Accueil Showbiz Premier concert

Premier concert

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :

C’est le 12 juillet 1962 que les Rolling Stones donnaient leur premier concert!

Résultats de recherche d'images pour « 12 juillet 1962 Rolling Stones »

Un groupe de jeunes anglais passionnés de blues et de rock’n roll américain fait sa première apparition publique au Marquee Jazz Club de Londres.

Son nom: « The Rolling Stones ».

Résultats de recherche d'images pour « 12 juillet 1962 Rolling Stones »

La formation est née de la rencontre de Keith Richard et de Michael Philip Jagger au printemps 1960 à Richmond. En 1961, ils ont été rejoints par Richard Taylor et Brian Jones.

Image associée

Résultats de recherche d'images pour « Richard Taylor et Brian Jones »

C’est à l’été 1962 qu’ils apparaissent pour la première fois sur scène à Londres, sous le nom emprunté à Muddy Waters, The Rollin’ Stones.

Mais les Rolling Stones ne naissent véritablement qu’au début de l’année 1963 lorsque Bill Wyman prend la place de Taylor à la basse…

Résultats de recherche d'images pour « Bill Wyman »

…et que Charlie Watts vient ajouter ses talents de batteur au groupe.

Résultats de recherche d'images pour « charlie watts rolling stones »

Le blues de Muddy Waters ou d’Eddy Cochran comme source d’inspiration principale, ils vont créer les bases du rock’n roll.

Pour se démarquer du groupe en vogue, les Beatles, apparu un peu plus tôt avec leurs allures de gendres parfaits, les Stones se créent une image de « mauvais garçons ».

Leur extravagance se dégage à travers des textes portés sur la sexualité (comme « Satisfaction » par exemple) et des attitudes sensuelles, voire obscènes.

Le parcours des deux groupes reste cependant similaire et les Rolling Stones décident d’introduire progressivement dans leur musique des influences psychédéliques et indiennes (comme le sitar de « Paint it Black » et les tabla de « Under my Thumb »).

En 1970, les Stones quittent leur maison de disques Decca, ils adoptent une attitude de plus en plus nocive pour le groupe. En effet, Keith Richards devient complètement dépendant de l’héroïne, tandis que Mick Jagger goûte au luxe de la Jet-Set en épousant en 1972 la star des nuits parisiennes Bianca Perez Morena de Macias, et en fréquentant ensuite la chanteuse Marianne Faithfull.

Image associée

Mis à part le tube mondial « Angie » sorti dans l’album de 1973 Goat’s Head Soup Black and Blue, « It’s only Rock ‘n’ Roll », paru l’année suivante, déçoit le public, mais également Mick Taylor, qui décide alors de quitter le groupe.

Ce dernier sera remplacé par le bassiste des Faces, Ron Wood, qui a travaillé avec Rod Stewart et Jeff Beck. Moins talentueux que son prédécesseur, Ron est cependant plus en accord avec le groupe par son look et ses attirances pour le sexe, la drogue et le & rock’n’roll.

Résultats de recherche d'images pour « ron wood keith richards »

Le succès revient en 1978 grâce à l’album Some Girls, leur meilleure vente, et le titre disco « Miss You ». En 1981, Tatoo You et le titre « Start me Up » est également un triomphe.

Mais à nouveau, le groupe bascule lorsque les membres des Stones décident un à un de sortir un album solo. C’est Ron Wood et Bill Wyman qui commencent en 1981 et 1982, suivis en 1985 par Keith Richards et Mick Jagger.

Ces derniers se séparent en même temps de leurs compagnes respectives, Anita Pallenberg et Bianca. Mick vit désormais avec le top-model Jerry Hall, et Keith suit des cures de désintoxication. Charlie Watts, enfin, enregistre avec un nouveau groupe des albums de jazz.

Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Stéphanie Lavoie
Curieuse en matière de showbiz et de la vie des gens riches et célèbres, je vous présente mes découvertes. Les textes publiés avant octobre 2016 ont été écrits par Michèle Sénécal.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message