Accueil Showbiz Morte de peur Fini Dutrizac Camping sauvage

Morte de peur Fini Dutrizac Camping sauvage

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :




C’est la fin pour Benoit Dutrizac à TQS. L’animateur anime ce soir sa dernière émission. Ce rendez-vous de fin de soirée était à l’antenne depuis septembre 2006. Il ne revient pas à l’automne. L’émission Dutrizac sera remplacée dès lundi par 110% qui sera ainsi devancée de 23 h à 22 h 30. Avant d’animer Dutrizac, Benoit Dutrizac s’était retrouvé à la barre du Grand journal du midi au cours de la saison 2005-2006 après avoir été viré des Francs-Tireurs en mai 2005.




Cotes à la baisse
Aux États-Unis, le mois de mai est crucial pour la télévision. C’est le moment des gros ratings et c’est là qu’on voit si des têtes tombent, si des émissions disparaissent.

Katie Couric la chef d’antenne de CBS qui a vu ses cotes d’écoute baisser à 6 millions de téléspectateurs. Un chiffre jamais vu en 20 ans. Plusieurs prétendent que son contrat ne sera jamais reconduit.

Katie répond qu’elle savait ce qu’elle faisait quand l’année dernière, elle a quitté l’émission du matin de NBC pour aller animer les nouvelles le soir à CBS. Elle reste convaincue qu’on finira par s’habituer à son style.

Mme Couric gagne 16 M$ par année comme chef d’antenne.

Le PAM de Drew
Drew Barrymore vient d’ajouter une nouvelle phrase dans son Curriculum Vitae, elle a été nommée ambassadrice du Programme alimentaire mondial contre la famine, le PAM.

Drew rentre du Kenya où elle a visité des écoles menant des projets alimentaires soutenus par le PAM et elle prévoit plaider sa cause devant le Congrès américain. Drew demande 300 M$ par année pour rendre le programme efficace. Le budget actuel est de 100 M$.

Fondé en 1962, le PAM fournit une aide alimentaire à quelque 90 millions de pauvres gens, dont 58 millions d’enfants dans au moins 80 pays parmi les plus pauvres du monde. Les États-Unis affirment assurer près de la moitié des contributions annuelles de l’agence basée à Rome, dont le budget annuel atteint près de 3 milliards$ US.

Moi ma mère
Comme elle le fait chaque année depuis quelques années, TQS présente Moi ma mère ce dimanche à 20 heures. C’est évidemment le spécial Fête des Mères.

Plusieurs artistes sont au rendez-vous et parleront de leur mère, parmi tout ce beau monde, Claude Meunier, Florence K, Natalie Choquette, Richard Séguin, François Léveillé, France D’Amour, Normand Brathwaite, Corneliu, Sonia Vachon, Lynda Lemay, Marie-Elaine Thibert. Chaque année, l’émission spéciale frôle les 600 000 téléspectateurs et tant pis pour ceux qui croient encore que la Fête des Mères, c’est quétaine à mort.

Penser qu’on a une mère une fois par année, c’est quand même pas si quétaine que ça…

Camping Sauvage
Dimanche à 20 heures, Radio-Canada présente le film de Guy A. Lepage Camping Sauvage. Il s’agit d’une comédie réalisée en 2004 par Guy A. Lepage, Sylvain Roy et André Ducharme qui met en vedette Guy A., Sylvie Moreau, Réal Bossé, Normand D’Amour, Yves Pelletier, Sylvain Larocque, Emmanuel Bilodeau, Stéphane Jacques et Stéphane Demers.

Camping Sauvage est la rencontre de deux êtres qui vivent dans des univers complètement différents et dont les destins n’auraient jamais dû se croiser.

Pierre-Louis Cinq-Mars (Guy A. Lepage) est un prospère courtier en placements. Il mène une vie rangée – cotes de la bourse, voiture performante, ordinateur dernier modèle, vêtements chics et de bon genre – à la limite de la platitude. Jackie Pigeon (Sylvie Moreau), propriétaire du Camping Pigeon, est une fille d’action, à qui rien ne résiste.

Elle mène son affaire de main de maître et tout dans le camping fonctionne au doigt et à l’oeil. Sa vie est tout le contraire de celle de Pierre-Louis, pas trop rangée, pas trop riche, vêtements flamboyants et sexy, à la limite du bon goût. Suite à un événement impliquant la police et la justice, Pierre-Louis se retrouve au camping Pigeon. Forcé d’y vivre quelque temps, il y découvrira un monde qui lui est encore plus étranger que la planète Mars. Pour lire la critique de Uparathi: Critique
d’Uparathi

Toujours dimanche à 21 heures, TQS présente La Blonde de mon père (StepMom) avec Julia Roberts et Susan Sarandon. L’histoire d’une femme atteinte d’un cancer qui finit par accepter la nouvelle femme de son ex-mari. Sortez vos mouchoirs, c’est souvent fort émouvant.

Salut Bye à demain
Courriel

Destination Soleil/Floride
Le Bottin de la Floride
L’Astrologie avec Véronique Charpentier







Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message