Accueil Showbiz Le prix à payer Whitney stone Rouler sur l’or

Le prix à payer Whitney stone Rouler sur l’or

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :






Devenir star
On ne devient pas multi-millionnaire et star du jour au lendemain en restant sagement assis à la maison. Ce serait trop facile.

Victoria Beckham en sait quelque chose. De petite inconnue qu’elle était en 1993, Victoria Adams est devenue l’une des femmes les plus photographiées au monde et une leader dans le monde de la mode sur le plan international.

En 1993, bien avant les Spice Girls, alors qu’elle n’avait que 18 ans, Victoria, avait posé pour nombreux photographes dans l’espoir de connaître enfin le succès. La métamorphose n’était pas commencée. Victoria était jolie mais ne cassait rien.

Miss Adams fait partie du populaire groupe britannique Les Spice Girls qui lui assure une certains popularité et sécurité, quand elle rencontre la star du soccer David Beckham.

Quand, en 1999, elle l’épouse, elle sait exactement ce qu’elle fait. Qu’importe si ce n’est pas le grand amour, c’est la gloire et l’avenir assurés. Avec le mariage, Posh entrerprend sa grande métamorphose. A partir de là, elle n’hésitera pas à investir une fortune et s’imposer de nombreux sacrifices. Elle perd 25 livres et subit plusieurs chirurgies esthétiques. Elle est refaite en entier.

Nez: Effilé et un peu plus retroussé. Coût: 11 000$
Joues : Resculptées et arrondies comme plusieurs. Implants. Coût: 3 000$
Lèvres: Injections au collagène tous les deux mois pour se donner une bouche plus pulpeuse: 2 000$
Yeux: Les paupières sont relevées pour rajeunir le visage et les sourcils refaits. Coût: 8 000$
Seins: Refaits, plus gros et plus fermes. Implants. Coût: 10 000$
Ventre: La peau était flasque après la naissance des enfants. Redrapage. Coût: 15 000$
Jambes: Affinées aux chevilles. Coût: 7 000$

On ne naît pas star, on le devient ! Est-ce que la métamorphose est terminée? Sans doute pas. Elle ne sera jamais satisfaite.

Cover Girls
Par un heureux hasard, je n’avais jamais vu la télésérie Cover Girl, aussi je suis bien contente de constater que la SRC a programmé l’émission pour le lundi soir.

Une télésérie qui nous transporte dans un univers parallèle, celui de trois hommes interprétés par René Richard Cyr, Vincent Bolduc et Frédéric Pierre déterminés à vivre leur marginalité au grand jour. Audace, rivalité, amour, vulnérabilité et amitié figurent au programme, mais Cover Girl c’est aussi une comédie résolument iconoclaste, échevelée, mordante, impertinente qui ne craint pas de s’attaquer aux tabous de notre société : une télésérie de son temps (et les temps sont durs!) pour un public à l’humour acéré qui a envie de se mettre de la dynamite sous la dent!

L’univers des drag-queens n’est pas facile et les filles se bitchent entre elles comme il n’est pas permis de le faire.

Si des vraies filles faisaient la même chose, on crierait au scandale, mais comme ce sont des drags, on trouve ça drôle. Et drôle, ça l’est ! Touchant aussi. Un univers qu’on connaît à peine. Un monde de trahison, jalousie, envie, colère, mais les gars campent merveilleusement bien leur rôle. Ils habitent leur personnage. Chaque semaine, nous suivrons les différents personnages dans leur vie quotidienne, notamment celles de Veronica, Lana et Joujou au club de travestis Cover Girl, ainsi que les gens qui croisent leur destinée.

A voir c’est intéressant. Le lundi 21h30 SRC.

Whitney stone
Chassez le naturel et il revient au galop. Elle aura beau dire qu’elle est maintenant clean et que ses expériences de drogues sont chose du passé Whitney Houston s’est présentée à une réception les yeux rouges, la langue pâteuse et semblait complètement stone..

Depuis des mois, Whitney racontait qu’elle ne touchait plus à la drogue et qu’elle s’était refaite une santé physique, mentale et financière. Malheureusement, ses bonnes intentions sont à la poubelle. Pas trop bon pour une mère poursuivie par un ex qui tente d’avoir la garde de sa fille. C’est le cas de Houston. Bobby Brown la poursuit en justice pour obtenir la garde légale de leur fille Kristina. Ils retournent en cour le 15 juin.

C’est à se demander si les cliniques de déxintox américaines pour les stars ne sont pas que des longs Happy Hour. Le système ne semble pas du tout fonctionner. Que ce soit Whitney, Britney, Mel, David, Liz, Diana, Paris, Nicole, Sharon, Allan, ou Lindsay, c’est toujours la même chose. Ils sortent des cures et recommencent de plus belle.

Moment de vérité
Envie de relever de nouveaux défis et de gagner des prix en plus? Rien de plus simple. Patrice L’Ecuyer vous invite à vous inscrire pour sa toute nouvelle émission qui débute à l’automne. Il a besoin de trois groupes de personnes par émission. Que vous soyez une famille ou une équipe reliées par le sport ou le travail, envoyez votre candidature au plus vite. Amusez-vous à envoyer des trucs originaux.

À chaque semaine, 3 candidats (un par groupe sélectionné) doivent tenter d’accomplir une épreuve fixée par la production. Chaque épreuve est différente et chacun des participants, sélectionnés par la production pour l’accomplir, a une semaine pour maîtriser l’épreuve. Au terme de cette semaine de répétition filmée, le participant doit réussir l’épreuve en studio pour remporter les prix rattachés à sa candidature et déterminés par la production. Participez. Inscription.

Sa nouvelle émission Le moment de véritéqui sera à l’antenne de la SRC ne sera pas facile. Les défis sont grands mais les prix sont beaux, genre gagner un voyage, une voiture. Pas question de donner 500 000$ comme au Banquier, mais c’est quand même intéressant et c’est la première fois que la SRC donne d’aussi gros prix.

A souhaiter que les micros soient bien ajustés. On a souvent l’impression que L’Ecuyer crie à tue-tête pour rendre ses shows intéressants ce qui devient extrêmement agaçant pour le téléspectateur.

Rouler sur l’or
Rouler sur l’or et ne pas avoir à se préoccuper des lendemains, c’est bien agréable. Mais rouler sur l’or et en plus, faire profiter les autres de sa fortune, c’est encore mieux.

Oprah Winfrey qui pèse plus de un milliard de dollars a donné 58.3 M$ à des œuvres de charité partout dans le monde.

Pourtant reconnue pour être pingre, Barbra Streisand a donné 11.75 M$ et la star du golf Tiger Wood, l’un des athlètes les mieux payés du monde, a donné 9.5 M$.

Je sais pas pourquoi je ne suis jamais là quand les millions des gens riches et célèbres sont distribués. Sur la fortune donnée par Oprah, je me serais contentée de 250 000$, ce qui est très minime dans la balance. J’ai comme l’impression que je ne vis pas à la bonne place. Il faudrait sans doute envisager un déménagement. A force d’être visible, j’imagine qu’on pensera à moi…

Salut Bye à demain
Courriel

Destination Soleil/Floride
Le Bottin de la Floride
L’Astrologie avec Véronique Charpentier







Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message