Accueil Showbiz Le Bye Bye Gros divorce Gourmande Palin

Le Bye Bye Gros divorce Gourmande Palin

- Imprimer ce texte - Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message

Partagez cette page avec :


</a





Le Bye Bye
Chaque année au Québec, c’est la même chose. Après la diffusion du Bye Bye, les chroniqueurs en parlent beaucoup et les pages des blogues sont remplies de commentaires, positifs et négatifs. Celui de 2010, version javelisée et épurée ne fait pas exception.

Je comprends que, pour s’éviter les dérapages, la colère du public ou les poursuites judiciaires, on décide de pré-enregistrer le show mais voilà, la version épurée manquait carrément de punch. On a eu droit à quelques bon sketchs, quelques bons gags, mais en général, c’était du réchauffé. Dans ce spectacle digne des finissants d’un secondaire quelconque mais qui a coûté les yeux de la tête aux contribuables, on nous a servi les mêmes têtes de turc usées à la corde: Harper, Charest, Marois, Céline, Quebecor, Gérard Temblay. Un peu de nouveauté avec Labeaume et quelques parodies de publicité, mais rien pour casser les vitres.

Encore une fois, Véro et Louis ont utilisé cette tribune à même les frais des contribuables pour régler leurs problèmes personnes avec Julie Snyder et Pierre-Karl Péladeau. Comme si le monde voulait savoir ça, comme si la terre tournait autour de leurs petites guéguerres personnelles. Ca fait pitié.

Faut-il absolument sacrer comme des charretiers pour sauter l’année au Québec? Semble que oui. Même Véro, dans sa parodie de Taxi 22 sacrait comme une déchaînée et utilisait un langage peu chatié. Primo, ce sketch avait déjà été utilisé lors d’un gala des prix Gémeaux et secondo, tous les chauffeurs de taxi ne ressemblent pas à Rogatien. En fait, ils sont à des années lumières du langage de Rogatien puisque la majorité d’entre eux se compose d’immigrants. Que le gros cave arrive en sacrant, c’est presque normal, ça fait partie de son personnage, mais là devrait s’arrêter la période de sacrage gratuit. Comme si tous les Québécois parfumaient leur langage d’ostis, calisses et tabarnaks. Ce n’est pas un mauvais Bye Bye, c’est juste une séance de fin d’année d’étudiants de secondaire qui se font un party.

Louis Morissette devrait retourner à sa table de travail ou passer son tour pour le prochain show. Il est plate, ses gags tombaient souvent à plat, ses textes étaient trop longs et il manque carrément d’imagination. Plutôt que de nous présenter un Bye Bye, Véro-Canada ferait mieux de nous présenter un montage des délicieuses parodies de Marc Labrèche à son 3600 secondes d’extase.

C’est fou comme Infoman qui a un tout petit budget peut faire des miracles autant que Philippe Lagüe avec son show A l’année prochaine ou encore Laflaque et Eric Salvail qui ont tous su nous amuser et nous faire rire sans tomber dans la vulgarité.

Pas surprenant que les immigrants ne désirent pas du tout apprendre le français en arrivant au Québec. A voir la pauvreté du langage et des idées, la profusion des sacres et le manque d’ouverture au monde que nous a offert le Bye Bye de cette année, il est inutile de crier à toutes les St-Jean « Le Québec aux Québécois » ou encore « Protégeons notres langue ».

Un Bye Bye honnête mais très nombriliste. Le show est disponible gratuitement sur le web à Tou.TV

Gros divorce
Kelsey Grammer était bien pressé de divorcer sa troisième épouse pour enfin épouser son hôtesse de l’air deplusieurs années sa cadette Kate Walsh, qu’il a réussi à obtenir un divorce très rapidement du tribunal de Los Angeles pour la modique somme de 50 M$. Camille, l’épouse numéro trois et vedette de l’émission The Real Housewives of Beverly Hills est moins heureuse de ce divorce.

Les époux n’avaient signé aucun contrat de mariage, ce qui fait que selon la loi de la Californie, au divorce ils devaient se séparer la moitié de la fortune de chacun.

La demande en divorce a été déposée en juillet dernier. Normalement, le divorce ne devrait être prononcé et officiel qu’en avril, mais le tribunal semble faire une faveur à l’acteur.

Une école
Elle se voit vieillir et sait fort bien que, dans quelques mois, elle ne pourra plus parader sur les podiums et empocher des millions chaque année. La top modèle Kate Moss est parfaitement lucide quand elle songe à son avenir.

Dans le métier depuis l’âge de 15 ans, à 36 ans, elle sait que son règne achève. Elle veut donc faire profiter les plus jeunes de sa grande expérience en ouvrant une école de mannequins. Elle serait même en pourparlers avec son gérant de banque pour mettre son projet sur pied d’ici quelques mois.

Gourmande Sarah
Devant l’énorme succès de sa téléréalité, Sarah Palin se dit prête a renégocier son contrat, mais cette fois à la hausse. Très au courant des cachets des stars du petit écran, elle a déclaré qu’elle n’était pas plus bête que les autres et que son nom au générique d’une émission valait bien celui de Jennifer Aniston.

Sauf que Jennifer avec Friends s’attirait un auditoire de 20 millions de téléspectateurs chaque semaine alors que Sarah n’en obtient que 6. Cependant, Aniston travaillait à un réseau conventionnel alors que Sarah est à TLC, une chaîne spécialisée. Quoiqu’il en soit, elle exige 250 000$ par épisode lors de la signature de sa deuxième saison.

C’est énormément d’argent pour voir Palin faire du kayak, chasser le mamouth, nettoyer des poissons avec sa fille Bristol, se transformer en serveuse de restaurant avec son autre fille Piper, ou escalader une montagne avec son mari. Les dialogues de l’émission sont nuls mais les prises de vues sont belles et le paysage de l’Alaska est superbe.

Reste à voir si TLC est prête à débourser autant d’argent pour Palin.

En Floride
Oubliez le quotidien, et venez nous voir en Floride en lisant nos pages dans Destination Soleil.

On y parle de tout ce qu’il y a à faire et on vous fait rencontrer des Canadiens établis en Floride depuis des années. Des chroniques sur tout : attractions, plages, shopping, restos, camping, hébergement, loisirs, immobilier, services bancaires, financiers, juridiques, médicaux, à la communauté. Excursions, voyages, croisières, golf, musées, pêche, activités, reportages, dossiers, itinéraire, informations pratiques. Des heures de plaisir et de bonne lecture, une mine d’or de renseignements.

Cliquez sur PLANETE QUEBEC/FLORIDE le seul cyber-magazine entièrement axé sur la Floride. Apprenez à connaître tous les francophones qui vivent en Floride. Allez voir ça, ça change tous les jours. Rêver ne coûte pas cher. Evadez-vous, c’est le temps d’en profiter.e l’action, des nouvelles, du jamais vu en Internet. Destination Soleil est un must à votre agenda quotidien.

Salut Bye à demain

Pour me joindre
Horoscope





Imprimer ce texte - Cliquez ici pour recevoir ce texte par courriel
Partagez cette page avec :
Michèle Sénécal
Travail dans le monde du showbiz depuis plus de 30 ans.
Cliquez sur mon nom pour m'envoyer un message