un démo de plusieurs chansons dans le studio de Keane qu’il a enregistré plus tard au Gold Star Studios à Hollywood. Les démos consistaient principalement à entendre chanter Ritchie et l’entendre jouer de la guitare, mais certains d’entre eux également mettaient en vedette les tambours. Ces démos originales peuvent être entendus sur l’album Del-Fi, Ritchie Valens – The Lost Tapes . Deux des pistes prévues dans le studio de Keane ont été prises pour Gold Star Studios et avait instruments supplémentaires doublés cours pour créer des enregistrements Full-Band. ” Donna ” était une piste (bien qu’il existe deux autres versions préliminaires de la chanson, tous deux disponibles sur The Lost Tapes ), et l’autre était un intitulé instrumentales “Blues de Ritchie.”

Après plusieurs séances d’écriture et d’enregistrement de démo avec Keane dans son atelier au sous-sol, Keane a décidé que Ritchie était prêt à entrer dans le studio avec un groupe au complet. Musiciens inclus René Hall, Carol Kaye, et Earl Palmer.

Les premières chansons enregistrées au Gold Star Studios, en une seule session de studio un après-midi en Juillet 1958 étaient “Come On, Let ‘s Go”, un original (crédité de Valens / Kuhn, le vrai nom de Keane), et “Framed”, un Leiber et Stoller musique. Pressé et libéré dans les jours de la session d’enregistrement, l’enregistrement a été un succès. Prochain disque de Valens, un double côté, le final qui sera publié de son vivant, avait la chanson “Donna” (écrit pour sa petite amie) couplé avec ” La Bamba “. Il a vendu plus d’un million d’exemplaires, et a obtenu un disque d’or par la RIAA.

À l’automne de 1958, Valens a quitté l’école secondaire pour se concentrer sur sa carrière. Keane a réservé les apparitions de Valens dans des lieux à travers les États-Unis et sur les programmes de télévision.

Valens avait une peur de l’avion en raison d’un accident bizarre à son Pacoima Junior High School quand, le 31 Janvier 1957, deux avions sont entrés en collision sur l’aire de jeu, tuant ou blessant plusieurs de ses amis. Valens avait été à l’enterrement de son grand-père ce jour-là, mais était en colère à propos de la perte de ses amis.

À suivre, la suite de l’histoire de Ritchie Valens demain…

Pour la première partie de son histoire, cliquez ici

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Stéphanie Lavoie
Curieuse en matière de showbiz et de la vie des gens riches et célèbres, je vous présente mes découvertes. Les textes publiés avant octobre 2016 ont été écrits par Michèle Sénécal.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here